Emplacement étagère

Bonjour à tous,

 

J'écris ici car je suis en pleine réflexion quant à l'emplacement de mon étagère à bonsaï. Je m'explique : situé à Toulouse, sur une colline donc très exposé au vent, d'Autan notamment, et avec des grosses chaleurs en été.

 

Voilà une vue aérienne de l'endroit :

307075

Capture d’ecran 2019-03-12 a 14.38.27.png

 

Avantages et inconvénients des trois endroits :

1 - Plutôt abrité du vent d'Autan, soleil de 13h à 17h30 en moyenne

2 - Plutôt abrité du vent d'Autan, soleil de 9h à 18h30 en moyenne. Grosse chaleur l'été, beaucoup, beaucoup de lumière (terrasse blanche)

3 - Soleil jusqu'à 13/14h, mais vent d'Autan de plein fouet...

 

Niveau espèces, j'ai :

- Des pins parasols

- Un chêne pédonculé

- Des ormes de chine

- Un serissa foetida panaché

- Des cryptomeria

 

Voilà l'étagère en question, actuellement à l'emplacement 2 :

307076

IMAG1435.jpg

 

Et j'ai pour projet (dans un futur plus ou moins proche, en fonction des événements) d'ajouter :

- Du pin

- Du genévrier

- Un malus

 

Quel emplacement vous semblerait être le plus approprié ?

Pensez-vous que je devrai les abriter de la pluie ? Du soleil ? (dans la solution 2 la question ne se pose pas, je vous l'accorde)

Bonjour, les essences que tu décris ne sont pas très sensibles au vent (pin parasol c'est beurk en bonsaï car les aiguilles sont trop longues).

Ton étagère serait bien en 3 selon moi et les arbres seront le moins affectés par les grosses chaleurs et il semblerait que tu aies une haie en plus face à l'emplacement 3 qui doit quand même apporter un peu de protection. Tu peux aussi mettre un écran devant ton étagère s'il y a trop de vent et/ou de soleil.

 

Salutations

Le Sabi

Bonjour à toi, et merci de ta réponse

 

En fait ce n'est pas une haie, mais une pente recouverte de lavandes, donc aucun abri du vent. C'est même pire, car le vent la remonte et vient taper de plein fouet sur le mur. Cet emplacement prend donc le vent d'Autan pleine face, qui peut vraiment être très violent et durable ici (parfois 3 jours sans arrêt)...

Je me demande si un écran de protection suffirait, avec le grand mur contre lequel ils seraient. Je peux également faire une ombrière pour les deux autres emplacements.

Pour le Pin parasol, tu n’es pas le premier à me le dire. Mais je ne pourrai pas me séparer de cette petite forêt. Je verrai ce qu’elle donne, elle a déjà 3 ans et continue à faire de petites aiguilles…

et si tu amenais ton étagère ou en construisais une au fond de ton jardin (en bas à droite de ta photo) là où des arbres pourraient apporter une protection au vent ?

Je rejoins Le sabi, contre un mur le vent est moins fort, beaucoup moins fort, même si le vent arrive face au mur.

En revanche, le vent face au mur peut créer quelques tourbillons qui peuvent mettre un arbre par terre s'ils sont légers et/ou mal attachés.

Je sais pas si tu es pécheur, mais tu remarqueras que les poissons se postent derrière un caillou au milieu du courant, mais qu'ils se mettent aussi juste devant ;)

Le pire serait de les mettre en plein milieu du couloir (au niveau de ta flèche)

Et concernant la terrasse, si tu arrives à suivre niveau arrosage, et pour les espèces que tu as, la chaleur est plutôt un avantage.

Ainsi elle est restituée la nuit.

ce qui ne serait évidement pas le cas pour un érable ou un hêtre..

Par curiosité, essais de mettre un plant de tomate un bort de ta terrasse, et un autre au milieu de la pelouse, tu comprendras vite la différence xD

Le Sabi, en bas à droite de mon image ce ne sont pas réellement des arbres, il y a un figuier juste, et surtout le potager y est déjà installé...

 

Très bonne remarque Boots, très intrigante même, je ne savais absolument pas. La prochaine fois que le vent souffle fort j'irai regarder !

 

Concernant la terrasse, pas de souci pour l'arrosage, je peux le régler au besoin. Cependant, une telle chaleur en été ne pourrait-elle pas épuiser les arbres ?

Avant que je déménage mes arbres étaient sur la terrasse, et ils ne s'en plaignaient pas du tout. Il vont sécher un poil plus vite, notamment car il fera plus chaud la nuit. Mais en journée la différence ne sera pas gigantesque..

quant tu iras voir pour le vent, tu te colleras bien au mur pour voir ;)

j'opterais pour la position 3, pour le vent je suis du même avis que boots, et puis une expo sud-est, c'est quand même le must. Par contre, l'étagère me parait assez "light" et le faible espacement des étagères risque de vite poser problème pour laisser filer des tire-sève, ou lorsque tes arbres vont grandir un peu.

Boots, sur ta terrasse ils avaient une ombrière ?

Mon Serissa ne risque-t-il pas de tirer la gueule à cet endroit là ?

 

Julien49, tout à fait d'accord avec toi pour cette étagère, elle est déjà just... A vrai dire j'aimerais un vrai présentoir en escalier ou droit mais large. J'attends d'avoir le temps et les matériaux pour le construire !

Tu peux te créer un coin sympa moyennant une petite centaine d’euros avec des piquets, des panneaux occultants et brise vent et des étagères à bonsaï en utilisant des lames de terrasse autoclaves et des parpaings.

Salutations

Le Sabi

pour un peu plus cher tu peux avoir du bois local (ou au moins français) non traité, naturellement imputrescible, donc plus écologique à tous points de vue. (pin douglas, châtaignier, robinier, chêne).

 

le douglas a un bon rapport qualité prix.

 

faut se renseigner auprès des scieries locales pour avoir des prix plus intéressants. à Angers il y en a une spécialisée en douglas, j'ai fait une clôture, un abri buche, recouvert mes réserves d'eau, et avec les chûtes: une mangeoire à oiseau et des caisses de culture. j'avais malheureusement fait mon premier support à bonsaï avant de connaitre le filon, mais lorsqu'il sera à refaire, je sais ou je me fournirais.

+1

J'ai fais quelques étagères en chêne avec des planches magnifiques. Le tout trouvé sur lbc pour pas très cher.

Voici un exemple (10€ pour celle ci) :

Fumiya, cette planche est magnifique :newsm_1: 

Je viens de regarder lbc, pourquoi je n’y avais pas pensé plus tôt ? Pour une misère on peut faire quelque chose de magnifique ! En même pas 2min j’ai trouvé assez de planches + chevrons pour faire une étagère complète avec ombrière pour même pas 40 euros.

Donc merci beaucoup pour l'idée !

 

Maintenant, pour l'emplacement n°3, j'ai peur qu'un panneau occultant ait l'effet inverse avec le mur et qu'il vienne s'engouffrer depuis le haut. Je reste, malgré vos avis, encore totalement indéci sur cet emplacement, tant avec l'étagère actuelle qu'avec une jolie étagère digne de ce nom...

Sinon on peut aussi voir directement dans des scieries locales. Pour ma part je vais sans doute faire une petite visite le week end prochain à une scierie qui ne traite que du bois imputrescible et local, taille humaine pour continuer mon coin à bonsai :) Vive les entreprises familiales :)

je reste sur l'idée que la position 3 serait OK pour ta petite collection d'arbres qui ne sont pas sensibles au vent.

J'ai cultivé des palmatum sur des balcons ventés à Toulouse et je n'ai jamais eu de problème, la force et fréquence du vent d'autan sont souvent exagérées. Il faut être attentif c'est tout, quitte à déplacer un arbre ou deux le temps que le vent passe.

Si tu as des questions concernant la culture de tes arbres, en plus de poster tes questions ici, le bonsaï club toulousain serait ravi de t’accueillir lors de notre prochain atelier club le dimanche 7 avril.

Si tu te le sens de créer des bancs, je te conseille sur bois brute la technique du shou sugi ban ou yakisugi qui consiste à préserver le bois en le brulant qui est du plus bel effet à mon avis.

 

Bonne culture

Salutations

Le Sabi

Disons qu'en disant "lbc" j’excluais "Le Roy le magicien", "Castomerde" etc...

 

Je vent souffle pas mal aujourd'hui.....mais c'est vent N-O. Cependant je me suis mis contre le mur le recevant de plein fouet, et en effet c'est surprenant comme on ne le ressent absolument pas ! Les arbres seraient, à l'emplacement 3, abrités de ce vent froid mais sujets au vent d'Autan, plus chaud et humide, donc meilleur voire profitable pour mes espèces de prédilection.

Cette observation plus ton avis, LeSabi, commencent à me conforter dans l'emplacement 3.

 

Pour l'étagère, j'ai craqué devant la planche que montrait fumiya, mais là c'est loin devant en terme de beauté. Les premières photos sur lesquelles je suis tombé me donneraient envie d'en faire le matériau de ma future maison :newsm_1:

Je suis très bricoleur, donc pas de souci pour me fabriquer le banc. Je muris les plans dans ma tête depuis quelques temps. Le souci actuel est plutôt financier, car je suis encore étudiant et j'ai un gros voyage de prévu cet été pour mes études notamment. Je ne connais pas du tout cette technique, mais je vais me renseigner car de que j'ai rapidement vu, ce traitement est de plus très efficace pour la longévité du matériau. Je vais également continuer de regarder lbc et ce qu'il y a autour de Toulouse pour du bois à moindres frais.

En soit j'aurais juste besoin de planches, chevrons, équerres et vis à bois/boulons. Mais quitte à faire mon étagère, j'aimerais la faire dans les règles, esthétique et durable.

 

Quoiqu'il en soit, merci pour vos précieux conseils :)

 

au vent d'Autan, plus chaud et humide

Oh que non!^^

Plus chaud oui, mais le vent d'ouest est toujours plus humide que le vent d'autan. Qui lui est ultra sec.

On dit que si le vent d'autant souffle sur la floraison des céréales, on peut perdre jusqu'à 70% de rendement a cause du dessèchement des étamines..

 

Pour ton budget serré, le parpaing et la planche de coffrage reste une valeur sure :spb44: (surtout pour le parpaing lol)

Ah ? Il me semblait logique qu'il soit chargé en humidité car provenant du bassin méditerranéen :spb79:

Peut être qu'il est humide mais assèche les sols de par sa chaleur et sa puissance ?

 

Je pense qu'une fois mes plans faits et donc toutes mes côtes en main je me ferai une estimation grâce aux tarifs lbc et/ou scierie du coin. Je trouverai une solution pour faire mon étagère, belle et à bas prix haha !

Disons qu'en terme de budget j'aimerais viser la cinquantaine d'euros. En cherchant bien ça doit pouvoir se faire. De plus, j'ai rapidement cherché des infos sur le Shou Sugi Ban, et il pourrait, si je ne dis pas de bêtise, me permettre d'éviter de passer par de l'autoclave, donc d'économiser pas mal. J'ai un chalumeau et une brosse métallique donc pas de problème pour la réalisation. Il faudra cependant sûrement que je trouve de quoi m'entraîner avant de carboniser mes belles planches achetées avec mes fonds de bourse :spb44:

 

Pour les emplacements, après réflexion et observation aujourd'hui, j'élimine le n°1, car c'est un vrai couloir. Beaucoup, beaucoup trop de vent sur cet emplacement (et tant en vent d'Autan qu'en vent de N/O), qui y est accéléré.

Non non, il est sec de chez sec...

A ton avis pourquoi voit-on les Pyrénées lorsqu'il souffle? Justement parce qu'il fait chuter l'humidité de l'air, ce qui permet de voir plus loin ;)

En effet, après un peu de lecture il assèche littéralement l'air, et d'autant (c'est le cas de le dire haha) plus que l'on se dirige vers le N/O de sa zone d'influence. Merci de l'instruction !