Shari sur jeune junip

Bonjour
J’aimerais a la fin d’automne créer un shari sur ce jeune junip.
Je le verrai « tournant » autour du tronc, mais je ne sais pas vraiment comment procéder et surtout avec aucun risque pour la vie de ce p’tit arbre issu d’une bouture, il a bien poussé et sera remis en forme a l’automne également.
Voici les photos des 4 faces.
Face

Côté gauche

Arrière

Côté droit

Merci pour vos conseils

Pour sécuriser la santé de l’arbre, le mieux est peut-être de le faire en pleine saison de pousse, la cicatrisation est alors très rapide. En automne l’arbre ne réagit quasiment pas et ça peut devenir un probĺème. Attention en tournant de prévoir suffisamment d’espaces résiduels pour les passages de sève, sinon l’arbre risque de sécher. En cas de doutes, le mieux est de procéder par étapes, quelques opérations test pour voir comment ça réagi et se faire la main. De toute façon les shari se font sur plusieurs années, le temps de les rendre crédibles, les améliorer, en utilisant les réactions de la plante.

Tu peux aussi mettre un gros fil de ligature qui tourne autour du tronc, avec l’espace qui te semble optimal… En grossissant, le tronc va epouser le fil et finira même, au niveau des veines, après qcq années de pousse par tourner lui aussi, donc tu auras un fil de bois tournant (bois mort avec fibres qui tournent).

Personnellement, et si tu suis le tracé proposé par Clem, je le ferai par petit morceaux (une incision de 1mm de large sur 1/2 cm de long par exemple) à quelques endroits clefs (3-4 zones réparties sur la circonférence et la longueur du shari définitif), en hiver.
Cela laisse le temps à l’arbre de réorganiser les canaux de sève (peu marqués sur une bouture de cette taille), tout en assurant que si tu as mal calculé ton coup, l’arbre ne soit pas en pleine demande…
Ensuite, si tout va bien au printemps puis l’été, tu pourras élargir/allonger un peu, jusqu’à ce que tout se rejoigne en quelques années (2-3 max je dirais).
Je fais comme çà sur mes junip’ jeune, et y a pas de souci :slight_smile:

1 « J'aime »

Salut a tous et merci pour vos réponses.
Clem ton virtuel rend carrément bien :yum:
Je vais m’en inspirer en appliquant la technique de Hin.
Je vais prendre mon temps, j’ai pas envie de le tuer!
Partir d’une bouture c’est long mais on s’y attache a ces p’tits bout :laughing:

Pour la période j’ai cru entendre que la fin de l’automne était la meilleure ?

Pour un premier travail (petit shari de 1cm x 1mm :-)), je les fais en hiver, en période de repos. pour les agrandissements, là je préfère l’été (de fin de printemps lorsque l’arbre est en énergie positive, à fin d’été pour avoir encore l’effet de la dernière poussée de croissance). Cà permet parfois de faire 2-3 agrandissements dans l’année si tu vois que les lèvres sont déjà bien marquées (mais plus tu attends, plus l’arbre fait de bois, et donc plus tu auras un effet visuel « pas plat », avec du relief)

A oui 2 ou 3 agrandissement par an, c’est beaucoup.
Quand tu dit les « levres bien marquées » C’est quand un bourrelet cicatriciel apparaît comme ça ?

Tout à fait :slight_smile:
Comme il est encore bien vert sur la photo, j’attendrais un chouïa qu’il brunisse un peu (je trouve qu’en agrandissant « en vert », on a aucun dépôt de bois, et donc des sharis plats…)

c 'est toi qui vois, mais si tu laisses la ligature s’incruster, et donc une veine vivante se former qui va ainsi spiraler autour du tronc, non seulement tu ne risques rien ensuite (lorsque tu feras ton shari dans le trou creusé par la ligature) et en plus tu auras un arbre ‹ naturellement › spiralé. Tandis que si tu fais ton shari maintenant, les fibres de bois mort seront longitudinales et non pas transversales comme il se doit chez les juni des montagnes.

Cette technique est conseillée par Naka dans son livre, et egalement celle qu’emploient les pro pour crééer leurs juniperus tarabicotés shohin : grosse ligature pour tordre fortement la bouture, puis on laisse pousser avec la ligature en place, ça grossit, ça créée des veines, on retire la ligature, on créée le shari.

Enfin bref j’aurai essayé de te convaincre. :sweat_smile:

1 « J'aime »

Salut Clem
Et bien je crois que tu m’a convaincu :grinning:
Vous me faites hésiter, mais au moins j’en sais un peu plus sur les différentes techniques
Du coup pour la technique du fil que je laisse s’incruster je peux poser le fil maintenant ?
En prenant en compte qu’il faut certainement serrer la ligature un peu plus que la normale ?

Par contre avec la ligature faut être patient vu que l’arbre devra se développer autour de la ligature pendant plusieurs années… ça peut jouer sur ta décision ^^ Quelqu’un qui sait faire pousser fortement un junip aura des résultats plus rapides.

Sinon, tu poses ta ligature quand tu veux, tu peux dessiner la veine à la craie ou autre marqueur avant de poser le fil, tu rentres le fil à la verticale dans le pot aussi profondément que possible pour qu’elle tienne bien à la base et tu suis la ligne de la veine en serrant. Si tu n’arrives pas à bien plaquer le gros fil contre le tronc, alors tu peux opter pour 2 fils plus fins, l’un contre l’autre plutôt qu’un seul gros. Sur une ligature avec des spires très espacées comme sur le virtuel, c’est plus difficile de serrer fort que sur une ligature classique.
Naka dit bien que le seul risque avec cette technique de ligature pour crééer un shari tournant, c’est d’en faire trop, de faire qcq chose de répétitif et artificiel d’où l’interet de dessiner à la craie avant de poser le fil.

Effectivement, si tu fais un shari large, on verra les fibres en dessous. Ce que je fais, c’est que je commence par 1mm de large en hiver (voir plus haut), qui va quasi se refermer dès le printemps (les lèvres de chaque coté vont se coller), et ensuite je ré-ouvre… du coup le bois fin qui a été redéposé avec les lèvres est bien dans le sens du futur shari, et on ne voit plus les fibres longitudinales :innocent:

Très très personnellement, je suis pas fan du fil laissé, car il faut pas mal de temps pour que les veines changent vraiment de direction, et çà te fait de la ligature qui reste sur l’arbre, avec tout ce que çà implique (gène pour ligaturer, aspect esthétique, risque de chauffe l’été -?-, etc).

Mais chacun fait comme il veut bien sûr :blush:

oui, ça se discute en effet ^^ Qcq’un (débutant ou confirmé) qui ne sait pas faire pousser fort, aura p’tet interet à faire un shari directement pour avoir un résultat plus rapide.

Du coup, vous avez quelle technique pour accélérer la pousse des junip? Pot, pleine terre? Je dois avouer que c’est une essence qui me pose soucis sur ce point. Les miens poussent mais pas de fou… et faire du tronc…

En théorie, substrat drainant (70%akadama + 30%pumice) + beaucoup d’eau (sauf l’hiver où les racines meurent naturellement d’où risque de pourriture) + beaucoup d’engrais (quand l’arbre pousse) + beaucoup de soleil.

Le plus incroyable en terme de résultats de pousse, c’est @fraisier
Y’a une video où on voit le résultat de sa culture :

j’ai posé une question sous la video pour en savoir plus mais aucune réponse.

@lolo68 a de bons résultats de pousse également s’il veut intervenir ici.

la réponse de Vital dans une video youtube assez courte →

Je ne me plains pas de la vigueur de mes junip, mais je n’ai pas beaucoup de références autour de moi.
Le substrat que j’utilise est 50/50 pumice akadama.
L’ Été je les arrose autant voir plus que les érables!
Engrais organique toute la saison + chimique de temps en temps.
Après je suis toujours un peu pressé d’avoir des résultats.
Je vais laisser passer l’automne et finalement opter peux être par la technique de l’incision petit a petit.


Les flèches de la fin de saison.

1 « J'aime »

Pour moi ça dépend car y a junip et junip.Il faut connaitre les besoins et comment ils fonctionnent.
J’ai des junips qui aiment le soleil, d’autres ont l’air de préférer l’ombre.

Un ex n un chinensis de chez mistral le type d’arbre qu’on trouvait à dix euros.Après juste quelques années en pleine terre.Pour qu’un arbre grossisse il doit pousser.

Avant après

Son petit frère

1 « J'aime »

Une bouture d’itoi qui doit avoir 4 ans.culture classique sans jouer à l’apprenti sorcier

L’arbre de ce post, un peu plus de dix après que LB m’est offert cette bouture.