Pin Mugo

Bonsoir à tous,

 

J'ai acheté en pot un pin mugo il y a un an et aujourd'hui, après m'être documenté, je me suis lancé dans le rempotage.

 

J'a l'ai rempoté dans un mélange de terre d'akadama et de pouzzolane. Je n'ai que très peu taillé les racines, juste le nécessaire pour qu'il rentre dans sa nouvelle demeure. Il ne sera pas exposé au soleil imméditament (combien de temps pour un mugo)?

 

La question étant la suivante: dois-je toucher aux aiguilles ou aux chandelles pour favoriser la reprise.

 

Je compte sur les avis et conseils de personnes qui ont déjà fait cette expérience afin de partager leurs connaissances en la matière.

 

En vous remerciant par avance et à très bientôt ;).

 

 

Je dirai non pour ma part.Il me semble qu'il n'aime le désaiguillage.L'année prochaine faire une mise en forme de culture pour faire rentrer la lumière.bien engraisser.Ton rempotage me semble un peu tardif.As tu mis une part de l'ancien substrat dans le nouveau pour les mycorhizes.@+

+1 un peu tard en effet pour le rempotage.

Encore +1 Pour le bourgeonnement arriere . sur les miens j ai remarqué qu il bourgeonné mieux si je ne d esaiguille pas ...sur les mugho certains te diront : desaiguille la ou tu ne veux pas de bourgeon ..... a testé .

J’ai bien lu la fiche de pb et il est conseillé la première semaine de mai

non je n’ai pas pu mettre de l’ancien substrat car il était de trop mauvaise qualité et aucune trace de mycorhize

Pour le rempotage il doit se faire au debut du gonflement des bourgeons .

J ai aussi un pin mugho qui quand je l ai rempoté il y a un mois n avais pas de mycorhizes ,je pense que cela viens d un substrat qui n est pas adapté, j en ai incorporé un peu avec du subtrats d un autre pin.

Attend au moins 3 semaines avant de le mettre en plein soleil ,si tu as du tonus v , tu peux des maintenant le vaporisé et l arrosé avec

comme te la dit corto35 pas de travail cette annee .

Faut rempoter d'après le climat et l'arbre.parfois il n'y a pas de date fixe..@+

Merci pour les réponses, je vais essayer au tonus V et je le mettrai plein soleil début juin. J'espère juste qu'il ne va pas perdre trop d'aiguilles, ou pire de branches car je crois qu'il ne rebourgeonne pas en arrière:-(.

Tu viens de le rempoter. Pas de taille ni désaiguillage avant un an. Un pin peut bourgeonner en arrière "naturellement" s'il est en pleine forme. Engraisse le dès maintenant avec de l'organique solide

Il faudra sans doute sélectionner des branches qui paraissent en opposition et éclaircir le feuillage pour que le soleil active les bourgeons latents

Et je rejoins mes petits camarades, exposition mi ombre puis plein soleil

D'accord, ni taille, ni désaiguillage pendant au moins une année, mon "souci" était juste de savoir si après la taille de racines, il fallait aussi tailler un peu la ramure pour "équilibrer". En ce qui concerne l'engrais solide, pas de problème, j'ai mis de l'engrais en granulés spécial conifères. Donc j'attends et j'observe ;-).

Le mugo, en tout cas d'après l'expérience personnelle que j'en ai avec les miens, est très généreux en bourgeonnement arrière à partir du moment ou la zone est exposée au soleil. Tu enlèves les branches "inutiles", la lumière entre, tu as des bourgeons en pagaille. C'est est presque magique. Pas joli sur le coup parce qu'il prend un air méchamment déplumé suite à la taille de structure (mais qu'est ce que ça peut faire d'abord) mais après, wahou, ca pète de partout en arrière ce qui permet ensuite de reculer sur cette nouvelle végétation et densifier le sujet qui bien souvent est tout nu à l'intérieur. Plus de végétation dans moins de volume, le rêve pour un bonsaï. C'est le Ficus des conifère le mugo ;o)

Le prérequis c'est que l'arbre soit en pleine forme bien entendu, donc suite à ton rempotage, comme d'autres te l'on déjà conseillé, laisse le bien tranquille toute cette année et occupe-toi "simplement" de la culture. L'année prochaine tu pourras travailler sur les branches.