Poterie avec "lac" fait maison

Bonjour a tous,

 

J'aimerai me lancer dans la fabrication de poterie pour bonsai.

j'ai vu plusieurs technique interressante mais j'ai retenu le liant papier comme materiau principal.

 

Je souhaiterai créer un pot avec un mini lac incorporer pour tenter de recréer un petit paysage. (genre penjing)

 

Est ce que l'un d'entre vous aurais déja une expérience dans ce domaine et accepterai de la partager (problème d'étanchéité, problème divers du à l'eau stagnante, etc...)

hum ... je doute que les racines apprécient d'être au contact de la chaux et du ciment et que que le liant papier apprécie l'eau d'arrosage ...

 

Pour la poterie rien ne vaut le grès, ce n'est pas très cher, environ 1€ le kg, seul problème trouver un four pour le faire cuire à 1300°

Pourtant, y'a pas mal de contre-exemples:

 

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php?showtopic=37899&st=0&p=498783&fromsearch=1&#entry498783

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/49791-siporex/?hl=%2Bciment+%2Bpapier#entry677757

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/51499-pot-en-ciment-et-pate-a-papier/page-2?hl=%2Bciment+%2Bpapier#entry713475

 

Contre l'humidité, y'a le sikalatex.

Apparemment, le mortier n'est pas incompatible avec notre culture, et les autres: la plupart des bacs à fleurs destinés aux aménagements publiques sont en béton.

Le souci du béton vient du gel, ce matériaux retenant de l'eau.

Il existe différentes méthode pour limiter les dégats, le sikalatex dont parle Jox, plus généralement les hydrofugeants pour béton, et les procédés, industriels consistant à développer des bulles d'air dans la masse pour absorber la dilatation de la glace.

Concernant le grès: ce n'est pas si simple: les épaisseurs de nos pots à bonsaï demandent un sechage long et soigné, sinon rupture assurée à la cuisson.

Ensuite la manipulation et le transport des pièces pas cuites, très fragiles, vers des fours hors de proximité immédiate sont risqués.

Enfin trouver des fours montant aux températures adéquats, en même temps que des potiers d'accord pour cuire des pièces dont ils ne sont pas les auteurs (risques pour toute la fournée) est difficile... j'en sais quelque chose!.

Autre exemple: http://www.parlonsbonsai.com/Fabrication-de-pots-en-papier

Merci pour toutes ces info. je crois que je vais me lancé dans l'experience.

Je vous ferais part de mon avancée

ok c'est faisable mais c'est pas bô !    :spb90:

 

et avec un peu de vécu cela donne quoi comme patine ?