Acer Palmatum #6

Un deuxième Palmatum, acheté en même temps que celui-ci. Je ne rentre pas dans les détails, j'ai tout fait pareil (mon voisin aussi).

 

réception, mise en  pot :

330944

IMG_20210403_113155.jpg

 

Le 25/06/2021 :

330951

IMG_20210625_122533.jpg

 

Le 12/11/2021 :

330952

IMG_20211112_153654.jpg

 

Un des plus beaux rouge que j'ai vu  :newsm_1:

 

La couleur du tronc me turlupine un peu, j'espère qu'il n'a pas pris un coup de soleil (peut probable vu l'orientation), ou un effet secondaire de la douche de javel. Mais c'est assez rouge. C'est sensé être un type, mais peut être qu'il est hybridé ou finalement quand même un cultivar.

330953

IMG_20211031_095603.jpg

 

Fais attention à bien protéger tes coupes sur palmatum

Cest une entrée pour les champignons et les maladies et le palma y est sensible

Merci pour le rappel Fabizen. Tu crois que je devrait protéger le haut de ce gros moignon ? Ou couper une rondelle pour mettre du mastic ? Car il a bien sûr séché jusqu'au premiers départs. Et je crois que c'est trop tôt pour recouper à ras d'un départ. 

Sinon, toi qui connait super bien les Palmatums, que penses tu de la couleur de l'écorce du tronc ?

Coup de soleil

Je pense aussi au coup de soleil :wink:

Et oui je mettrais un coup de mastic sur la coupe

ouille, pas bon alors. Je croises les doigts pour pas que ça nécrose. J'espère que ça n'a pas cramé le vivant. Je me souviens  que Lolo avait eu un problème dans ce genre sur un Kiyohime.

 

Merci Fabizen, je ferais ça. Je pensais pas que ça pourrait être important sur un moignon.

Tu as une pousse au milieu de la partie rouge

Ça semble être superficiel

Merci pour le rappel Fabizen. Tu crois que je devrait protéger le haut de ce gros moignon ? Ou couper une rondelle pour mettre du mastic ? Car il a bien sûr séché jusqu'au premiers départs. Et je crois que c'est trop tôt pour recouper à ras d'un départ. 

 

perso quand je coupe une branche, dorénavant, je désinfecte avant ma pince à l'alcool (je plonge la pince dans un récipient plein d'alcool à 70°) + ensuite je badigeonne la coupe à l'alcool à 70°, puis quand c'est sec, je mets une fine couche de "gel" cicatrisant en tube (cicatrisant japonais en tube vert) et quand c'est sec, je mets une rustine de mastic en pot (mastic japonais en pot vert).

Je pars du principe qu'on n'est jamais trop prudent surtout si ta coupe est contre le tronc ^^

oui c'est clair qu'il faut pas trop déconner avec les coupes. Je suis étonné que tu parles de désinfecter à l'alcool, j'aurais peur que ça crame le cambium et ralentisse la cicatrisation. J'ai désinfecté sur un autre avec un mélange bb, alcool, eau, et c'est l'impression que j'ai eu. Je dis bien l'impression, car je n'ai pas fait de gros comparatif, juste un ressenti.

bon ben celui-ci n'a pas bourgeonné sur le tronc suite à la taille... faudra remettre ça l'année prochaine.

336156

IMG_20221113_144015.jpg

Nous avions discuté sur l’ancien forum de la meilleur période pour faire sauter tout le haut, avec pour objectif de faire bourgeonner dans le bas, pour avoir un départ pour construire la continuité du tronc. J’ai suivis vos conseils et ai laisser tirer encore cette saison, il a vraiment bien poussé, je comptes donc procéder la saison prochaine. Mais je n’ai toujours pas de certitudes quant à la meilleur période. J’aurais tendance à dire en début de saison, au gonflement des bourgeons, mais sans certitudes.


salut, tu comptes couper ces 2 branches et laisser la cicatrice actuelle ? Ou bien couper carrément le tronc plus bas que la cicatrice actuelle ?
Si tu sabres ce tronc au printemps, tu auras un écoulement de sève important, non fatal mais ça va couler sur plusieurs semaines, je pense. Une coupe d’été produira moins, voire aucun écoulement de sève. Tu peux aussi couper à la fin de l’été (septembre-octobre).
Tu veux qu’on te dise quelle est la meilleure période, pour moi c’est la fin de l’été/debut automne (fin-aout/septembre) car l’arbre ne produira pas (ou peu) d’écoulement de sève et il a eu le temps de faire pas mal de photosynthèse donc production de bourgeons 3semaines plus tard. Au débourrement c’est bien aussi, niveau réserves, mais écoulement massif de sève.

ps : vu la vigueur de ton arbre, en ce moment (longs tire-sèves), pour moi, tu peux le faire cette année.

Salut Clem, désolé, je n’avais pas répondu à ta question. Oui , l’idée serait de couper plus bas que la cicatrice actuelle. Ne laisser aucunes branches pour le forcer a faire des bourgeons plus bas pour pouvoir en choisir un comme continuité de tronc. Je trouves que sinon cela manquera de conicité. Donc tu penses que ça peu le faire au printemps ? Ou plutôt laisser partir pour faire la coupe en pleine bourre ?



c’est comme tu le sens… au printemps tu auras pas mal d’écoulement de sève donc le faire en même temps qu’un rempotage mais d’expérience, même après rempotage, l’ecoulement de sève se produit dès que les racines reprennent leur activité donc au bout de 2 semaines.
Tu peux aussi le faire l’été ou début automne. Je ne ferais jamais de coupe à blanc comme ça en Octobre, pour ma part, de peur de ne pas avoir assez de bourgeons sortis avant l’hiver et donc d’avoir un retrait de sève.
Après je vais être franc, je préfère partir d’une bouture souple que d’un arbre comme celui là, qui est tout raide, epais et sans conicité. Mais si tu as plein de bourgeons tout autour de la coupe, tu pourras peut-être en faire un beau balais comme cet arbre célèbre d’Ebihara →