C'est parti...

En un peu plus d’un an Parlons Bonsaï a su rassembler un grand nombre de passionnés pour discuter de bonsaï dans une ambiance conviviale et détendue.

Courant 2003 nous avons changé le design et les forums, mais sans faire de révolution. Une équipe s’est formée petit à petit afin d’encadrer le site. La mayonnaise a rapidement pris et nous nous sommes vite rendu compte que PB allait devenir un site important, que nous allions devoir structurer tout cela pour faire face à sa croissance quotidienne. Mais nous ne voulions pas changer les objectifs initiaux : PB devra toujours être gratuit et continuer dans l’esprit communautaire.

En équipe nous avons longuement réfléchi et après avoir consulté certains membres, pris des avis dans le milieu du bonsaï, une Association Loi 1901 à but non lucratif nous a paru la mieux adaptée comme support à nos projets.

En Septembre 2003 les statuts de l’association paraissaient au journal officiel. Nous devons nous attaquer maintenant à la partie la plus délicate, le nerf de guerre : l’argent pour mener à bien nos projets. Nous sommes donc partis en croisade pour trouver des fonds afin de payer l’hébergement du site.

Parmi tous les partenaires potentiels, la Fédération Française de Bonsaï nous semblait être un des plus intéressants pour des raisons que vous pouvez deviner.

Un premier contact a été pris à Yutz, puis une réunion lors de l’expo de Maulévrier. Après présentation et discussion du projet avec les représentants du bureau de la fédé, nous sommes arrivés à définir un partenariat de deux ans selon les termes résumés suivants :

La FFB s’engage à payer l’hébergement du site de PB, qui en contre partie réalise la refonte du site de la fédé. Le partenariat est reconductible annuellement après ces 2ans.

Nous mettrons également en place un Forum Fédé qui lui servira de lien avec tous ceux qui ont envie de lui poser des questions. Un article paraîtra dans le prochain France Bonsai de décembre pour officialiser le partenariat. La FFB dynamise sa communication, nous bénéficions d’une assise financière.

Il peut être mis fin chaque année au partenariat ,et celui-ci n’engage aucunement les 2 acteurs dans leurs lignes rédactionnelles. Nous restons chacun libres d’expression et autonomes.

Aujourd’hui nous allons passer sur un serveur dédié (début décembre) qui va nous permettre de devenir un vrai site avec des rubriques et une plus grosse équipe pour le gérer.

Maintenant pour gérer tout cela ainsi que les futures rubriques, nous allons avoir besoin de moyens financiers supplémentaires pour arriver à proposer un média Online gratuit, et faire vivre l’association. Nous avons réfléchi (oui encore une fois !) et décidé de vendre des espaces publicitaires sur le site.

Tous ces espaces publicitaires contiendront uniquement des publicités ayant un rapport avec le monde du bonsaï, dans un cadre bien précis pour éviter tout débordement . L’affichage a été pensé pour ne pas gêner la lecture ; il se fondra naturellement dans le design du site et les messages publicitaires y resteront limités, même en cas d’énorme succès ; Il n’y aura pas de pop-up et autres publicités agressives.

Mais avant de vous présenter ces nouvelles rubriques nous aimerions rappeler l’esprit souhaité:

Parlons Bonsaï est, et restera, un site fait par des passionnés pour des passionnés ; c’est un site communautaire où chacun peut et doit amener sa petite contribution pour échanger, partager sa passion. L’équipe actuelle est constituée de membres bénévoles qui offrent leur temps afin de faire vivre le site.

Maintenant parlons des nouvelles rubriques. Chacune d’elles sera dirigée par un responsable et un adjoint.

Le Magazine:

Nous allons mettre en place un magazine Online, dans lequel nous ajouterons des articles réalisés par les membres.

Des thèmes d’articles pourront être proposés et vous pourrez écrire seul ou à plusieurs un article.

Ce peuvent être des articles pratiques: réalisation d’une serre, d’un coffre à outils ; ou bien des articles plus théoriques, des reportages, l’histoire d’une sortie bonsaï entre amis, etc…

Bref tous les sujets sont envisageables.

Le magazine contiendra également une foire aux questions pour les débutants afin d’éviter que les mêmes questions reviennent d’une manière redondante sur les forums.

Une BD, des illustrations, des brèves, le calendrier des expos, etc…

Nous attendons vos propositions.

Une galerie photo:

La galerie photo contiendra deux parties:

  • la galerie des reportages photo (expo, manifestations…) gérée par l’équipe.

  • la galerie des membres ; dans cette partie vous pourrez exposer vos photos, mais afin de limiter les galeries mortes nous donnerons quelques règles à suivre.

Les annuaires:

Des annuaires les plus exhaustifs possibles sur les pro, les sites bonsaï, les clubs.

BUD:

La rubrique du logiciel BUD de Jean-Luc revient enfin en ligne… avec une version Mac, web, DVD (avec bonus et options inédites), PlayStation, Gameboy, GameCube, Xbox, même une version pour adulte… non !? ah mince !

Bonsaï TV:

C’est la cerise sur le gâteau : nous allons essayer de vous proposer des reportages, des chroniques régulières en vidéo. Oui, oui, vous avez bien lu !

Nous n’avons pas l’ambition ni la prétention de remplir ces rubriques nous seuls, leur animation et intérêt dépendra en grande partie de vos motivations et contributions. C’est par cela également que nous garderons cet esprit de communauté.

Tout cela ne sera pas mis en ligne du jour au lendemain évidemment, mais devrait apparaître progressivement dans les semaines à venir, au fur et à mesure de la constitution des équipes.

Aujourd’hui nous avons besoin de nouveaux volontaires occasionnels ou permanents, qui ont du temps et de la volonté pour faire partie de l’aventure. Bien sûr nous ne pourrons pas prendre tout le monde, mais au fur et à mesure que les besoins arriveront, nous recruterons de nouveaux membres. Tout le monde peut participer, nous n’avons pas seulement besoin de connaisseurs en bonsaï, mais aussi des amateurs en photo, vidéo, des dessinateurs, etc… Si vous avez des idées, elles sont toutes les bienvenues.

Nous attendons vos impressions…

L’équipe de Parlons Bonsaï