Parlons Ficus

Bonjour à tous,

 

On m'a offert au début de l'été 2013, non pas un mais deux ficus Ginseng venant de chez Ikea. Je m'en suis occupé car il y avait pas mal de boulot, je les ai rempoté après avoir retiré les racines dans un sale état, j'ai retiré les branches mortes. Là où ils étaient avant, ils devaient sans doute alterner entre périodes trop arrosées et période sans eau. Pour le moment ils sont dans un terreau "spécial bonsai" mais passerons au printemps dans de l'Akadama. Ca pousse encore, donc je me dis qu'ils ne sont pas si malheureux. Ils sont collés à la fenêtre, exposés plein sud (sauf sur certaines photos pour éviter les contrejours).

 

Ficus Ginseng 1 :

 

217780

1389965476-dscn0935A.jpg

 

Ficus Ginseng 2 :

 

217783

1389965456-dscn0934D.jpg

 

 

Dans les projets à long terme incorporer de la mousse et faire pousser des racines aériennes mais je ne pense pas que cela soit d'actualité. Esthétiquement pour le moment, il y a des choses à redire, la cime a été coupé sur les deux, c'est fort laid et pas vraiment naturel. De même le Nebari n'est pas terrible à mes yeux (surtout celui du second), j'aimerai savoir comment rattrapper tout ça car à part les enterrer jusqu'aux branches en attendant que de nouvelles racines viennent cacher les anciennes, j'ai aucune idée.

 

Merci d'avance !

salut Orobath,

 

2 nouveaux pensionnaires donc, et pas trés folichons...

En tout cas, tu as l'air d'avoir rattrapé le coup au niveau culture, c'est le plus important.

Pour la suite, à mon avis, l'essentiel et de ne pas bruler les étapes.

 

Je pense qu'au niveau esthétique, le mieux est de les laisser pousser en les laissant "tranquilles" car effectivement, il n'y pour l'instant pas grand chose à en tirer. Donc lumière, humidité et à manger (toujours mais jamais beaucoup il me semble pour les ficus). Avec un peu de chance, une branche prendra l'ascendant et pourra devenir la futur cime, ou bien la pousse permettra de discerner une éventuel forme possible, et surtout, surtout, les laisser pousser permettra de masquer ces vilaines tailles drastiques au collet et de rétablir une certaine conicité.

 

Un petit plus, chez les ficus les racines apparaissent spontanément (ou presque) là où il y a de l'humidité... Peut-être que ça peut t'aider pour tenter d'embellir les nébaris.

 

En fouinant bien sur le forum, tu devrais continuer à trouver plein de bonnes infos sur les possibilités des ficus et si tu t'en sors bien, tu sera étonné des résultats. Avec ces bêtes là ça peut aller très vite et tu pourras voir de belles différences d'ici 2 ans et avoir 2 beaux sujets que tu pourras enfin mettre en forme.

 

Des plus doués que moi vont surement continuer à te renseigner (et peut-être ameneront-ils des corrections à ce que je viens d'écrire).

Chouchoute les bien

_________________

Ben

Salut Ben06,

 

Merci pour tous tes conseils, je vais chercher sur le forum des informations à propos des ficus.

 

Lorsque tu parles de "à manger" dois-je comprendre que je peux "doper" mon Bonsaï avec de l'engrais ? Concernant l'humidité j'avoue mon ignorance, en dehors de vaporiser de l'eau sur les feuilles chaque jour, je ne vois pas réellement ce qui pourrait l'améliorer sachant que les Bonsaïs se trouvent au dessus du radiateur. Si jamais tu as un tuyau à ce sujet, je suis tout ouïe.

Ah!!!!! Au dessus du radiateur! tu vas les dessécher! si tu les laisses là va falloir vraiment forcer sur l'humidité!!! J'ai un thermomètre qui mesure l'humidité à la maison (3€ à L.dl y a quelques années), et je peux te dire que si dans mon salon il y a 35% d'eau dans l'air, posur le radiateur, il indique 0. Il me semble que 90% d'humidité à 30 °C sont les conditions optimales pour les ficus tropicaux (bon, on fait ce qu'on peut, et ils supportent bien d'autres conditions, mes ficus benjamina sont à peu prêt à 40% pour 20°C et même si c'est pas la jungle, ils ne semblent pas trop se plaindre).

 

La vapo je crois que c'est bof: tu mouilles les feuilles, et le temps que l'arbre s'en rende compte et ouvre ses stomates (ses pores si tu préfères), et ben les feuilles ont eue le temps de sécher et il perd un peu plus de son eau. Ou alors il faut renouveller l'opération (toutes les demi-heure? toutes les heures? je ne sais pas)

 

Une astuce: une coupelle d'eau sous tes arbres en faisant bien attention que le pot ne trempe pas (autrement asphyxie des racines). Une coupelle remplie de graviers, de billes d'argile ou autre matériau du genre fais l'affaire. Le pot repose sur les graviers, et l'eau qu'il y a entre ceux-ci, en s'évaporant augmente le taux d'humidité. Il suffit de remplir périodiquement les coupelles (le surplus d'arrosage y contribue aussi).

 

"à manger" ne signifie pas "doper". Il faut se dire que vu la taille du pot, même si ton arbre est très doué pour se trouver à manger tout seul, il a vite épuison garde manger .La nourriture de l'arbre ce sont de l'azote, du phosphore et de la potasse et tout un tas d'olgo-éléments présents naturellement dans les sols en divers proportions et sous diférentes formes: organique (qui pemet le renouvellement, les morts qui finissent par nourrir les vivants en très shématique et raccourci), minérale... Car à partir d'eau seulement, j'imagine qu'il est difficile de fabriquer des feuilles, du bois, des racines et de la satisfaction pour son propriétaire et protecteur. 

 

Je comprend ta réflexion "à manger"=engrais=chimie=dopage, mais il est possible de penser "à manger"=éléments nutritifs=éléments naturellement présent dans le sol=boulette d'engrais organo-minéral ou même engrais liquide organique=bon miam miam pour petit bonsaï.

Il n'y a pas que des engrais chimiques... Par exemple, le jus issu de la vermiculture (du pipi de ver de terre en gros) est un bon engrais 100% bio. Bon je ne dis pas que ça fonctionne pour les bonsaï, car j'ignore les proportions de dilution etc... Tu dois pouvoir trouver sur le forum des marques commérciales appropriées ou en jardinerie, je ne peux pas te renseigner là dessus car étant jardinier, je récupère des "croquettes" d'engrais organo-minéral au boulot que mon boss achète par 50kg (j'en met une par pot, alors avec une poignée j'en ai de reste).

______________________

Ben

Hello Ben,

 

Merci pour tes précieux conseils. Oui ils se trouvent au dessus du radiateur car ils sont assez sur le rebord juste devant l'unique fenêtre (pour un maximum de luminosité) donc il est impossible de les mettre ailleurs. Je vais tester la solution des graviers et tenter de trouver un thermomètre indiquant le taux d'humidité , des éléments nutritifs pour lui donner " à manger". J'espère ainsi qu'ils pourront se développer le plus vite possible.

Je vais aussi regarder sur le forum comment faire une mini-serre, sait-on jamais, ça pourrait améliorer bien des choses et de façon rapide !

A mon avis, la mini-serre n'est pas forcement nécessaire si tu parviens à augmenter l'humidité environnante de tes arbres.

 

Commence par leur mettre une soucoupe pleine de gravier et d'eau (je me répète, mais le gravier est là pour que les pots ne trempent pas dans l'eau, c'est assez important), ça sera déjà un bon début. Et puis cela te permettra de voir en combien de temps l'eau s'évapore.

 

 

Je n'avais pas fait attention que tes arbres avais déjà des soucoupes, si l'eau s'évapore trop vite, opte pour une grande soucoupe (genre de jardinière rectangulaire de balcon) où logeront tes 2 arbres (tu pourras même les disposer avec leur sous-pot respectif par dessus le gravier), elle sera plus profonde et contiendra donc plus d'eau, conviendra à la forme du dessus du chauffage, et pourra, en jouant sur la couleur de la soucoupe et du gravier, s'inscrire dans ta déco.

 

Le thermomètre, hygromètre, n'est pas non plus absolument nécessaire, si tu tombes sur un pas cher comme moi à l'époque, Ok, mais ne va pas te ruiner dans l'achat d'un instrument perfectionné (le mien tien plus du gadget qu'autre chose). Du moment qu'il y a de l'eau sous tes arbres, l'humidité remonte nécessairement.

 

Petite précision supplémentaire: nous sommes pour l'instant en hiver donc l'eau n'est pas problématique, mais attention l'été avec les moustiques. De toute façon le chauffage ne fonctionnera plus cet été, donc plus besoin d'eau...

__________________

Ben