j'ai la ligature dans la peau

En revenant de congés je me suis arreté chez georges Pons histoire de ne pas laisser refroidir la CB, je lui ai pris quelques pins noirs et un pommier. :rolleyes:

Il m’expliqua qu’une technique qu’il utilisait pour obtenir un tronc épais consistait à laisser définitivement une forte ligature sur les 15 à 20 premiers cm comme sur l’1 de mes achats, les bourrelets finissant par se rejoindre et recouvrir le fil.

j’ai des pentaphylla en attente de ligature cet automne, et l’un d’entre eux va subir le même suplice :diab3:

Si qq’un en connait plus long sur le sujet ça m’interresse, merçi :newsm_6: