Crataegus azarolus

Bonjour,

 

Je voudrais savoir si, parmi les 'méditerranéens' du forum, certains ont tenté la culture et la formation en bonsai de crataegus azarolus (azerolier).

 

Fiche Tela Botanica

 

Fiche Wikipedia

 

C'est un arbre, comme son nom l'indique, de la famille de l'aubépine et qui lui ressemble assez... en plus grand (fleurs, fruits), parfois utilisé comme fruitier.

Je me dis qu'il pousse (peut-être !) un peu plus vite que l'aubépine !

 

Tenté plusieurs fois le semis, sans succès, et là j'ai trois petits qui ont germé en 2013 au pied d'un arbre mère et qu'une amie a mis en pot pour moi.

Ils ont bien passé l'hiver (pas froid) et n'ont même pas perdu leurs feuilles.

 

Retour d'expériences welcome !

Bonjour Wilujeng ,

 

j'ai cet automne prélevé une Aubépine qui me semble être d'après mes recherches un Azérolier , j'ai d'ailleur ouvert un sujet à son propos  :

 

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/62428-crataegus-azarolus/?hl=%2Bcrataegus+%2Bazarolus

 

Et là j'ai essayé de réunir quelques infos je te met le lien qui pourra éventuellement t'aider :

 

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/62418-les-aubepines/

 

Est il possible pour toi de confirmer que mon Aubépine est bien une azarolus ou tu émets aussi un doute  ? 

Considéré comme fruitier rare on en trouve peu conduits en bonsaï et donc les infos sont peu nombreuses .

Si tu as des photos à proposer je suis preneur .

Waw, 3 ans plus tard un premier message, que voilà un post populaire !

 

Merci Ben, bienvenue au club :-)

 

Je crois que pour l'identification (en dehors de la taille des fruits), on peut utiliser :

-la carte des répartitions

-la découpe des feuilles

-d'après ma flore, les jeunes rameaux de Crataegus azarolus sont velus

(Toujours d'après ma flore, Flore de la France méditerranéenne continentaleC. azarolus et C. monogyna peuvent s'hybrider, mais on passe l'info).

 

En bonsai, C. azarolus doit pouvoir se traiter (à peu près) comme C. monogyna. En un peu plus rapide, j'espère !

Comme quoi il n'est jamais trop tard :)

 

- Pour l'identification effectivement il y a la carte de répartition ( telabotanica ) mais dans le même secteur on trouve aussi d'autres espèces d'Aubépines 

- La découpe des feuilles est particulière , mais là encore une autre espèce possède les mêmes 

- Hélas pas de nouveaux rameaux pour le moment donc difficile de dire s'ils sont duveteux , je pense que je devrais attendre le printemps pour être fixé .

 

Pour la vigueure j'ai lu comme toi qu'elle serait supérieure aux autres Aubépines , ce qui expliquerait la formation d'écorce sur de jeunes arbustes , n'ayant aucun recul je verrais ça à l'usage .

 

Content de voir que je ne suis plus seul , si j'ai d'autres infos je te les transmettrais .

Je crois que pour l'identification (en dehors de la taille des fruits), on peut utiliser :

-la carte des répartitions

-la découpe des feuilles

-d'après ma flore, les jeunes rameaux de Crataegus azarolus sont velus

(Toujours d'après ma flore, Flore de la France méditerranéenne continentaleC. azarolus et C. monogyna peuvent s'hybrider, mais on passe l'info).

Comme toujours, tes messages sont très informatifs et particulièrement précis.

Néanmoins dans ce cas j'ai bien peur que la seule manière vraiment fiable de distinguer C. Monogyna de C. azarolus soit le fruit.

Celui de  C. Monogyna est très légèrement ovoïde alors que celui de C. azarolus  est sphérique.

La variabilité des feuilles chez Crataegus  est vraiment trop importante pour qu'on puisse se fonder sur elles pour discerner

Les cartes de répartition montrent que C. Monogyna de C. azarolus coexistent partout sur le pourtour méditerranéen français

En plus, et cela ne simplifie pas les choses, ils s'hybrident !

Et bien alors je prendrais mon mal en patience et , attendrais la fructification pour trancher .

Merci à vous deux pour votre aide .

Hello, Bonsaiphil, meilleurs voeux pour 2017 et merci pour les compliments sur mon message !

 

Quand même, j'ai passé 5 ans dans l'Hérault, et en dehors de ce qu'on appelle là-bas "les hauts cantons", les Crataegus de la plaine littorale sont des azarolus, probablement souvent plantés soit pour les fruits soit pour marquer des limites de terrain, ou les deux.

Et Ben aura sur son arbre des jeunes rameaux (velus, j'espère :-) ) avant d'avoir des fruits.

 

Comme j'ai dans mon jardin une aubépine et un jeune azerolier (plus la loupe "de botaniste" et  la fameuse Flore en question), j'attends le printemps pour observer à la loupe tous ces jeunes rameaux ! 

Et entre temps, j'ai suivi le Mooc Initiation à la Botanique de Tela Botanica (si, si).

 

:-)

Ah oui.... le fameux Mooc Tela-botanica. Y aurait beaucoup à dire :spb57:

j'ai pas mal d'azerolier aucun n'est velu sur les jeunes rameaux 

Aurais tu quelques photos à nous montrer pour que l'on se rendent compte de l'allure générale , ramification , écorce ? 

Ressemblent-ils au mien ? Je dois avouer que je doute encore .

 

http://www.parlonsbonsai.com/forums/index.php/topic/62428-crataegus-azarolus/

j'ai essayé d"en faire avec mon portable mais le résultat est minable et je n'ai pas d'autre appareil sous la main mais je viens de scruter à nouveau attentivement  ton arbre et il ressemble vraiment à un azerolier

Merci tu me rassures un peu , et comme dit Bonsaiphill plus haut , c'est le fruit qui tranchera définitivement .

c'est sur le gout de pomme acidulée du fruit est caractéristique

je viens de faire une photo d'une feuille sèche sur la cam de l'ordi en espérant que ça puisse aider

Merci mais elles sont très ressemblantes à d'autre espèces , la feuille et donc peu fiable pour une reconnaissance malheureusement .