Charme

Bonjour à tous,

 

je vous présente mon premier projet, un charme que j'ai prélevé très jeune au printemps 2010, élevé en pleine terre pendant 4 ans sans réel but (la première idée était de faire une haie de charmille, mais il a poussé plutôt à l'horizontale, sous le couvert d'autre arbres, contrairement aux autres). Suite à un déménagement en novembre 2013, je l'ai "prélevé" et cultivé en pot.

 

Je viens de le repiquer en caisse, dans un mélange pouzzolane (50%) / terre sableuse (40%) / brf composté (10%). Je ne souhaitais pas mettre plus de drainant car c'est mon premier arbre, et je ne suis pas sûr d'avoir suffisamment le temps de l'arroser tous les jours surtout l'été, j'ai préféré conservé un substrat assez rétenteur.

 

Il a pas mal de radicelles que j'ai pu conserver et je ne suis pas inquiet pour sa reprise vu comment il a supporté son année en pot sans trop de soin. La racine pivot a été coupée au "prélèvement"

 

239527

racines3.jpg

 

Le voici

 

239516

IMG_1833.JPG

 

Son souci,  à mon sens, est une grosse racine que j'ai du couper pour le prélever et que j'ai retailler un peu lors de son rempotage

 

239517

IMG_1828.JPG

 

Qu'en pensez vous ? Faut il que je le taille un peu plus sévèrement ? Faudrait il le marcotter pour le probleme de la coupe de racine au niveau du nebari ou la plaie va t'elle se refermer?

 

J'attends vos avis éclairés.

Concernant la coupe de la grosse racine que l'on voit bien sur la dernière photo. il faut la reprendre afin que la coupe se trouve au niveau du tronc et de forme légèrement convexe au centre de la plaie

Merci pour cette réponse.

 

Juste pour être sûr : convexe = bosse au milieu ?

 

Quel est l'outil le plus approprié pour reprendre la coupe, sachant que je n'ai aucun outil spécialisé.... ?

Convexe = en creux (quand le cal se sera formé par au dessus de la plaie, il restera une cicatrice plate, et pas une grosse patate).

 

A faire avec n'importe quoi qui coupe bien et qui est désinfecté (gouge, ciseau à bois, couteau, greffoir, cutter, scalpel..).

Ok, j'ai bien fait de demander, car pour moi creux = concave...

 

Sinon, concernant la structure générale de l'arbres, quelles opératos seraient à mener dans l'immédiat ?

euh, ça sème un peu la confusion là...

Convexe = en bosse.

Concave = en creux.

 

Je pense que Kingju voulait dire une coupe un peu concave (en creux) mais convexe (en bosse) en son centre car le cal sera de moins en moins fort donc de moins en moins épais au fur et à mesure qu'il s'approche du centre de la plaie.

 

Donc, avec ce profil de coupe particulier, au moins le cal est épais, au moins la coupe à combler est profonde.

 

Non ?

arbre et opérations plutôt

Merde, moi qui confond toujours les 2 j'ai fait par déduction..

En tout cas, au delà du terme consacré, la plaie doit être creusée.

 

Quant à l'arbre en lui-même, perso il ne m'inspire pas des masses. Hormis peut-être virer les parties droites et tubulaires.

mnémotechnique : concave, avec cave. Les caves, tout au fond du trou des fondations de la maison. Cave->Trou->creux

ou cave, le lieux sombre et vide plein d'écho comme une grotte -> creux

convexe......... extérieur

concave.........cave

Il faudrait réduire quelques branches au-dessus d'un bourgeon et réduire drastiquement le dernier tiers qui manque de mouvement et de conicité, en coupant en bais au-dessus d'un rameau ou d'une branche, à redresser par la ligature

 

Bien sûr supprimer les gourmands à la base du tronc et déterminer une face. Le bonsaï c'est aussi une affaire de compromis: travail du tronc et des branches/travail du nebari

 

239544

post-44098-0-39173200-1428437065.jpg

Chez nous la cave, c'est pas que ça hihi