Dialogue avec un arbre

Dialogue avec un arbre,
un pommier de Siebold.
.
.

                Pommier de Siebold (Malus siboldii).
                Photo tirée du livre : Les plus beaux bonsaï du monde
                Editions du Rocher - 1989.

.
Ce pommier de Siebold a 20 ans dont 5 ans de culture en pot.
Ce jeune bonsaï est de style kabudachi, style à troncs multiples issus d’un même pain racinaire.
Le bonsaï idéal de cette forme présente un tronc principal et un tronc secondaire autour desquels les autres troncs sont harmonieusement regroupés. L’effet d’ensemble suggère la beauté naturelle d’une forêt ou d’un bosquet.

Ainsi composé, ce tableau nous évoque la poésie des paysages champêtres.
La courbure des troncs à la base, l’apparent désordre des branches et l’absence de cime identifiée lui confèrent une note de naturel sauvage hors du sens japonais de la beauté formelle.
.
.
Ce bonsaï me rappelle ce chemin de campagne jurassien où, silencieux, nous cheminions vers l’église pour rendre un dernier hommage à l’un des nôtres. Ce sentier était bordé de prunelliers et d’églantiers en fruits, poussant en liberté entre quelques pierres, vestiges d’un mur depuis longtemps éboulé.

C’est le cœur même de l’art du bonsaï que de susciter, chez celle ou celui qui le contemple, une émotion ; ainsi, l’art de la présentation nous ouvre les portes du dialogue avec nos états d’âme.

Et, lorsque je regarde ce bonsaï, mes yeux se remplissent d’un souvenir vivace où se mêlent la poésie du lieu et l’impalpable sentiment de nostalgie à l’évocation de notre finitude.

Les herbes folles et les fruits que porte ce pommier suggèrent l’été finissant ou la promesse d’un automne prodigue … l’un et l’autre nous mèneront à la rudesse de l’hiver.

Toto25
Septembre 2010

4 « J'aime »

Il est très graphique, ce type de pommier s’y prête bien, avec notamment ces petits fruits.

J’aime bcp l’ensemble, ça a un coté champêtre , bucolique, impressionniste très agréable, c’est frais,naturel un joli tableau poétique.

Vos mots sont aussi agréable à lire et à écouter, merci pour ce flot de syllabes bien conçues et bien rangées que vous avez laissé prendre l’air.

1 « J'aime »