Evolution d'un Orme du Japon

Voici le travail de ramification sur cet Orme depuis 2 ans.

Le tronc avait été mis à nu suite à la perte de nombreuses branches.

L’arbre avant la taille juillet 2015.

L’arbre après la taille juillet 2015.

L’arbre aujourd’hui.

Le travail de ramification est obtenu en enlevant les feuilles en arrière, par la sélection des bourgeons pendant la saison de pousse et la taille des branches.

Avec ce travail on obtient assez rapidement des branches bien construitent: Branches principales, secondaires, tertiaires…

Désolé pour les 2 photos à l’envers. Si qq un peu faire la rotation? Merci.

pas mal du tout.

belle évolution en juste un an.

 

tien tes photos dans le bon sens:

268116

post-15755-0-47730400-1476549799.jpg

Ahhh merci bcq Manu…

D’avril à mi août le travail se faisait 1 à 2 fois par semaine et sans l’afaiblir.

Avec ces arbres il faut pas se laisser déborder, ça va très vite…

Pas mal du tout en effet ! Juste penses au fond unis la prochaine fois.

Pourquoi ne pas couper en arrière plutôt et travailler la ramification au fur et à mesure ? Ce n’est pas mieux pour la conicité ?

Une première coupe des branches principales à été effectuée l’an dernier.

Cette hivers je reviendrais en arrière sur les secondaires et ainsi je prépare le travail des tertiaires.

Ah ok, je comprends mieux :joy::smiling_face::smirk:

le niveau est trop haut sans doute

n’hésite pas à le ligaturer entièrement, jusqu'aux plus petites brindilles.

si c'est bien fait ton arbre ton arbre sera encore plus beau et le rendu sera très naturel.

@ Stephouille:

 

Tu peux m'expliquer :

"Une première coupe des branches principales à été effectuée l'an dernier.

Cette hivers je reviendrais en arrière sur les secondaires et ainsi je prépare le travail des tertiaires."

J’ai fait du clip&grow. Les charpentiers sont en place. Elles ont poussées, grossies puis coupées. J’ai sélectionné des bourgeons qui s’y sont développés. Ils ont donnés naissance aux branches secondaires.

Pour favoriser le développement de nouveaux bourgeons j’ai pratiqué l’effeuillage en laissant trois feuilles en extrémité. Puis nouvelle sélection de bourgeons et formation des branches secondaires. Ainsi de suite jusqu’à la construction d’une ramification fine.

Les branches basses sont plus avancées que celles d’en haut. Car ces dernières étaient trop fortes et j’avais dut les réduires fortement.

Le travail de cet automne sera de revenir en arrière en coupant les branches tertiaires ou secondaires, selon le cas pour favoriser la fine ramification au plus près du tronc.

Hum :thinking:… En gros tu dégommes ta ramification créée cette année donc je ne vois pas l’intérêt de faire comme ça à ce stade l’ami :wink:.

Pourquoi ne pas laisser tiger les brindilles en début de branche (avec sélection des bourgeons) et freiner la pousse en bout tout simplement ? :yum:

Je vais réduire les branches qui le nécessite.

As tu vu la ramification de l’arbre? Elle n’a qu’une année et déjà bien avancée. Se que tu dis je l’ai fais bien sûr, mais pas seulement. Sans le travail décrit à mon avis cette construction de branches ne serait naturel. Et c’est se que je recherche, l’ami hihihi

oui j’ai vu, c’est du super taff :+1:, je me demande juste si tu ne perds pas du temps :wink:.

Non, au contraire… Je t’expliquerai. Tu veux prendre rdv?

Oui :joy::joy::joy::+1::+1::+1::+1:. Avec plaisir l’ami :sunglasses:

Mdr…

Je ramène les oeufs, tu as les coquetiers déjà :joy::joy::joy::joy::stuck_out_tongue:.

Regardes sur la fiche du site, il y a un article sympa sur la ramification de l’odc et elle ne s’y prend pas comme ça ou j’ai rien compris :sweat_smile:

http://www.parlonsbonsai.com/Le-pincement-des-ormes-un-bon

C’est important car j’en ai deux en travail donc si je pouvais éviter de faire de la daube :innocent:

C’est un Orme du Japon ‹ nire › et pas un odc.

C’est ca qui est intéressant. Des méthodes différentes pour ses arbres différents.

Et ça change des choses dans la culture ? :roll_eyes: