Ulmus Parvifolia #1

Bonjour,

Comme explique dans mon post de présentation, ce petit orme de chine est mon premier bonsaï depuis ma dernière hécatombe… Je ne savais pas trop quel titre donner et ou placer ce sujet (j’ai vu qu’il y a beaucoup de sujet « Orme de Chine » déjà), j’espère avoir trouvé la bonne place.

Donc, d’abord une présentation/explication et ensuite pas mal d’interrogations.
Sujet acheté en jardinerie en Juin 2023, sous le label « Orme boule », je l’ai place à l‘extérieur, exposition nord-ouest (pour être honnête, les expositions ne disent pas grand-chose je trouve, il avait le soleil de 15h jusqu’au soir).

Premières observations : je ne sais pas vraiment quelle face choisir, la structure est pas terrible avec de grosses branches qui se croisent, la base du tronc est bizarre (probablement parce que issu de bouture de racine ?) et aussi il semble y avoir une racine/bout de tronc énorme qui affleure du substrat.

Je lui mets un petit panier d’engrais organique et je l’arrose quand le dessus de la motte est sec. Mi-Juillet, je vois beaucoup de toiles d’araignée dans les branches, je vaporise de l’anti acarien mais rétrospectivement je crois que c’était plutôt de « vrais araignées » (j’en ai plein le jardin). Il finit par me faire un bourgeon tout rouge, je renouvèle l’engrais mi-juillet et mi-aout je lui donne un coup d’engrais foliaire. Pas mal de pluie en aout, j’ai un peu de mal à décider quand il faut arroser car le dessus de la motte est toujours humide. Quelques jours après, il fait pas mal de feuilles jaunes qui finissent par tomber. Ne sachant pas la cause exacte, je retire l’engrais, je le bouge exposition est (soleil jusque 14h) et je submerge la motte pendant 15 minutes, pas mal de bulles.

10 jours après, pleins de bourgeon apparaissent. Depuis ça pousse, je lui ai remis son engrais et submerge la motte tous les 2 ou 3 arrosages. Rétrospectivement je pense qu’il a eu chaud/manque d’eau. Le substrat est probablement compact et l’eau ne rentrait pas bien (je sais, cas d’école, mais je croyais bien sur être plus malin en voyant l’eau rentrer, un peu…).

Bref, je prévois un rempotage cet automne (pot un peu plus grand, 1.1.1 akadama/pumice/pouzzolane) et une taille au printemps pour reprendre la structure pour s’approcher d’une forme balai parce que c’est un peu n’importe quoi pour le moment.

Pas mal de questions, interrogations donc :
• Que pensez-vous de mes prévisions de travaux ?
• Est-ce que je peux faire quelque chose pour améliorer la base du tronc ?
• A quoi m’attendre avec cette grosse racine qui affleure ?
• Est-ce normal que les bourgeons soient rouges ?
• Tout conseil pour améliorer la structure est également bienvenu.

Merci d’avoir pris le temps de me lire !

Il me semble que ce soit la priorité absolue pour cet arbre. C’est une question de vie ou de mort. Actuellement le drainage est inefficace et cela peut lui être fatal
Pour l’instant la structure importe moins

Merci @bonsaiphil .

Concernant le rempotage, je me demande quand le faire. L’arbre est en train de re faire des feuilles alors j’ai peur de le déranger. Est-ce que juste après la chute des feuilles serait le bon moment?

Je m’interroge aussi sur la méthode, j’avais eu une mauvaise experience avec la technique des racines mises à nu. D’un autre cote le sol est mauvais et je voudrais en retirer autant que possible. Faut-il tenter la mise a nu des racines?

Enfin à propos de ce tube qui affleur, je ne sais pas trop à quoi m’attendre ni quoi faire. Est-ce un problème courant?

Je rempote mes arbres à feuilles caducs à la fin de l’hiver un peu avant qu’ils ne débourrent. A cette époque tu peux mettre les racines entièrement à nu en supprimant l’intégralité de l’ancien substrat sans risque. Il faut bien sûr veiller à ce que les racines ne dessèchent pas.
Dans cette opération je m’accompagne toujours d’un vaporisateur et tous les quarts d’heure je vaporise un peu. Si tu n’arrive pas à terminer l’opération tu peux finaliser le lendemain en ayant soin d’envelopper la motte d’un chiffon humide durant la nuit.
Dans ton cas l’ancien substrat risque d’être compact. Tu peux alors éventuellement terminer le travail au jet d’eau.
Ulmus parvifolia est assez conciliant concernant la taille des racines. Si une grosse racine mérite d’être écartée, assure-toi d’abord du volume de radicelles à ses extrémités. Si tu coupes il faudrait qu’il reste des radicelles sur le moignon conservé.
Cette espèce supporte assez bien les rempotages. Les appréhensions ne sont pas de mise.
:smiley:

Bonjour,

Me revoilà avec des problèmes sur ce petit arbre. Les 1001 projets que j’ai démarré se portent bien mais le seul supposé vrai bonsai que j’ai acheté « fini » me pose des soucis.

Il était bien reparti avec pleins de bourgeons après avoir trempé la motte. Mais je crois bien que j’ai été échaudé et que maintenant j’ai trop arrosé. J’ai encore perdu le fil avec la pluie qui ne mouille que la surface de la motte, et probablement trop arrosé par précaution. Comment vous gérez la pluie pour savoir comment arroser vous?

Les vieilles feuilles se sont très progressivement marbré de jaune et maintenant il y a en plus des tout petits points noirs sur quelques feuilles. Ma recherche indique un champignon. J’ai donc retiré les feuilles les plus atteintes et prévois de faire un traitement à la bouillie bordelaise même si je vais me retrouver avec un schtoumfonsai…

Je suis un peu désespéré et m’interroge sur un rempotage ce week end (racines nues ou pas, je ne sais pas). L’arbre est mal en point donc il me semble que ce n’est pas idéal mais si le problème est le substrat, c’est un cercle vicieux et je ne vois pas d’issue, il faut bien casser le cercle à un moment.

Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi se portait il bien quand je l’ai acheté si vraiment le problème est le substrat. Il était en intérieur, arrosé je ne sais pas comment.

Help!

Je n’avais pas vu que sous le pot de ton orme il y a une soucoupe !
Malheureux !!
il faut l’enlever séance tenante.
Indépendamment d’être le lieu de prédilection pour la multiplication du moustique tigre, cet accessoire qui garnit les bonsaïs de jardinerie est dangereux. C’est un facteur de pourrissement des raines.

Je ne pense pas trop me tromper en disant qu’une précipitation de plus de 5mm mouille tout le substrat. En dessous de 5mm il vaut mieux arroser

Concernant les taches sur les feuilles, une paire de photos permettrait de faire le bon diagnostic. Il est probable que ce soit la maladie des taches noires. C’est fongique comme tu l’as judicieusement remarqué.
La bouillie bordelaise ne vient pas à bout de ce champignon si j’en crois mon expérience personnelle. Pour l’éradiquer, il faut des produits systémiques qui sont interdits de vente en France.
Étant donné l’avancement de la saison, ton arbre n’en mourra pas. Il va perdre ses feuilles un peu avant l’heure. Ce qui est important c’est d’écarter les feuilles qui tombent de l’arbre (poubelle). Quand l’arbre sera tout nu et avant l’hiver, tu pourras alors diffuser préventivement de la BB sur cet orme.

Tant que l’arbre est en feuilles , pas de rempotage et surtout pas de racines à nu.
Quand un arbre est malade, je préfère le laisser tranquille.
Rempoter en novembre ou en mars, pour ton orme, c’est le même moment. Le temps des arbres, ce n’est pas le temps des humains.

Bonjour,

Quelques nouvelles de mon orme. Il a encore perdu quelques plumes suite à l’épisode des taches noires mais ça l’air à peu près stabilisé. Le voici aujourd’hui, on dirait plus un dindon qu’une poulette de concours. Je prévoie un rempotage au printemps en espérant qu’ils repartira bien. Il passera l’hiver dans ma toute petite serre d’hivernage.

Il va survivre hein :pleading_face: