Une nouvelle approche du Bonsaï en atelier ?

Bonjour,

Ces quelques mots pour vous décrire une partie du travail fait en atelier avec l’Ascap de Montbéliard, 25, les 9 et 10 octobre.

Le samedi, sous la direction de Patrice Bongrand, nous avons beaucoup parlé. Pas étonnant avec Patrice, d’accord !

Mais là, tout change par rapport à ce qui a été dit et fait par le passé : plus de travail "à l’arrache" en atelier, genre, j’arrive avec un arbre de pépinière et je parts avec un pseudo Bonsaï qui va crever. Non. Tu arrives avec ton plant et tu parts avec un programme de travail sur 10 ans avec des étapes à suivre pour que tjs l’arbre soit en pleine forme et si pas bonne forme de l’arbre pas travail. Ouf!

Autre grosse nouveauté, on adapte ses conditions de culture à ses arbres et sa collection de Bonsaï à ses conditions de culture et de résidence. Donc on évite, par exemple, les Pentaphylla là ou il faut très chaud et sec…

Bref, que du bonheur et du bon sens

Fabrice