Taille ou pas taille année rempotage sur Juniperus itoigawa

Salut à tous,

 

J'ai ce shohin itoigawa depuis fin 2020. 

Etant dans une motte assez compacte et plus trop drainante, je lui ai fait un rempotage en mars 2022. Rempotage minutieux mais pas superficiel, j'ai pas mal démêlé/détricoté car j'aime pouvoir arroser abondamment mes juniperus.

Il a plutôt bien encaissé, car il pousse bien en ce moment. Mais il a quand même sorti beaucoup de feuillage faible en aiguille, type feuillage juvénile.

 

Ma question est de savoir si je lui fais une taille en fin d'été ou si je le laisse tranquille cette année? Car rempotage en mars la même année...

 

Que feriez-vous ?

 

Petite précision qui va à l'encontre de l'art du bonsai, je n'aime pas trop les shohin trop "épurés", "décharnés" de leur feuillage. J'aime quand un juniperus conserve une belle masse verte compacte et pas 5 pompoms en bout de branche.

 

Bonne journée ;)

 

En pleine forme en tout cas.

Mignon ce ptit ito bravo pour la culture.:wink:

Slt romain, Tu pourra le nettoyer cet automne/hiver, former des plateaux, et tailler à ce moment là lors du nettoyage .

 

En tt cas, il est bien vert, et touffu ...  Les écailles juvéniles sont due à un stress, soit post rempotage soit lors d'une précédente taille .

 

On voit pas trop le racinaire, mais peut être qu'a l'avenir ,tu changerai de face, ou d implantation , ou pourquoi pas marcotter . Enfin, je l'ai pas sous les yeux directement, mais la base semble fine et forcit après , et ce long shari (photo de mai 2021) me semble pas super chouette, et surtout super exagéré ... Tu l'as acheté tel quel ou tu la créé ?

 

Bonne suite de culture et mise en forme ;-)

Merci pour vos retours ;)

 

Lee'Ow. Le racinaire est plutôt propre. J'avais fait le choix de continuer à le cultiver en pot de culture, ce qui ne met pas en évidence la base du tronc. Biensur il n'a pas le nebari d'un érable, mais j'ai connu bien pire à ce niveau là.

 

Pour le long shari, je suis assez d'accord avec toi. Je l'ai acheté comme ça. Si on veut rester dans des tarifs raisonnables, sauf coup de bol, on doit se résoudre à recevoir un sujet avec beaucoup de courbes, des shari exagérés et pas mal d'incohérence. Ils sont produits à la chaine, pour des débutants (que je suis) qui y retrouvent les grands clichés du bonsaï.

 

Ces clichés, justement, ne me plaisent pas trop. C'est l'une des raisons pour laquelle je disais dans mon premier message que je souhaite en faire un sujet au feuillage dense et opaque plutôt qu'épuré au tronc bien visible. Ou juste voir le bas du tronc, mais ne pas conserver cette large ouverture (photo mai 2021). Il aurait tout à gagner en se faisant mon "racoleur". En ne laissant entrevoir le shari et les jin qu'à travers les qq centimètres qui séparent les plateaux.

Leeow et romain, j vous trouve un peu durs la quand meme. Ok la partie haute a un shari exagéré, ok c est une base aux courbes assez prononcées certes, mais au final, et quand on est pas pressé , je trouve honnêtement que la base est bonne. Il y a vraiment moyen de faire un bon truc en une dizaine d années… en tout cas, il y a pire… et je sais de quoi je parle.:rofl:

Lol.Oui Chuchao, il n’est pas si catastrophique. Je le trouve juste plus sympa bien dense. Bon là on est dans le subjectif, au delà des « règles et codes » du bonsaï.

"5 pompons en bout de branche" ne correspond pas vraiment aux "règles et aux codes", mais plutôt a la première étape de travail, souvent nécessaire pour sélectionner les branches/ramifications utiles... ensuite l'arbre se remplume, on affine les placements et la ramification, quite a tailler pour revenir en arrière si nécessaire.

Les genévriers de la kokufu (et les autres espèces aussi d'ailleurs) sont loin d'être "pomponnés" ou légers  :spb102: