Seramis

Bonjour, je souhaiterai avoir des informations sur le seramis.Quelqu'un a t-il déjà utilisé ce substrat pour des bonsais ? si oui merci du retour d'expérience ? Doit-on systématiquement mettre de  l'akadama afin de faciliter l'absorption des engrais dans le substrat ? le seramis eut-il remplacer l'akadama ?

Merci d'avance pour vos réponses.

@+

Je crois savoir que yamad28 l'utilise pour la plus grande satisfaction de ses arbres. Pure je pense.

Salut,

 

J'ai essayé cette année, quasi pur, sur métaséquoia, rosier, charme du japon, ginkgo.

J'en suis plutôt satisfait. Sauf le prix, proche de l'akadama, mais bien moins friable.

La mousse ne prend pas forcément très bien. Pas grand intérêt, mais petite odeur sympathique à l'arrosage.

 

On avais commencé à abordé le sujet là : http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/50513-seramis/#entry746238

J'en utilise systématiquement depuis que je connais.

 

C'est une argile cuite (contrairement à l'Akadama qui est une argile séchée). C'est réutilisable à volonté (au moins quatre ans pour mon expérience personnelle); la couleur rose peut-être génante pour ceux qui veulent exposer. L'aération des racines est très bonne, tout en maintenant une rétention satisfaisante (meilleure que l'Akadama). Pour la plupart des feuillus, c'est un très bon substrat.

 

En revanche, elle a le principal défaut des argiles cuites : la CEC étant proche de 0, (comme le Fibotherm utilisé par Walter Pall), il est préférable d'engraisser souvent, et avec de l'engrais "chimique" plutôt qu'avec de l'organique qui, lorsqu'il est disponible pour la plante, est très vite lessivé.

A la base, elle est commercialisée pour des cultures hydroponiques, et vendue souvent (en Allemagne où je me la procure), avec des engrais à diluer dans l'eau de complément.

 

Pour mes rhodohypoxis, c'est devenu un substrat de base, auquel j'ajoute de la tourbe blonde, et de l'Akadama quand j'en trouve de l'ordinaire.

 

Nous avions tenté à plusieurs reprises avec Michel Sacal de contacter le producteur de Seramis (en français, en anglais, en allemand...) pour connaitre les raisons de la non commercialisation en France, sans jamais obtenir la moindre réponse.

 

Oups : je viens de m'apercevoir que je gagate, et que je viens de redire ce que j'avais déja dit dans le lien donné ci-dessus. Que les effets de mon grand age me soient pardonnés...

Merci pour ces compléments d'info :)

 

J'en aie trouvé en France, mais chez un revendeur pro qui travail avec les Hollandais, et j'ai dus commander.

Merci beaucoup michel pour toutes ces précisions.@+