Le matériel idéal ?

Bonjour à tous,

Quelle serait selon vous l’outillage idéal pour bien démarrer dans le bonsaï et pouvoir exécuter tous les travaux tout au long de l’année ?

Je viens de jeter un coup d’oeil sur le site de Guy Maillot et il propose à la vente tout un tas d’outils (pince plate, fils de toutes sortes, tamis, ciseaux, etc …)

Sans parler de budget, quels sont ceux dont vous ne vous passeriez pas ?

Merci d’avance pour vos réponses !

:newsm_6:

Simsim

Bonjour,

 

Je relance ce sujet car je suis sur le point de m’acheter une pince (seul outil indispensable apparemment). J’hésite entre la pince concave et la pince concave et creuse 210mm. Quelqu’un peut-il me dire quelle est la différence et ce qui est le mieux ? Je pencherais plutôt pour la pince concave et creuse qui semble permettre de meilleures coupes mais je veux pas faire une bêtise surtout que mon budget est pas énorme.

 

Merci d’avance,

 

Mylano

.....mais je veux pas faire une bêtise surtout que mon budget est pas énorme.

 

Si tu ne possèdes ni l'une, ni l'autre, achète d'abord une pince concave simple. elle résoudra tes problèmes de taille 8 fois sur 10 au moins.

La pince à creuser quant à elle est particulièrement utile quand tu t'attaques à des moignons ou pour la finition des coupes à raz du tronc. Elle est plus puissante et surtout elle rentre dans le bois bien plus que la pince concave simple. Comme son nom l'indique elle creuse une cuvette dans le tronc à l'endroit de la coupe permettant ainsi à la cicatrice de se refermer dans le prolongement de la surface.

Non non je me suis mal exprimé c’était pas clair. C’est pas une pince à creuser dont je parle mais bien une pince concave creuse.

 

Pince concave creuse: http://www.maillot-bonsai.com/fr/boutique/64_pinces/4464_pince-concave-et-creuse-210-mm

 

Pince concave classique: http://www.maillot-bonsai.com/fr/boutique/64_pinces/4462_pince-concave-210-mm

 

Il semblerait qu’elle permette de faire à la fois le boulot de la pince concave et de la pince à creuser dans la plupart des cas. Mais je veux pas qu’elle fasse les deux mal... Alors je me renseigne. Sinon, 210mm ça me semble une bonne longueur.

Pour ma part  j'ai commencé (il y a bien longtemps) avec la pince concave "simple". Je n'ai acquis qu'une pince à creuser que il y a quelques années.

Je ne crois pas aux outils à tout faire. A mon avis la pince alternative qui est super-concave ne va pas creuser comme la vraie pince à creuser qui , elle, est symétrique.

Et franchement on ne creuse pas tous les jours. En revanche une vraie pince concave , c'est un usage quasi-quotidien.

donc amha ce serait http://www.maillot-b...-concave-210-mm.

Merci bonsaiphil pour ta réponse et ton avis !

 

Je n’ai pas encore fait ma commande (de toute façon pour l’instant je laisse pousser donc pas besoin de pince).

 

Je me questionne simplement... Sans parler de faire le boulot d’une vraie pince à creuser, au vue de la forme des deux pinces dont j’ai mis les liens, la pince concave creuse n’est-elle pas plus pratique pour faire une coupe creuse ? Je comprend pas comment avec une pince concave classique on peut faire une coupe en creux plutôt qu’à plat, mais j’en ai jamais eu une dans les mains... Parce que au final, les lames sont rectilignes quand même, non ?

 

239454

P1070220web.jpg

 

Bref comment faire la coupe dessinée à gauche plutôt que celle dessinée à droite ?

Bonjour

J'ai une autre question ( semblable à celle qui vient d'être posée ), y a-t-il une différence entre une simple taille d'entretien avec des ciseaux pour bonsai spécial taille et pincements, et des ciseaux tout simples ?

 

La qualité du résultat est-elle différente ?

 

Merci de vos réponses !

si tu veux juste faire une taille d'entretien , des ciseaux effilés (ciseaux à ongles par exemple, ou même certains ciseaux à papier assez fins) peuvent très bien faire l'affaire, mais je te conseille de ne t'en servir que pour la taille et pas des travaux ménagers, de bien les désinfecter entre 2 arbres et une fois que tu as fini avec, sinon j'utilise aussi une épinette (petit sécateur utilisé en général pour les rosiers) achetée chez carre***r, pour 7 euros, et c'est pas mal comme outils.

 

Après pour des travaux un peu plus gros, type taille de plus grosse branche, la pince concave est un incontournable (enfin à mon sens, après chacun sa méthode).

 

http://www.parlonsbonsai.com/Outils

perso, je déconseille les pinces en inox: c'est inaffutable correctement.

D'ailleurs, personne ne parle d'affutage des pinces concaves, pourtant c'est un point délicat. J'ai pas trouvé mieux que du papier abrasif  fin (grain 320) à l'eau, en bandes qu'on passe avec soin sur l'extérieur de la courbure de la pince fermée, surtout, c'est très important, de manière à ce que l'usure soit égale sur les deux tranchants

C'est affutable correctement, mais ça prend une heure et il te faut du grain plus fin (600 mini).

La courbure, c'est un autre problème (c'est là où je bloque).

 

A Saulieu, le gars qui affute les outils y arrive très très bien, et pour 3€ par pince (à la lime super fine !!! Flippant à voir).

Justement, c'est pour la courbure que j'utilise du papier abrasif. La pince fermée coincée dans un étau, tu passes ta bande tendue sur la courbure qu'elle suit naturellement. Question grain, le 600, c'est pour faire du poli miroir, non?

Bien joué la technique pour suivre la courbe ! Merci !

 

Non, pour un poli-miroir faut faire 600, ensuite 1000, 4000, drap textile + pâte diamant 3µm, et enfin drap textile + pâte diamant 1µm.

Là tu as un miroir nickel.

 

Pour faire la même chose sans les pâtes qui coûtent super cher, faut remplacer la pâte 3µm par une pâte de poussière d'ardoise, et ensuite celle d'1 µm par une pâte de cendre de clope ou même du dentifrice.

Pas mal, Jox! Figures-toi que j'en ai, du griset, de la poudre de diamant si tu préfères: je sculptais les pierres pécieuses et les pierres fines, à mes heures perdues, dans le temps... Mais je vais quand même pas pousser le snobisme à m'en servir sur mes pinces!

Si tu regardes bien, le coup de la souplesse du papier abrasif est aussi utilisé dans l'affutage des anciens rasoirs, au tranchant courbe, lui aussi.

Pour polir ton bouclier, tu peux aussi faire comme les gaulois, utiliser de la prêle, ça marche très bien.

Après, tout est question de différence de dureté, c'est pourquoi le bicarbonate, tendre, du dentifrice marche comme abrasif à récurer, mais ne risque pas beaucoup de faire frémir un bon acier, sinon, ce serait une catastrophe connue pour l'émail de nos dents, beaucoup moins dur.

Pour revenir à ton grain 600, à bien y réfléchir, tu n'as pas tort, car le but de la manoeuvre est surtout de refaire le fil, et pour cela, il faut du fin. Si on attend trop pour réaffuter, et qu'il faut alors enlever beaucoup de matière, l'opération devient nettement plus délicate

Merci pour les réponses.

Bonjour à toutes et tous,

 

Je vais acheter la fameuse pince concave indispensable pour réaliser la taille de mon érable.

Tout d'abord les pinces de 180mm me semblent relativement universelle et me permettront aisément de tailler mon bonsaï de 15-20cm ainsi que mon érable en pleine terre.

 

Là où cela se complique c'est que je vois que trois type de pinces sont proposées sur le site que j'ai visité et je suis un peu perdu :

 

1-La pince à creuser

2-La pince concave

3-La pince concave et creuse

 

J'aimerai ne pas faire d'erreur dans mon choix, je préfère donc solliciter votre avis, même si cela doit paraître évidant pour une majorité d'entre vous.

la plus importante est la pince concave

Perso j'aurais dit que c'était la seule qui est remplaçable par autre chose (sécateur + un coup de cutter pour aplatir la coupe).

 

Par contre, la pince à creuser (ou la concave creuse) est difficile à remplacer, mais pas impossible (sécateur + gouge à creuser).

Donc si j'en crois vos commentaires, le choix de la pince concave creuse semble être un choix judicieux pour mon premier outillage pour bonsaï ?

franchement la pince concave je l'utilise tout le temps.

la pince à creuser (ou la concave creuse) je m'en sert très peu.

La pince concave (non creuse) d'abord.

C'est celle que nous avons tous acheté avant la pince à creuser, non ? Et personnellement je ne l'ai jamais regretté.