Rescapé de l'été dernier

Bonjour, l’été dernier je n’avais trouvé personne pour arroser mes arbres et boutures j’ai donc eu pas mal de perte et ça m’avait un peu découragé il me reste en pot de culture une azalée , 2 belles aubépines et ce charme qui est en pot depuis avril 2015 , c’était une petite brindille que j’avais laissé pousser dans ma haie avant que je le preleve et là il a l’air de vouloir repartir et je ne voudrais pas faire n’importe quoi

A votre avis je coupe quelque chose ou je laisse tranquille ?

Merci pour votre aide

Tu peux freiner l'apex en taillant les deux dernières branches, cela permettra aux branches inférieures de gagner en vigueur

 

277140

post-50924-0-75583100-1489684751.jpeg

 

Autre soluce, tailler encore plus court et redresser la branche pour créer une nouvelle cime

 

277141

post-50924-0-75583100-1489684751.jpeg

Merci gwinru, je préfère la 2eme photo ça me diminuera un peu la hauteur, je dois le faire quand si ce n’est pas trop tard ?

en cas d'absence sans surveillance, envelopper le pot dans un tissu, et enterrer le pot dans un endroit frais voir au nord, arroser abondamment avant départ, ça reste humide longtemps  

Merci pour le conseil mais je suis pas sûr que ça marche longtemps chez moi le lieu-dit ou j’habite s’appelle « les sables » alors tu vois un peu la quantité d’eau que ça peut avaler , par contre j’avais vu (mais après ) la technique avec le seau d’eau et une ficelle qui trempe dedans , à voir pour la prochaine fois mais je me ferais plus avoir

Bonjour,

 

Sans vouloir "polluer" le sujet, je suis également à la recherche de "méthodes de survie" en cas d'absences de moins de 15 jours, en été et en appartement où il peut faire 28°C volets fermés, mais davantage car je compte les laisser ouverts pour les besoins de mes plantes (que je possède depuis novembre 2016).

 

Je ne connais pas la technique du seau et de sa ficelle, késako ?

 

Ma 1ère idée était de poser le pot sur pilotis dans une bassine d'eau, afin de conserver un minimum d'humidité.

 

En tout cas @loula, ton charme ne semble pas désespéré, tant qu'il y a de la vie, y'a de l'espoir !.

Je ne retrouve plus l’article pour les Bonsai, mais ça donne à peu près ça , en fait tu pose ton pot sur une planche au dessus d’un seau de 20 litres avec les ficelles qui trempent dedans

Image moteur de recherche Google ( j’espère que je peux mettre la source comme ça)

Pour la taille tu peux le faire maintenant, ton arbre doit être en train de se réveiller

 

Pour les absences plus ou moins prolongées, la ficelle c'est bien mais il vaut mieux la mettre dans un un tube plastique genre perfusion pour éviter qu'elle sèche s'il fait très chaud et qu'il y'a du vent

 

Sinon un pot dans emballé dans un sac plastique fermé permet de garder la motte humide pendant une semaine à 10 jours (pas testé plus loin)

Tu as raison Gwinru il se réveille juste alors c’est décidé demain je coupe comme ta 2eme idée et je redresserai la branche pour une nouvelle cime elle se plie bien , mais du coup je referai 2 photos parce que je ne sais pas quelle face choisir et je devrai sûrement ligaturer les petites branches

Quelle face choisir ? Avec ou sans la cicatrice de coupe ?