Ligustrum sinense en péril?

Bonjour,

je soumets aux aficioandos le sujet suivant qui titille ma curiosité et suscite mon inquiétude:

        Le sujet est un Troène de chine âgé d’environ 15 ans, qui m’inquiète depuis une dizaine de jours. En effet le feuillage de celui ci présente depuis une dizaine de jours des taches foliaires de couleur sombre (voir images attachées). Les jeunes pousses sont molles, « fripées » et plus pales qu’à l’accoutumée, leur face supérieure présente des taches brillantes comme un vernis, la face inférieure paraît « piquée ». Enfin le sujet semble être en phase d’arrêt assez brutal de croissance alors que l’hiver avait vu une croissance lente mais persistante (pause ?).

Ayant repéré à la même période des « bestioles » sous les feuilles sous forme de points noirs, et la présence de petites fourmis de couleur orange sombre, j’ai évidemment pensé à une attaque de pucerons et j’ai procédé à un traitement par insecticide en bassinant les feuilles et surtout leur face inférieure à l’aide d’un insecticide systémique BHS (douche très arrosée). Ce, il y a 4 jours.

Je voulais savoir si l’ensemble des symptômes précités, et surtout les taches noires, est bien lié à cette attaque, et s’il s’agit bien de pucerons. Je redoute bien entendu une asphyxie racinaire, ou une maladie cryptogamique. Bref, je ne suis pas sur de la validité de mon diagnostic et d’avoir fait le tour complet du problème. Je crains que certains symptômes soient liés à cette attaque de parasites, mais que d’autres soient synonymes d’un problème d’un autre ordre que je ne voudrais pas rater.

Je vous remercie de votre aide et des solutions que vous voudrez bien me proposer.

Pour info je rajoute ces quelques données:

l’arbre a été rempoté le printemps dernier dans un mélange 1/3 terreau, 1/3 akadama, 1/3 sable de loire, bien tamisé, qui me parait tres drainant et l’arbre semblait jusqu’à il y a quinze jours en pleine forme.

Je n’arrose que lorsque le substrat est bien sec en surface.

son pain racinaire etait tres developpé lors de ce rempotage, grace à un passage avant ds un pot à 100% sable de loire et engrais adapté (histoire de lui faire oublier le melange tres argileux de ses origines).

l’arbre a subi un traitement preventif à l’aliette il y a peu et une taille de printemps à la meme epoque (trop précoce?)

les conditions lumineuses laissent helas a désirer car cet arbre ne peut bénéficier que du soleil matinal, à travers un double vitrage… ces symptomes pourraient ils signer un etiolement? (je dois recevoir un eclairage horticole tres prochainement)

merci a tous de vos avis.