erable de montpellier

beurk, c’est pas le nom du chat bien que ça me donne des idées pour le re-baptiser…

bon voilà le problème, durant mon absence, le chat s’est incrusté sur le balcon du fond, celui où il y a les arbres.

Premier problème entre le chat et moi, c’est interdit de squatter le balcon du fond ! (résolu maintenant par grillage)

notamment parce qu’il ne peut pas s’empêcher de bouffer tout ce qui est végétal (malgré l’herbe à chat, le malt, les croquettes à l’herbe à chat et de grand coup de pieds pour le mettre dehors afin qu’il comprenne que c’est bien dehors aussi. Le vrai monde quoi !)

Revenons à nos moutons :

cette bête a voulu sauter sur une caisse en hauteur où il y avait un acer monspellsulanum (pfff quel nom) et à fait tomber l’arbre qui était fraichement rempoté.

Donc, j’arrive le lendemain et je trouve ce petit arbre les racines à l’air le jour où, évidemment, il ne pleuvait pas, faisait chaud et où il y avait du vent.

Alors, la question : selon vous, quid de la survie de cet érable ?? (pour le chat je m’en occupe moi de sa survie :newsm_11: )

il n’a pas encore débourré donc, j’ai encore un peu d’espoir… mais grosse anxiété…