Pin à crochets

bon c’est encore les fêtes, si, si, alors on en profite, hop

il descendit de la montagne,

à l’arrière des berlines,

tsoin tsoin…

en 1996

et oui, vous l’avez reconnu,

encore le pin à crochets, çà s’accroche, on s’en met partout…

bon, pour ceux qui suivent j’ai tenté de faire un lettré, art au combien perilleux, dans lequel je m’égare régulièrement…

donc, j’apprécierai tous vos commentaires à leur juste valeur, y compris ceux des castors, des hamsters, et même tous les animaux de la ferme et de la banquise, pas de problème :newsm_6:

hauteur du bestiau 70cm, diametre du tronc à la base 7 cm

c’est un pin femelle donc on ne connait pas l’âge…je rigole…si c’était une pin# çà se verrait…moi aussi, faut que j’arrête le Tang…

ah oui, j’ai aussi fait le pot, terre chamotée et oxydes mélangés, tellement qu’il a fondu, s’est déformé à la cuisson donc raté et en fin de compte super bien pour cet arbre, elle est pas belle , la vie ?

prochaine étape, reduction des aiguilles, densification, deligaturatisation, hips

… et que çà saute !!