Technique de prélevement

Bonjour a tous,

Je suis nouveau sur ce site et déjà depuis plus de 12 ans dans le merveilleux monde du bonsai, je suis plus spécialisé dans les yamadori.

Je suis arrivé a mettre au point une technique pour prélever un yamadori sans danger pour la vie de l’arbre si mes conseils sont suivis a la lettre.

Je conseille quand même cette technique plus au (dresseur d’arbres nains)(bonsaika) confirmés.

Si vous voulez prélever un arbre, commencez par le faire a la fin mars (est de la France). Bon bien sur pour le dire une nouvelle fois, il faut une autorisation. Dégager la base de l’arbre et trouver le nebari, voir trouver la partie légèrement sous le nebari et couper 1 ou 2 grosse racines, d’après les connaissances de tous bonsaika qui se respecte.

Ensuite et c’est là que ça devient intéressant, percer avec une perceuse sans fil tout au tour du nebari, ou sous le nebari, peut être sur 1 ou plusieurs grosses racines (à voir sur place). Faites des trous de 3 ou 4 mn et n’en pratiquer pas plus d’une dizaine sur une profondeur de 6 ou 7 mn, avant de percer passer un papier de verre gros (du 40) pour nettoyer l’écorce placer dans ces trous des baguettes de bambou de 8 a 10 cm de long et bien sur du diamètre percé.

Placer une petite bâche a l’endroit ou vous avez creusé (nebari) et faites des trous dans celle-ci, remplissez de terreau jusqu’au collet et placer de la mousse a longue fibre (mousse des bois) sur le dessus pour garder cet endroit bien humide et mettre du calcium, ou arroser avec du natural v. L’année d’après allez voir ou en sont les nouvelles racines qui on du sortir des trous qui on été pratiquer et continuer a couper les autres racines et laisser se développer les nouvelles puis cette même année placer un garrot assez serre sous les nouvelles racines , qui aura pour effet de faire un renflement et sera très efficace pour l’évolution des nouvelles racines, puis continuer les années nécessaire pour pouvoir prélever l’arbre en toute sécurité.

Je répète suivre bien mes instructions et comme moi vous aurez de très bon résultats.

Bon courage pour vous l’année prochaine pour ceux qu’ils veulent mettre en oeuvre cette technique.

A bientôt