Cryptoméria japonica

Bonjour à toutes et à tous,

En consultant le site, j’ai trouvé de nombreux articles relatifs aux seqoiadendron giganteum et sempervirens, toutefois rien concernant leur cousin japonais, le cryptoméria japonica. Souhaitant faire quelques essais sur de jeunes plants, quelqu’un pourrait-il me donner un retour d’expérience en la matière. Quels varietars choisir ou éviter ? La culture diffère-t-elle sensiblement de leurs homologues américains ? Quelle maladies ? Sensibilité aux araignées rouges ?

J’habite dans le Val de Marne, près du bois de Vincennes, climat humide et plutôt doux (gelées rares), culture envisagée chokkan ou yose.

Par avance merci pour vos informations.

:newsm_6: