TANUKI / YAMADORI

Y’ en a qui disent que et pis y 'en a qui disent que… :newsm_9:

Certains prétendent que le tanuki a les veines qui se décollent à long terme, que ce n’est pas viable dans le temps pour des raisons plus saugrenues les unes que les autres. Moi je dis que d’ici quelques années des professionnels du bonsaï travailleront des Tanuki en pensant que ce sont de VRAIS Yamadori. Et vice et versa, si ce n’est pas déjà le cas avec certains arbres Japonais ? Qui sait ?

Voici un très très vieux yamadori de taxus et comme vous pouvez le constater sur la photo la veine, au bout d’un certain temps se décolle d’elle même, parce que ce qui est vivant est toujours plus fort que ce qui est mort. Toujours, normal me direz vous puisque la vie n’est pas inerte, alors que ce qui est mort, si !

Tout ça pour dire que je vais être obligé de mettre une vis dans cette veine afin que mon dragon ne soit pas défiguré. Alors je vais employer la technique du Tanuki, mais pour un Yamadori, ce qui fait que si un pro retravaille cet arbre dans quelques années et qu’il découvre la vis il sera en droit de penser que c’est un Tanuki, alors que c’est un pur Yamadori… Euh, vous me suivez ? :spb40:

Vous en pensez quoi ?

  • De quoi ?

  • Ben j’sais plus trop, de quoi on parlait ?