Les Bonsaï, L'aquarelle...

[color=red]Les bonsaï, l’aquarelle…[/color]

Le dimanche 16 mai 2004 par Cyrille (wisemann)

Le forum Parlons Bonsaï permet de partager notre passion commune. Le dessin est une de mes autres passions que je voudrais vous faire partager.

Le dessin me passionne depuis l’enfance, lorsque j’allais le mercredi après midi à des cours de dessin. J’y ai appris les bases mais c’est seul que j’ai débuté l’aquarelle, il y a de cela quelques années. Un peu comme pour les bonsaï, les livres m’ont fait découvrir et comprendre les grands principes, le reste est venu avec la pratique.

Il m’a fallu du temps pour qu’apparaisse un style un peu plus personnel. Inconsciemment, ce sont souvent les mêmes tons qui ressortent, mais j’arrive maintenant à mettre plus de couleurs.

L’aquarelle est une technique merveilleuse, les couleurs pourtant douces peuvent faire ressortir une lumière extraordinaire. C’est certainement celle qui me fait le plus penser à la douceur et au calme que l’on ressent en regardant un jardin, un bonsaï ou un paysage.

<center>

7659

pontp.jpg

Parc floral de Haute Bretagne

7662

fushiap.jpg

Mon jardin (fuchsia)

7663

sawtoothp.jpg

Sawtooth - Parc des Etats Unis

Peut-être est-ce mon goût pour la nature et la randonnée qui m’a conduit à dessiner des paysages. Les jardins m’inspirent aussi, avec par exemple la visite du parc de Maulévrier, du Parc Floral de Haute Bretagne, du Jardin Botanique de Montréal et du Englischer Garten à Munich avec sa tour chinoise.

Les peintures chinoises et japonaises, ainsi que l’art asiatique, me fascinent aussi. Ce sont des sources d’inspiration riches en couleurs et en détails.

7664

Katsurap.jpg

Katsura - Kyoto

Depuis quelques temps, je fais en extérieur des croquis au crayon. Le dessin au crayon pourtant unicolore peut lui aussi "laisser passer la lumière". La lumière s’exprime par les dégradés de gris et par le trait.

7665

torrentp.jpg

Torrent

7666

torip.jpg

Tori - Une baie au Japon

7667

bonne_sourcep.jpg

Plage près de chez moi

</center>

Le plus souvent, je travaille à partir d’une photo prise lors d’une promenade ou tirée de livres. Hé oui ! Pas toujours facile d’aller photographier les jardins au Japon !

Le sujet doit tout de suite me plaire sinon je n’arrive pas à faire ressortir quoi que soit ou alors je cale avant que le dessin ne soit fini. Le format est souvent de petite taille ou de taille moyenne pour garder une certaine précision dans le trait et car j’ai du mal sur de grandes surfaces. Les arbres ou les jardins se composent de beaucoup de couleurs et de petits détails qui correspondent bien à ma façon de dessiner.

La première chose à faire pour peindre c’est d’abord de regarder. Je crois que c’est une forme de contemplation. Cela permet de se détendre, d’apprécier les paysages en toute sérénité et d’essayer de capter la beauté du sujet. Tout comme pour les bonsaï, avec de la patience, de la précision et un peu de temps, c’est agréable à regarder. Je pense que ce sont des techniques très similaires, et c’est pour cela qu’elles me passionnent toutes les deux.