Pinus nigra , partage d'expérience sur l'espèce en bonsaï.

Bonjour,

Le Pinus nigra (pin noir europeen, pin noir d’Autriche…) est il une belle espèce pour faire des bonsaï ?

A tous les cultivateurs de pinus nigra en pot, souhaitez vous partager vos expériences sur cette espèce ? Faites le ici s’il vous plaît.

A tous ceux qui souhaitent se lancer ou se relancer avec cette espèce, poser vos questions ici s’il vous plaît.

Personnellement, j’ai une dizaine de semis de pinus nigra depuis une dizaine d’année.

Je n’en ai jamais travaillé ailleurs. Je me souviens juste en avoir vu un convaincant à une édition du Noëlanders Trophy.

Voici des liens vers des infos sur P.nigra sur ce forum :

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/49735-pin-noir-du-japon-vs-pin-noir-dautriche/?hl=%2Bpinus+%2Bnigra#entry676659

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/4051-pinus-nigra/?p=43979

J’aimerais commencer par la qualité des aiguilles, j’ai remarqué que sur le faible nombre d’arbre que j’ai , certains ont de meilleures aiguilles que d’autres dans des conditions de cultures relativement similaires.

Il est peut être bon de préciser que mes arbres viennent d’une pépinière qui mets l’accent sur la diversité génétique et géographique des semis qu’elle propose.

Je suis allé faire des photos de 3 sommets de pinus nigra pour essayer de montrer les différentes qualités d’aiguilles:

Voici le type d’aiguille classique chez moi:

335650

20221021_111702.jpg

Voici un autre type d’aiguille, encore plus attrayante pour le bonsaï:

335651

20221021_111848.jpg

Et voici un autre type d’aiguille que je trouve encore meilleur:

335652

20221021_111744.jpg

Personnellement je trouve que ce type d’aiguille est de grande qualité. Elles sont bien droites bien piquantes et d’une taille acceptable sans difficulté. Je pense qu on devrait pouvoir faire de beaux arbres avec ce genre d’aiguille si on a les bonnes techniques de construction et de finition.

Qui a déjà essayé de construire des pinus nigra ? Comment avez vous fait?

Tu veux parler du corsicana avec?

Dans tous les cas, ta troisième photo ressemble étrangement à un laricio (pinus nigra corsicana)

C’est comme vous voulez.

Ce matin j’avais d’abord écrit que laricio était très proche voir même la même espèce pour certain et que je cultive aussi une dizaine de laricio… puis j’ai enlevé cette partie de mon message car je me suis dit que ça risquait de focaliser l’attention sur nigra vs laricio.

Ce qui m’interesse surtout c’est de parler de bonsaï. Concrètement. Et de récolter des expériences, pour faire des bonsaï convainquants.

J’ai donc une dizaine de laricio de la même provenance que les nigra. Et qui ont grandi dans des situations similaires.

Il y a bien sûr pu avoir des mélanges (des « erreurs d’étiquetage ») depuis que je les ai… mais en pot chez moi laricio à des aiguilles plus longues et moins piquantes. Il s’étire plus vers le haut, s’allonge plus volontier.

En nature en bord de mer en corse il est haut avec un grand fût et des aiguilles longues et molle, avec peu de branches mais elles portent beaucoup d’aiguilles vivantes et mortes.

En montagne corse j’en ai vu aussi mais pas suffisamment pour les décrire. Disons qu’ils me semblaient plus verts et plus fourni en branches mais tout aussi haut et avec un fut aussi impressionnant.

Nigra je ne pense pas en avoir vu en nature.

J’en ai vu des vieux à kew gardens et des plus ou moins matures dans toutes les villes et aménagements car il est largement planté.

Son aspect en pleine terre me semble sombre et impénétrable, chargé d’aiguilles et pour tout dire pas très attrayant. Les très vieux de kew gardens sont tout de même impressionnants par leur taille et leur tronc.

Mais ça n’empêche pas qu’ils peuvent avoir des bonnes qualités pour faire des pins bonsaï.

En Bonsaï, pinus nigra me semble intéressant pour faire des arbres puissants par leur écorce, leur tronc et racines puissantes et leur branches et bourgeons un peu grossiers.

Il me semble qu’il est bon de s’inspirer des styles des pinus thumbergii et densiflora.

Avez vous fait des bonsaï de P.nigra petit et trappu comme des P.thumbergii ?

Personnellement je « prépare » depuis une dizaine d’années des pinus nigra.

Ils sont avec des longs troncs à cause de ma façon de cultiver. Je vais vous l’expliquer ici afin que vous puissiez faire pareil ou faire tout le contraire en fonction du résultat que vous souhaitez.

comme beaucoup d’entre nous, j’ai plus d’arbres que de place… et je continue à lancer de nouveaux projets , comme en plus je procrastine, le résultat c’est que mes arbres restent longtemps en stand by, parfois trop serré avant que je m’en occupe vraiment.

L’avantage c’est qu’ils acquièrent du caractère. Le désavantage c’est qu’ils perdent les branches basses et s’allongent en particulier les pins qui adorent le soleil.

Autre avantage, quand je commence à m’en occuper , je leur donne une meilleure exposition et en conséquence ils bourgeonnent loin en arrière. Enfin comme les branches sont longues il est assez facile de faire des autogreffes à peu près ou on veut.

Bourgeonnement sur la base du tronc:

335653

20221021_150116.png

Bourgeonnement loin en arrière sur les branches et sur le tronc:

335654

20221021_112038.jpg

Ce bourgeonnement n’est entraîné par rien de spécial, juste laisser les pinus nigra pousser en les taillants tous les 3/4 ans (taille des zones très fortes) pour laisser rentrer la lumière sur la série de pins.

Puis après un premier travail de mise en forme de choix de face et de branches, le soleil entre encore plus et ils bourgeonnent un peu partout.

Je vous ferai des photos de la façon dont je cultive et de l’endroit où je cultive mes séries de pins pour que vous puissiez mieux visualiser .

Et vous , comment faites vous avec P.nigra?

Je n'ai que quelques Thumbergii, ton retour d'expérience m'interresse. Je suis aussi sur une série de pin maritime pour faire différents essais.

Cool!oui je mettrai des photos quand je rentre chez moi.

Ne vous attendez pas à des trucs de oufs en terme de résultats hein c’est juste des jeunes que j’essaye de préparer pour qu’ils commencent leur vie de bonsaï.

Et je suis pas un producteur non plus…

Alors voici des photos, d’en haut puis rapprochée, de la zone où je cultive les series de P.nigra:

335711

20221022_105758.jpg

335712

20221022_143105.png

335713

20221022_143321.png

335714

20221022_143552.png

Ils ont le soleil du matin au soir mais ils se font de l’ombre les uns aux autres.

Je mets les pots dans ces caisses pour ne pas qu’ils se renversent avec le vent.

Comme ça je peux les oublier pendant quelques années et ainsi ils commencent à prendre leurs propres caractères.

Quand j’ai commencé a réfléchir à cette série je pensais en faire des grands chokkan.

Je pense que je vais pouvoir en faire certain en greffant des branches là où il en manque. Pour d’autres je pense que je vais devoir en faire autre chose. Il y en a aussi qui sont mort au fur et à mesure des années et d’autres encore qui ne donneront rien du tout je pense.

Je mettrai des photos plus individualisées lors du rempotage. Normalement je les rempoterai ce printemps, ce sera leur 3ème rempotage depuis que je les ai.

Personne d’autre n’a essayé de cultiver P.nigra?

Et meme si vous n’avez pas cultivé cette espèce, si vous avez des questions pour orienter le sujet n’hésitez pas si ça vous intéresse.

Bonjour Aristide,

J’en ai un depuis 20 ans et sans grand suivi sur 15 ans j’ai aujourd’hui des branches trop longues.

Je vais essayer des auto-greffes pour espérer à terme revenir en arrière.

Sinon l’espèce est vigoureuse, la nanification des aiguilles difficile pour moi.

Salut Suntse,

N’hésite pas à mettre des photos si tu en as et à détailler ce que tu as fait avec ton P.nigra. Ainsi que ce que tu recommandes et ce que tu deconseilles.

Je suis surpris par ce que tu dis sur les aiguilles du laricio.

Chez moi elles sont (relativement) courtes, coriaces et super piquantes. Ça doit venir du climat ou du calcaire de ma flotte…ou de la génétique…

Suntse, voici 2 lien vers deux variantes d’une même technique de greffe, au cas où tu les aurais pas déjà vu. Si jamais t’as pas la souplesse ou la longueur pour placer des autogreffes classiques où tu veux, ça peut être une option.

https://m.youtube.com/watch?v=KBUxgUQFigw

https://m.youtube.com/watch?v=PM3SaZLGshs

Boots, c’est possible que ce soit ça.

C’est possible aussi que j’ai inversé tous les nigra et laricio mais j’en doute.

J’ai 2 autres laricio d’une autre provenance et ils ont aussi les aiguilles un peu molles et longues:

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/17622-avant-apres/page-20#entry925301

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/17622-avant-apres/page-19#entry916911

Salut Aristide, intéressant ce post ! J'ai posté mon Pin Noir ici, mais je n'ai pas de retour d'expérience utile à faire à ce stade. Ce serait cool si Olivier48 pouvait passer par ici, car il en a de beaux exemplaires, et a énormément d'expérience. J'admire beaucoup ses compétences de préleveurs, cultivateurs et artiste. Je lui ai piqué deux photos de Pin Noir sur son FB, je penses qu'il ne m'en voudra pas :

335761

Screenshot_2022-10-21-18-12-52-56_a23b203fd3aafc6dcb84e438dda678b6.jpg

 

La seule chose qui m'étonne dans ton post, c'est de poser la question du potentiel du Pinus Nigra en Bonsai, j'ai l'impression que cela a été prouvé de toutes les façons possibles, il suffit d'aller voir du côté de Walter Pall, et pleins d'autres Bonsaika ! Par contre, effectivement, on ne trouves pas des masses d'infos sur sa culture en Bonsai, d'où l'intérêt de ton post.

Salut petit poisson, super d’avoir lancé un post sur P.nigra.

J’ai pas vu des masses de P.nigra c’est pourquoi je posais cette question. Mais effectivement W.Pall à l’air d’en avoir pas mal.

Aristide je mets le lien vers le sujet que j'ouvert il y a déjà quelque temps ici.

Ton sujet général sur le pin noir va nous permettre d'y trouver des ressources pour faire avancer nos arbres.

Pour moi cela va devoir passer par des greffes faute de travaux par le passé.

En tous cas, sur pin noir je ne sais pas, mais sur le laricio le mekiri ne marche pas.

J’ai essayé sur un petit truc l’année dernière. Pendant quelques semaines j’ai bien cru que j’aurai une deuxième pousse. J’ai eu quelques micro aiguilles puis ça s’est transformé en bourgeon pour l’année suivante.

Par contre j’ai eu plein de nouveau bourgeon à la base de la chandelle de l’année coupée.

Donc pinus nigra corsicana n’est pas un" pin fort" .

Merci d’avoir mis le lien ici suntse c’est cool.

Boots merci pour ton retour, si tu as coupé qu’une chandelle ça lui a pt être pas donné envie de repousser?

En tout cas à moi ça m’a donné envie de faire un test:

Je vais choisir un nigra que je vais pas rempoter et je vais tester de faire le mekiri pendant disons 3 ans.

Ce que j’entends par mekiri : je vais enlever toutes les chandelles de l’année vers juin quand elles auront les petites aiguilles qui commencent à se séparer. Et je vais au même moment des aiguiller un peu.

Le but: voir si nigra va repousser la même année. Le but ici n’est pas d’équilibrer les forces réduire les aiguilles les entre noeuds etc… je veux juste voir si il va repousser ou attendre l’année suivante…

Bon faut juste pas que j’oublie de le faire

Non non, j’avais viré TOUTES les chandelles de l’année. Dès les aiguilles quasi matures. Je n’avais pas desaiguillé et c’est vrai que l’arbre était bien fourni en aiguilles…il faudra que je ressaie un poil plus tôt en desaiguillant un chouillat. Parce que la fois d’avant c’était vraiment pas loin de marcher je pense.

Mais bon je reste convaincu que ce n’est pas une espèce aussi forte que le PNJ.

Le pin d’Alep lui est très fort, un peu trop même…la seconde pousse est trop vigoureuse, avec des aiguilles ideuses…mais aucun rapport…

Ah d’accord, bah tu as fait ça bien alors je pense.

Vas y refait le test aussi , comme ça on en aura le coeur net.

Le pin d alep j’en ai jamais cultivé.