Outils pour bois mort

Bonjour,

 

Quels outils utilisez-vous pour travailler / sculpter le bois mort ? (Ce que les Anglais appellent to carving)

 

Merci

 

Tsukibibi

pince à jin, gouje et petit chalumeau.

et en outils électriques  ?

Il y a différentes étapes dans le travail du bois mort.

Les outils peuvent être différent selon que l'on préfère travailler manuellement ou avec un outil électrique et dépendra aussi de la dureté du bois à travailler (l 'if par exemple est très dur).

 

 Pour un 'un bois mort sur une branche (jin) :

 Un outil pour écraser désolidariser l'écorce de la branche :la pince à jin. On retire l'écorce ensuite soit à la main soit avec cette pince dans le sens des fibres .

 

Pour réaliser un shari : bande d'écorce que l'on retire sur une distance sur un tronc.

 

-un outil pointu très aiguisé pour délimiter la bande à ecorcer.

-retrait de l'écorce avec une gouge.

 

Des outils pour creuser, éclater le bois (toujours dans le sens des fibres).

Un marteau.

Des ciseaux d'ébéniste de différentes tailles.

Des gouges lorsque le travail est plus "fin"

Une pince à fendre.

Bonjour à toutes et tous,  :spb95:

 

Pourriez-vous me préciser où trouver, en France, les outils rotatifs "Samouraï"

 

Merci d'avance pour vos réponses.  :spb102:

pourquoi cette marque?

c'est vrai qu'ils sont spécialisé dans les fraises et outils rotatifs,mais perso a part sur quelques pointes a fignoler,je travaille avec un ciseau de maçon retravaillé a la meule et un marteau,bien sur pince a jin et différents ciseaux et gouges,avec les bonnes techniques le travail est plus naturel .

sur les shohins et mamés on oubli le marteau,l'à une machine rotative est vraiment indispensable ,pour eux samourai vend une machine avec moteur déporté et vitesse de rotation au pied d'une forte puissance.

dans les trois cent balles je crois.

Je ne connais que 2 sites qui vendent ces outils à massacrer :

samourai (que tu cites)

Kaisen (site de graham potter)

263972

log_samm.gif

Il faut d’abord dire que ces outils doivent s'adapter à une Makita et non a une Dremel. Cela suppose donc que tu disposes de la première. C'est une condition incontournable.

Bonjour le budget : Makita + ces fameuses fraises hors de prix !

Ces fraises ne respectent pas le sens de la fibre du bois et on arrive très rapidement à des bois morts qui ne sont pas naturels, qui ne sont pas plausibles.

 

Pour ma part, je me réfère à l'ouvrage qui fait autorité en matière de bois morts : " le bois mort de nos bonsaï" de François Jeker

Il y précise d'abord que le recours à cette de technique de sculpture - plus que de mise en valeur du bois - est entièrement à proscrire pour les bois fibreux, ceux des résineux (Pins, Genevriers, Epicea, Ifs etc...)

Pour les bois non fibreux et denses (aubépine, cornouillers, prunus...) il averti le lecteur que s'il n'est pas expérimenté dans l'usage de ces fraises, mieux vaut les laisser de coté. Vous n'imaginez pas le nombre de massacres que j'ai perpétués avec ma dremel muni de grosses fraises et en essayant ce travail de "sculpture".

Il explique qu'on arrive à des résultats bien plus réalistes en ayant recours à des outils manuels.

C'est plus long. Et alors ?

C'est plus ardu et il faut de la patience. Une constante sur laquelle il insiste systématiquement c'est que les outils manuels utilisés ne sont JAMAIS affutés comme des gouges ou des bédanes. En les appuyant fermement sur un doigt ils ne s'enfonce pas dans votre épiderme.

Sur le premier vide-grenier venu, j'ai trouvé cela (O,50 euros piece) et j'ai légèrement meulé pour leur donner les profils que préconise Jeker

263975

IMG_5470.JPG

On distingue en particulier l'outil à bout asymétrique.

Ces "poinçons" permettent de tester l'écorce et ce qu'il y a en-dessous ou de soulever des fibres.

Avec la dremel j'utilise certaines fraises. Celles à bout sphérique par exemple pour les Uri seulement. Dans d'autres situation elles donnent des résultats peu réalistes, c'est à dire éloignés des bois morts qu'on observe dans la nature.

Avec le dremel j'utilise aussi abondamment les brosses métalliques : en laiton, en fer, et en acier. Là en revanche les résultats sont intéressants. Mais il ne s'agit alors que de finition.

 

PS : J'ai fait de la sculpture sur pierre et sur bois pendant trois ans