Aide pour une débutante Bonsaï

Bonjour,

J’aimerai commencer la culture de bonsaï d’extérieur (conifères et feuillus), bien que je ne m’y connais pas vraiment en Bonsaï. J’ai regardé sur internet mais il y a tellement de conseils différent que je suis perdue… C’est pourquoi je demande conseils à vous.

Je pense commencer par faire des boutures, en premier un érable du Japon car il y en a un très joli à côté de chez moi, mais je ne sais pas comment m’y prendre… Du coup j’ai quelques questions : Faut-il couper une branche avec des feuilles puis la mettre dans l’eau pour faire des racines ou la mettre directement en terre ? Quel substrat utilisé (j’ai de l’akadama, pouzzolane, perlite, terreau et sable de rivière) ? exposition soleil ou ombre ?

 

J'ai aussi créé une hormone d'enracinement, de l'eau de saule (macération 24h).

Merci

Bienvenue !

 

Si tu peux faire des boutures dès à présent, je te conseille en parallèle de partir d'un plant plus avancé histoire de rentrer pleinement dans le bonsaï et ses spécificités. Le plus simple est de partir d'un arbre de pépinière (pas destinée à l'origine pour le bonsaï) présentant de bonnes dispositions. Il y a pleins de sujets dans ce sens sur le forum.

 

Ensuite, au printemps, rempotage et nettoyage des racines dans un substrat adapté.

 

Ce sera plus gratifiant à court terme même si on est d'accord que dans 20 ans, l'arbre que tu auras conduis depuis la bouture aura une valeur sentimentale inestimable :-)

D'accord je vais regarder pour acheter un arbre en pépinière. Sinon niveau substrat, le bon mélange serai quoi car j'ai de l'akadama, pouzzolane, perlite, terreau et sable de rivière. Apparement le substrat organique à base de sphaigne, perlite et sable à des inconvéniant (retenant beaucoup d’eau et ne permettant pas une bonne aération/ne draine pas vraiment bien). On me conseil : L'akadama, terreau (lequel?), gravier et sable ? Est-ce le bon substrat ? et est-ce que c'est valable pour les feuillus et conifère ? parait-il que pour les pins il leur faut de la terre de bruyère ?

Le mélange idéal n existe pas ,cela dépend de l arbre t on lieu de vie (climat), son exposition et t as disponibilité (arrosage) . Ce qui est sur c est que tu peux bannir les terreaux terre de bruyère etc… Pour les pins , il faut du super drainant , les miens sont dans un mélange ,pumice akadama écorces de pin dans les proportions 60,30,10.

Plus t on arbres aura besoin d eaux ,plus t on substrat sera retenteur.

Le mieux, si tu compte acheter un arbre de pépinière, c'est de l'acheter, nous dire l'espèce, une petite photo su possible, et même chose que staros, des renseignements sur les futures conditions de culture. Et là, on pourra te conseiller sur le substrat, l'engrais, tout ça... Et en parallèle, tu fais des p'tites boutures, tu "visites" le forum, qui est une mine d'information conséquente... Enorme en fait. Puis si ça te pationne, tu achèteras d'autres arbres, tu feras des prélèvements, enfin, là c'est pour plus tard.

Apparement le substrat organique à base de sphaigne, perlite et sable à des inconvéniant (retenant beaucoup d’eau et ne permettant pas une bonne aération/ne draine pas vraiment bien).

Sphaigne, tourbe, écorce etc. c'est effectivement de l'organique

Perlite, sable, pumice et autres graviers, c'est du minéral et c'est drainant. Si on évite le sable à cause de sa finesse et du tassement des substrats, tous les substrats granulaires sont très drainants.

 

+1 avec ce qui a été dit plus haut sur les compositions de substrats et leurs variables.

Désolé ANTONIN ,mais je pense qu il faut avoir un raisonnement inverse à ce que tu viens de dire .

Il faudrait d’abord voir les conditions que peut offrir saimaa en terme de culture ( région,emplacement etc)

Et choisir l arbre en fonction …exemple si elle a une expo plein sud sans abris ,on ne lui conseillera pas un érable .

Bonjour,

 

Tout d'abord merci pour vos conseils. Pour les conditions, j'ai un jardin situé plein sud autour de ma petite maison, j'ai un emplacement à l'ombre et aussi au soleil, j'ai un abri pour la pluie sous une toile. Je suis dans une région ou il y a beaucoup d'eau (rivières, canal, gouille et foret) donc je pense qu'il y a pas mal d'humidité dans le coin ou je suis, en ce moment c'est la canicule depuis le 28 juin (il n'a pas beaucoup plut depuis).

 

Merci

Si tu achètes des jeunes plans en pépinière tu peux en prendre 2ou 3 d espèces différente à des prix raisonnable et tu pourra ainsi en tiré t es propre conclusions ( avec l aide des membres ) .

Tu pourras trouvé des petits plans d érable genevrier pour quelques Dizaine d euro et ainsi ne pas trop avoir les boules si tu te rate.

Oui je vais regarder dans les deux jardineries vers chez moi, mais ici les prix sont cher voir très cher même pour un petit arbe, donc c'est pour sa que je pensais faire par bouturage d'arbres dans la nature, car c'est pas ce qui manque ici :)

Si j'achète un petit arbre en pépinière il faut le rempoter directement ? La motte ou il y a les racines sera grande je pense alors il faudra tailler les racines avant de rempoter ?

Non pas de rempotage direct ,il faudra attendre le printemps l an prochain pour touché aux racines .

si tu achétes un arbre en jardinerie qui n était pas déstiné a devenir un bonsai , il faudra le placé quelque temps dans un grand pot de culture plat afin qu il pousse fort et te propose ainsi des possibilités pour sa mise en forme ,mais se sera un autre sujet a ouvrir pour le suivi de t on  travail ...on en ai pas encore la ,trouve dabord t on coup de coeur .  :newsm_1:

d'accord, sa va quand même me demander beaucoup d'organisation car dans les jardineries ici ils n'ont pas grand chose comme accessoires pour bonsaï (pots, outils etc), et le magasin de bonsaï le plus proche est très loin de chez moi (à 50 km) :unsure:. 

pour l outillage n oublie pas que google est  t on ami ... ;)

le mieux pour savoir quoi acheter est de regarder ce qui pousse chez toi, les espèces autochtones car si elles sont présentes c'est que les conditions climatiques par chez toi sont bonnes pour ces espèces

j’habite dans le sud avec beaucoup de mistral et même si j’adore les érables pour l’instant je ne peux pas espérer m’en procurer un

comme une personne qui habite en haute savoie aura beaucoup de mal à cultiver un olivier

pour ce qui est de la période d’achat, le mieux est automne ou fin hiver / début printemps pour pouvoir directement rempoter l’arbre

pour ce qui est de la période d'achat, le mieux est automne ou fin hiver / début printemps pour pouvoir directement rempoter l'arbre

bonjour a vous

 

je me permet de rentrer dans la discussion vu que je suis débutant aussi , a ce que je comprend on peu rempoter aussi en automne ? je suppose au moment que l’arbre a perdu son feuillage ?

et est ce c est bon pour toutes les espèces d’arbres de rempoter en automne ?

merci

bonne soirée

tous les arbres sont différents

certains préfèrent être rempotés à la fin de l’hiver / début printemps

d’autres préfèrent être rempotés fin printemps / début été, notamment pour les tropicaux ou sub tropicaux

mais pour les espèces autochtones le rempotage d’automne sont tout à fait envisageable

il présente l’avantage de permettre à l’arbre  de refaire son racinaire durant l’automne, période où le système racinaire est le plus actif

du coup l’arbre sera installé pour la saison suivante et donc attaquer dès les beaux jours et tu ne perdras pas 1 mois ou 2 de pousse à attendre que l’arbre reprenne des forces

mais le seul risque avec un rempotage à cette période est le gel des jeunes radicelles qui ne seraient pas bien installées dans le pot avant l’hiver

D'accord, qu'entends-tu par autochtones ? Car par chez moi j'ai de la foret mais principalement des pins (en sachant que toutes les forets de mon pays ne sont plus naturels). Pour les pins je peux rempoter vers quelle periode de l'année ?

Bonjour Saïmaa,

Je lis que tu envisagerais de prélever un pin dans la nature: tu sais, c'est un peu compliqué et risqué quand on est débutant, et même débutante.

Je ne sais pas comment cela se passe en Suisse, mais en France, il faut avoir l'autorisation du propriétaire du terrain avant tout.

Ensuite, il faut s'arranger pour trouver un arbre qui vaut le coup d'être prélevé, avec un peu de caractère, pas un vague piquet, et qu'il soit prélevable avec le maximum de chances de reprise. C'est une opération qui demande un certain savoir-faire, même avec les arbres apparemment faciles à prélever.

Pour cela, il faut que le maximum de chevelu racinaire soit prenable avec l'arbre, et ensuite compter deux ou trois ans de tranquillité pour assurer sa reprise en pot de culture, avant d'envisager toutes les opérations destinées à en faire un bonsaï. C'est long, quand on débute et qu'on a pas d'autres arbres pour s'occuper pendant ce temps!

Prendre un pin de jardinerie t'assure d'avoir un système racinaire fin te permettant de passer plus rapidement à un vrai travail de formation sur l'arbre.

Tu peux effectivement commencer par le rempoter, en taillant les racines et éliminant les branches qui ne serviront pas la forme que tu auras choisi de lui donner. En Suisse, j'imagine que les hivers sont rudes, alors il vaut mieux faire ça au printemps, avant que les chandelles se mettent à grossir, c'est essentiel. Si tu as une serre froide pour éviter que le pot gêle trop violemment, le rempotage est possible en automne. Il faut ensuite compter sur le temps que mettra le pin à s'établir dans ton pot à bonsaï, avant de le tailler pour obtenir des bourgeons bien placés et le ligaturer pour la forme que tu lui auras choisi.

Ce que tu peux aussi envisager, c'est de travailler un arbre dans son conteneur d'origine, taille, ligatures et tout, pour te faire la main sans prendre trop de risques vu qu'il est sensé en pleine forme en sortant d'une jardinerie, et qu'ensuite, une fois que ton arbre auras bien digéré les contraintes imposées, tu le rempotes en pleine vigueur.

Fais seulement attention de prendre une espèce qui grandisse comme un arbre normal: on ne fait pratiquement jamais de beaux bonsaïs avec les espêces rendues naines par manipulation génétique.

Beaucoup conseillent de rempoter en coupe à bonsaï avant de former les arbres. Je suis d'un avis plus nuancé, surtout quand il s'agit d'avoir de quoi s'exercer rapidement, sans être obligé pour cela d'acheter un bonsaï déja établi dans une coupe.

Je fais mes prélévements dans la nature donc pas besoin de demander aux propriétaires car la nature ici appartient à l'état donc je ne demande pas je me sers. Les hivers sont rudes oui sa depend des années mais sa peut aller jusqu'a -15 en hiver mais c'est plutot rare. Sinon je vous remercie tous pour vos conseils :)

Et bien tu as de la chance! Chez nous, en théorie, on a même pas le droit de ramasser sans autorisation un seul petit caillou sur les terrains appartenant à l'Etat...