Juniperus sabina tamariscifolia #1

Bonjour à tous,

 

voila un petit nouveau acheté en pépiniere pour moins de 20 euros.

276191

IMG_9450_light.jpg

environs 100 cm d'envergure, et 5cm de diametre au nébari.

 

J'ai fais une première mise en forme.

276192

IMG_9453_light.jpg

 

Ma question : laisseriez vous toute la végétation ? J'ai pensé que ce serait mieux, qu'il y ai un maximum de branche qui tirent. J'ai lu les passionnant sujets de Seb66 et il recommande également de laisser des tire-sève. D'un autre côté, je me demande si il ne faut pas le forcer a envoyer de la force vers la branche principale que j'ai remonté en supprimant de la végétation. D'avance merci pour vos avis.

 

J'en profite pour pose une autre question (pas taper hein, j'ai lu que certain membres faisaient comme ça) : ce serait vraiment risqué de le rempoter en plus de la mise en forme ? Sans tailler de racine bien sur, mais juste pour le mettre dans du drainant. Quels sont vos retours par rapport à vos propres expériences ?

Bonjour,

Normalement tu aurais dû, avant toutes choses, faire un rempotage dans du drainant, avec une taille légère pour équilibrer le volume racinaire, et commencer une culture dans un grand contenant avec un bon engraissement pendant 1 an ou 2.

Après cette période de culture, on commence la mise en forme.

Désolé

PS

Il n'est pas trop tard pour tout enlever

Merci pour ta réponse Ampelopsis, mais j'ai également suivis des post sur le forum ou certain procèdent en commençant par une mise forme. Le substrat n'est pas de la pouzzo, c'est clair, mais il est relativement drainant. Seb66 dans son post sur les junip à 10 euro a également laissé l'arbre dans son substrat de départ si je me souviens bien. Maintenant que c'est fait, je le laisse tranquille. Ma question c'est surtout de savoir si du fait de la mise en forme, est-ce que je devrait tailler les branches non touchés pour équilibrer, afin que l'arbre n'abandonne pas la branche qui a été travaillée.

pour répondre à ta question l'arbre n'abandonnera pas la branche travaillée ne t'inquiètes pas.

Par contre pour la mise en forme tu peux y aller beaucoup plus franco que ça, c'est du junip pas un pin ;)

 

Je pense que le travail sur ta branche n'est pas forcement judicieux...courbes molles, pas de conicité bref il faut à mon sens faire une grosse taille de sélection, pour repartir sur du plus fin et retrouver de la conicité...

 

la première chose à faire c'est de déterminer un projet, et ça commence par la hauteur que tu veux donner à ton arbre, puis en suite de voir ce que l'arbre te proposes. Seulement ensuite tu travailles ;)

 

si le substrat te sembles drainant c'est cool l'arbre ne réagira que mieux au travaux.

oui, j'aurais pu faire mieux... J'apprends.... j'avais peur de casser en étant plus radical. De toute façon il n'y a pas urgence. Je pourrais toujours améliorer cela avec les années. En réalité il est un peu plus sympa que sur la photo. Il faudra un peu incliner au rempotage. La taille de sélection tu ferais maintenant ou il fait lui laisser un max de feuilles ? Pour ce qui est de rempoter tu penses que le junip peut supporter les deux à la suite ?

Si tu lui fais une mise en forme aboutie et un rempotage drastique il supportera surement pas...

Mais là avec la mise en forme légère que tu lui as faite avec un bon rempotage, je pense qu'il n'y aura aucun problème.

 

à mon sens, vu la motte, je penses que je lui ferai un bon rempotage en caisse plate, histoire de voir ou est le nebari et de laisser l'arbre réagir à ce rempotage. ça te donnera du temps pour en apprendre plus sur le junip et de trouver un projet.

 

ps: il y a des chances qu'à la mise en forme la partie que tu as mis en forme saute, pour redéfinir un tronc avec une branche existante

Bonjour à tous,

 

quels sont les signes permettant de se dire que l'on peut déligaturer ? Sachant que j'ai fendu pour tordre... Les flèches ont poussés, mais pas de grossissement très important au niveau du tronc qui à été plié. Commencer par enlever les haubans et voir si ça tiens ? 

salut,

 

il faut que la ligature marque, signe que la plante a "ajouter du bois", c'est ce bois qui a pousser dans la forme qu'on veut, qui va maintenir la branche en place. 

 

enlever les haubans et une bonne idée, si ca bouge t'en remets.

merci Aristide, je vais essayer ça. Le truc c'est que la branche que j'ai fendue, je l'ai entièrement raphiaté, puis bande auto vulcanisante, du coup je vois pas si ça a marqué ou pas. 

La voila déligaturé, ça a tenu, c'est déjà ça. Le résultat n'est clairement pas très beau, mais le but s'était d'apprendre à tordre des grosses branches, en fendant. Je trouve la partie basse pas trop mal, il  y aurait moyen de repartir à partir de la petite branche du haut.

287531

20171105_161456.jpg

 

Du coup j'ai remis du fil sur les branches qui n'avaient pas été touchées, histoire de me créer des possibilités pour la suite, même si certaines servent à créer des bois mort, autant qu'elles aient du mouvement.

287532

20171105_175037.jpg

287533

20171105_175057.jpg

287534

20171105_175758.jpg

J'ai enlevé les ligatures, on va cogiter pour la suite... Si vous avez des idées...J'ai mis de l'insecticide, j'ai l'impression que il y a de la bestiole sous la bande buthyle. 

299907

20180827_174304.jpg

299908

20180827_175429.jpg

299909

20180827_175555.jpg

299910

20180827_175709.jpg

299911

20180827_180341.jpg

Aïe! Des scolytes, et ça ça craint!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Scolytinae

curer le troue avec un fil fin...pour les insecticides je suis même pas sure que tu trouves quelque chose d'assez fort et/ou assez systémique. (ma conseillère confirme*)

La meilleur lutte est la prévention, il vaut surveiller le bois et veiller à nettoyer les squames d'écorce au cour de l'été.

Il y a de fortes chances que tu hérites d'un shari naturel et d'une perte de vigueur.

 

De mon coté, en plus du nettoyage d'écorce, j'applique la méthode arboricole; Le Bacillus est efficace au moment de l'éclosion quand la larve rentre dans le tronc. Donc quand je traite mes buis, je traite également mes junip..

Merci Boots pour ta réactivité. Avant de fouiller plus, une petite question, en bonsai c’est spécifique au juniperus ou il faut mettre en quarantaine les arbres ?

cypres, junip, chamae.  thuja etc

Et puis tkt, les pontes sont faites depuis un moment, les larves (la larve surement) ne vont pas sauter d'arbre en arbre ;)

C'est pas cette cochonnerie qui file la graphiose à l'Orme ?

 

Edit : Et oui c'est ça ....

 

Comment savoir si c'est bien du Scolyte ? la texture de la sciure ?

Si l’insecte a besoin d’un champignon pour lui prédigérer le bois, est-ce qu’un fongicide systémique pourrait être efficace ? C’est-à dire qu’on essaierait de tuer l’un des symbiotes (le champignon) à défaut de pouvoir zigouiller l’autre (la larve).

Que ce soit par insecticide ou fongicide, le problème est de faire rentrer le produit dans le bois, et cette bête attaque le bois en profondeur donc même avec un systémique tu auras éventuellement un peu de produit dans les canaux de sève descendante, mais pas à l'intérieur du tronc.

J’essaie juste d'expliquer pourquoi les agri disent qu'il n'y a pas de produits efficaces, mais quelque part je trouve ça logique.

Si c'était le cas, on ferait des traitements préventifs pour la zeuzère, qui peut causer de gros dégâts sur jeune verger.

 

Peut être que si la galerie est trop profonde, ou pas assez droite pour zigouiller la même avec un fil de fer, un petit bacille de thuringe à la seringue pourrait aider à la flinguer.

Cela dit j'en reviens à la prévention, car une fois qu'on trouve le tas de copeaux caractéristiques, peut importe la longueur de la galerie, le mal est fait.

Que la fibre soit coupé sur 0.5 cm ou sur 5 cm, de toute façon elle est coupé.