Tamarix gallica

J'ouvre un sujet sur ce Tamaris qui est issu d'une grosse bouture .

 

281713

20170411_135818.jpg

 

Cette bûche a été sciée directement sur un gros tronc mutilé à de multiples reprises par les épareuses , j'ai complètement craqué pour son écorce et ses courbes , elle ne date pas d'hier .

 

L'apex à l'origine devait faire dans les trois mètres de long et rabattu sévèrement au prélèvement ( si on peut appeler ça un prélèvement ) , puis j'ai appliqué la technique du sac noir et transparent .

 

Je joint le lien du sujet ou ce tamaris a commencé son évolution :

 

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/62922-le-sac-noir/?p=901713

 

Sa base fait 15 cm de diamètre pour 30/35 cm de tronc .

 

Une fois sorti du sac , il ne s'est pas fait prier pour s'acclimater et n'a pas cessé de pousser jusqu'à ce jour , cette essence est vraiment surprenante de par sa vigueur .

 

281714

20170424_143434.jpg

 

Je n'ai pas eu droit à sa floraison , pourtant si jolie , qui s'étale sur toute la longueur des nouveaux rameaux , bon je ne me plain pas je ne vais pas trop lui en demander l'année de sa reprise .

 

Depuis quelques jours j'ai constaté que certains petits rameaux à la base des pousses se mettaient à sécher , rien de très inquiétant mais vu la vigueur et la bonne santé de l'arbre je ne comprenais pas trop , et en regardant sous le pot , j'ai vu que les racines commencées à vraiment beaucoup sortir et j'ai décidé de couper le fond du pot pour jeter un oeil .

 

J'ai bien fait car en même pas quatre mois les racines avaient colonisées la totalité du substrat .

 

281716

20170604_162349.jpg

 

Ce substrat et constitué de 60% de pumice et de 40% d'un mélange de terre ( riche ) et de fumier de cheval décomposé , il a reçu pendant toute cette période des arrosages à l'eau de Saule .

 

Il a donc eu droit à un transpotage sans toucher les racines et sans décompacter la motte , j'ai juste gratté les 3 premiers centimètres pour faire plonger les racines de surface et éviter un risque de déshydratation ( chez moi ça cogne sévère et l'erreur arrive vite en cette saison ) .

 

281717

20170604_162926.jpg

281718

20170604_164217.jpg

 

Je n'ai pas encore de projet bien défini pour lui , je ne sais pas si je vais le conduire par la taille ou si je vais faire pleurer les rameaux comme j'ai pu le voir sur certains bonsaï de cette essence , ce qui est sûr , c'est qu'il m'offre pas mal de choix avec des départs de branches bien placés un peu partout .

tu as une belle base. et l'espèce à l'air sympa à travailler.

je ne vois pas de fils d'ancrage, tu l'as pas attaché au pot?

Oui l'essence a l'air sympa , je pense que tu connais la floraison avec ses "plumeaux" roses qui est un des points forts de l'espèce , mais je ne trouve rien de concluant quand à la construction , je tâtonne niveau recherches .

 

Non pas de fil d'encrage pour celui ci , je n'attache pas toujours mes arbres quand j'estime que l'assise est suffisante , attacher la motte était de toute façon trop risqué car comme on le vois sur les photos , elle n'est constituée que de fins radicelles très fragiles , tu me diras , j'aurais pu passer un fil ou deux par dessus la courbe à la base du tronc .

 

Ce qu'il faut prendre en compte aussi c'est que d'une part l'arbre est posé au sol , donc risque de chute moindre , peu de prise au vent , et que mon substrat bien que très drainant ( l'eau s'évacue dans la seconde ) est composé de 40% d'un mélange terre/fumier , ce qui permet un colmatage et une stabilité supérieure comparé à du 100% drainant .

Il a fait une saison plus qu’honorable pour une grosse bouture , il a été d'un vert pétant tout l'été et là c'est le premier à faire son automne .

 

2 ou 3 branches mal placées sauterons , sinon encore une année de pousse libre de prévue pour lui avec un transpotage pour mettre les racines en place d'ici 1 mois car je n'ai pas décompacté la motte au dernier transpotage , je vais profiter de la souplesse des jeunes racines pour les répartir correctement . 

 

286234

20171003_153921.jpg

Rempotage pour lui , la bouture a sortie des racines sur tout le demi cercle extérieur ( le demi cercle intérieur étant mort ) , j'ai à peine épointé les racines pour égaliser et c'est reparti pour une saison .

 

Mon appareil a lâché en cours de route , je n'ai pas pris la face avant mais je pense qu'elle se situera comme sur la dernière photo qui est totalement en contre plongée , à refaire au printemps .

 

288343

20171102_120904 - Copie.jpg

 

Face avant :

 

288347

20171003_153921.jpg

Lui aussi s'est tapé une pourriture des racines , je pensais le perdre vu la tronche qu'il faisait ...

 

299106

20180529_134541.jpg

 

... mais il est reparti avec le cul dans la flotte , et ce jusqu'à ce que la douceur revienne 

 

299107

20180729_141517.jpg

 

Merci mes arbres , j'ai quand même perdu trois arbres sympathiques , il fallait que la leçon soit reçue et c'est le cas , sinon dans l'ensemble "tout va bien" .

 

299108

20180729_141623.jpg