Consommation d'eau pour collection de bonsaï

Bonjour,

une question que je n'ai pas vraiment vu aborder sur le forum, et qui peut être utile à bien des amateurs je pense :

 

- quelle est votre consommation d'eau liée à l'arrosage de vos arbres ?

 

(Bon, ce qui m'intéresse vraiment est de savoir la consommation moyenne d'une centaine d'arbre en drainant en Ile-de-France, mais je pense qu'on peut élargir l'intérêt de la question.... :-D )

 

Donc à vous... Je vous propose d'indiquer votre localisation approximative (mais suffisamment précise pour qu'un amateur dans le même coin puisse savoir si votre climat est assez similaire au sien), la taille de votre collection, et votre consommation d'eau moyenne.

 

bien sur, si vous etes un cas particulier (vous ne cultiver que des saules en substrat drainant à Marseille), vous pouvez aussi le préciser ;-)

 

Dès qu'un nombre suffisant de personne auront répondu, j'essayerai de faire quelques "stats", ou généralités :-)

environ 20 litres d'eau par jour pour 35 arbres en pot et une parcelle de 2m² en pleine terre.

 

Ardèche méridionale, 07150

Salut, je suis en Essonne.

150L par jour en été pour une centaine d'arbres en pot et beaucoup de boutures et jeunes plants.

Comment savoir quand on arrose à la lance à partir du reseau ?

Il me semble que seuls ceux qui arrosent à partir d'une citerne peuvent donner un chiffre fiable.

https://www.amazon.fr/Gardena-Aquam%C3%A8tre-Compteur-Consommation-Affichage/dp/B006MWDQZQ

 

par exemple

A moins d'être un maniaque du chiffre, je ne vois pas de raisons pour lesquelles j'aurais acquis ce gadget.

Et avec moi, je ne vois pas une foule de bonsai-ka doté de ce compteur.

 

Je n’arrose pas des "litres" mais j'arrose jusqu'à ça goutte sous le pot

A moins d'être un maniaque du chiffre, je ne vois pas de raisons pour lesquelles j'aurais acquis ce gadget.

Et avec moi, je ne vois pas une foule de bonsai-ka doté de ce compteur.

Sauf ceux qui ont besoin de vérifier si leur pompe doseuse fonctionne correctement.

 

Je ne connais pas l'intention de Hin, mais si ça peut aider, chez moi c'est env. 25L / cycle de goutte à goutte, et ça s'étale de 1x / jour à 6x / jour si il fait très chaud. Donc si en moyenne c'est 2,5, je dirais une 60ene de L / jour. Pendant la saison évidement, de Novembre à Mars, c'est très peu. Voir 0.

De mon coté, en exposition mi-ombre (soleil disparaissait à partir de 13h) ma soixantaine de pots de toute taille avec 36 litres par jour. (6 arrosoirs de 6 litres)

 

Aujourd'hui j'ai plus d'arbres 81 pots en tous genres, grosses caisses et crayons, et certains sont en passoire et plein soleil jusqu'à ce que les températures montent trop. Donc ma base c'est 36 litres + 2 arrosoirs supplémentaires pour les passoires en milieu d'après-midi. Soit un total de 48 litres par jours.

Difficile à estimer…

Mais si ça peut aider, a vu de nez, ma cuve de 510 litres passe entre 5 et 8 jours en fonction des saisons.

J’ai une petite centaine de pot, pour la plupart en pumice pure, pumice/pouzzo, pumice/zéolite.

Et je suis sur une bute venteuse dans les coteaux caillouteux 25km au nord de Montauban.

A savoir que la plupart des arbres sont en culture donc dans des pots relativement grand. Je pense que dans des pots plutôt typés exposition faudrait tabler sur 1,5 à 2 fois plus.

Par contre pour savoir ecologiment combien on consomme d’eau du réseau là c’est plus compliqué… J’ai deux cuves de 510l qui récupère l’eau de pluie. Quand elles sont vides j’arrose avec le réseau. Donc tout dépend de la météo…

En Normandie, et avec pas mal d'arbres en serre ouverte, j'ai 10 arbres au total en pot ou caisse de culture en bois et en ce moment, j'utilise 3 à 4 arrosoirs de 3 L par jour (j'arrose copieusement quand la surface du sol commence à secher pour les feuillus, soit 1 fois/Jour et, pour les pins, quand le sol en surface est bien sec soit 1 fois/2 jours).

j'arrose plus souvent l'été (2 fois/jour) selon les arbres (surface du sol plus vite sèche)

Je ne connais pas l'intention de Hin, [...]

 

OK, OK, je vous ouvre mon coeur alors :-D

 

En fait, je vais bientot déménager (en juin) dans une maison, et ce sera mon premier jardin à moi de moi avec mes arbres dedans  :spb106:  :spb102:  :spb85:

 

Du coup, l'arrosage devient un point essentiel, et j'avais prévu de mettre en top priorité l'installation d'un système de récupération d'eau. Ce pour des raisons écologiques (arroser à l'eau potable, c'est pas top top), économique (çà coute), et aussi horticole (l'eau de ma future commune est à 700 micro-siemens... l'eau de pluie est meilleure ;) ). Et donc il fallait dimensionner le machin...

J'étais initialement parti sur 100L / jour, arrosage 200 jours/an, soit un total de 20m3. Si on ajoute le potager, les autres usages, etc, çà fait un gros sysème de récupération (même si on prend pas une cuve de 20m3), assez cher (surtout au moment du déménagement, ou le reste de la famile à d'autres chats à fouetter que l'eau des bonsaï  :spb79: ). Ailleurs, j'ai vu passer l'info de 150L / jour, et puis sur le sujet sur l'Osyril 20L/jour... :spb32: 

Et j'ai été voir le prix de l'eau dans ma commune, pour me rendre compte que financièrement, çà n'était pas aussi critique que je ne le pensais (moins de 200 euros/an).  :newsm_7:

(non pas que ce soit rien comme somme d'argent, mais en balance du reste des choses à faire avec l'emménagement, çà peut être décalé de 6 mois-1 an)

 

Reste l'aspect écologique et horticole, qui font que de toutes façons, j'y viendrais à la récupération d'une grosse quantité d'eau. Mais pour le moment, avec une estimation de 100L/j, çà peut attendre quelques mois. Ce qui nous amène à ma question, le but étant de vérifier que je ne suis pas dans les choux (si la consommation d'une centaine d'arbres en ile-de-france frise plutot les 400L/jour -chiffre au hasard-, c'est plus les meme montants, et là çà devient urgent de récupérer pas mal d'eau...).

 

Voila, vous savez tout :-)

Oh cool pour toi !!

C'est bien toi qui est obligé de te déplacer pour voir tes arbres ?

 

Une constatation que j'ai fait, parce que j'ai pas mal déménagé ces dernières années : mes arbres en pâtissent toujours un peu. Le temps d'adapter les pratiques à l'exposition etc.

 

Donc, il te faudra être aux petits soins, presque de manière extrême, amha. Ceci dit, si comme moi, tu as la chance de télétravailler et donc d'être sur place 7j/7, tu devrais pouvoir t'en sortir :)

 

Par ailleurs, et pour revenir sur le sujet, je viens d'arroser 81 pots avec seulement 4 arrosoirs (24 litres). J'avais oublié que j'ai mis pas mal d'arbres en pleine terre et que mes derniers prélèvements sont plus gros que la moyenne de mes arbres, donc pots plus grands, meilleure réserve d'eau, tu connais la chanson :)

On comprend mieux ta préoccupation.

Si j'étais dans la situation que tu décris je prendrais un arrosoir dont tu connaitrais la contenance et j'arroserais mes arbres à la main en relevant le nombre d'arrosoirs.

Je procéderais ainsi plusieurs fois dans des conditions de température et d'ensoleillement différents.

Tu aurais un ordre de grandeur de ta consommation quotidienne.

Mais je suis persuadé que tu as déjà pensé cette stratégie.

https://lacentrale-eco.com/fr/eau-de-pluie/comment-dimensionner-sa-cuve-de-recuperation-deau-de-pluie.html

Mais comme tu le dis, vu le prix de l’eau, vu ta consommation, il va falloir un peu de temps pour amortir ton investissement… Mais bon ça c’est purement financier. Pour le reste, écologie, qualité de l’eau pour les arbres etc, c’est autre chose.

Par contre n’oublie pas que le calcium est un élément primordial pour les arbres. Et l’eau de pluie n’en contient pas du tout :wink:

Donc faut aussi prendre en compte le coup des engrais supplémentaires qu’il faudra obligatoirement additionner à ton eau de pluie.

Par contre dans le liens que je trouve sur le dimensionnement des cuves de récup quelque chose n’est pris en compte nul part.

Effectivement vu les précipitations annuelles, vu la taille de la cuve, le coef de perte etc etc on pourrait récupérer assez d’eau pour l’année… Sauf que des fois chez moi il ne tombe quasiment rien de mai à octobre (hors orages qui passe généralement autour de chez moi sans qu’on ne voit une seule goutte d’eau sur mon jardin)

Donc la réserve est vite vide et on arrose 5 mois à l’eau du robinet… Il devient alors d’autant plus dure de rentabiliser l’achat des cuves…

Cela dit les cuves permettent également de préparer des solutions fertilisantes, corriger le pH. En gros la même chose qu’avec un dosatron sans être obligé de l acheter ^^

Et j'ai été voir le prix de l'eau dans ma commune, pour me rendre compte que financièrement, çà n'était pas aussi critique que je ne le pensais (moins de 200 euros/an).

 

Je pense qu'il est très difficile de rentabiliser financièrement la récupération d'eau. Perso, j'ai un puits où j'ai juste (en théorie) à mettre un surpresseur et basta ! mais en pratique, c'est vachement plus coûteux : il faut un circuit à part, louer une trancheuse de sol (sauf si on veut faire 100 mètres de tranchée à la main), le matériel tombe en panne ou doit être remplacé etc. Avec une eau à 2 € du m³, je suis assez convaincu que je ne suis pas gagnant (note : d'après la loi, je devrais mettre un compteur sur mon puits, si je le faisais, au moins, j'aurais une réponse sure...)

 

D'un point de vue écologique, je ne suis même pas sûr que ça vaille le coup : l'eau potable provenant de forages profonds (comme chez toi, j'imagine) a besoin de très peu de traitements pour être potable alors que les solutions de récupération sont très polluantes lors de la fabrication des équipements comme les cuves qui sont aussi des méga déchets.

 

Le seul point vraiment valable, àma,c'est la qualité horticole de l'eau. Avec un mélange eau de pluie / eau de ville tu peux avoir l'eau pile poil comme tu veux.  Moi, mon eau de puits est tout simplement parfaite pour le bonsaï.

Difficile de calculer le besoin en eau qui dépend de la situation géographique / nombre d'arbres/ tailles des pots / substrat utilisés / ensoleillement ........

 

dans mon cas: pour une centaines d'arbres de toutes tailles j'estime ma consommation à 150 litres par arrosage, (calcule du temps X débit avec pomme d'arrosage) 40l en 3 minutes

pour une surface d'arrosage de 20m2  pots contre pots et pots les uns sur les autres en cas d'absence prolongée

1 arrosage en ce moment

 

Autres cas

en serre 3 à 4 arrosage d'1 minute / jour en juillet / août ( mame, shohin)

1 arrosage pour l’extérieur pour les + gros  

origine de l'eau;  puits avec source à 3 mètres de profondeur à quelques mètres de mes arbres.

 

il y a quelques années, j'ai estimé le coût de l'eau pompée à 0.06€ le m3 (1000l) ( achats pompe / 5 ans + Electricité) 

soit 0.009€ l'arrosage du soir 

le surplus d'eau retourne au sol 

il y a quelques années, j'ai estimé le coût de l'eau pompée à 0.06€ le m3 (1000l) ( achats pompe / 5 ans + Electricité) 

soit 0.009€ l'arrosage du soir

 

Merci pour cette estimation. Serais-je pessimiste ?

Quand tu dis « achats pompe / 5 ans », ça veut dire que tu change ta pompe tous les 5 ans (environ) ?

on a une petite pompe à eau pour le puits et on n'en a pas changé depuis au moins 15 ans

 

 

perso je recolte l'eau de pluie car mon eau du robinet est super mega calcaire : 500mg/L ! ça marque les feuilles si je vaporise dessus, c'est terrible :/   et mon eau du puits est pas mal lourde egalement 260 mg/L : ça finit à la longue par crééer un depot à la base des troncs :/. j'utilise un kit avec reactifs pour mesurer la dureté de l'eau (1 goutte de reactif necessaire pour passer du rose au bleu correspond à 10mg/L de calcium). Ce kit est fiable d'après mes tests sur differentes eaux (eau deminéralisée, eaux de source du commerce plus ou moins chargées en calcium)

@Boots sur la dureté de l'eau de pluie : quand je mesure la dureté de l'eau de pluie récoltée depuis le toit dans une cuve, je dois mettre 2 gouttes de reactif pour que ça change de couleur : ça veut donc dire que mon eau de pluie dans ma cure de récuperation est chargée à 20mg/L de calcium et non zero comme l'eau démineralisée. j'en déduis donc que l'eau de pluie se charge en calcium lors du ruissellement sur le toit et dans la gouttiere, qui contient parfois des feuilles mortes etc

Mais bon entre 20 et 260 ça fait une belle diff quand même ^^

Donc on en revient au même, es ce que 20mg suffisent au arbres? Pas sûre.

Idem chez moi, j’ai mis ça sur le dos des tuiles de la toiture. Par exemple l’eau de pluie que je récupère a un pH de 8,2… Alors que logiquement, avec le CO2 de l’air je devrais être en dessous de 7…

Mais bon rien qu’en mettant l’engrais je descend à 6,5 donc c’est parfait…

Et dans le doute je fais un chelal omnical de temps en temps, ainsi qu’un petit megagreen (41,7% d’oxyde de calcium). C’est censé booster les cicatrisations. Mais pas sure qu’un particulier puisse trouver ce genre de produit (pourtant anodin…)

Bon tout ça c’est un autre sujet et ça n’aidera pas hin a faire ses stats lol

Très intéressant se sujet, j’ai acheté ma maison l’année dernière, je voulais investir dans un système de récupération, malheureusement ce n’est pas possible, j’ai environ 45 pot, j’arrive à arroser l’ensemble avec 4 à 5 arrosoir de 6l soit 30 l par jour environ, mais depuis j’ai installé une lance, donc c’est moins fastidieux d’arroser mais je pense un peu plus consommateur,

Après avec mon épouse nous récupérons un maximum d’eau,

En 3 mois, nous avons consommer 18 m3 d’eau, pour toute la maison, et l’arrosage des arbres

Je précise que je vie près de Lens dans le pas de Calais