Aller au contenu


Photo
- - - - -

Érable champêtre issu des bas-fonds urbains

érable champêtre Acer campestris yamadori

  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 avril 2022 - 12:59

Cet Acer campestris n'a rien de champêtre quand on sait son lieu d'origine plutôt glauque.

Son prélèvement date du milieu des années 1980.

 

Il a une histoire pleine de rebondissements et il est resté de longues années un vilain petit canard. J'ai fini par me pencher sur son cas il y a une demi-douzaine d'année. Après le rempotage de la semaine passée où je lui ai fait subir un quart de tour, je crois que je peux enfin le montrer sans avoir à baisser la tête.

 

Vues des nouvelles faces avant et arrière

IMG_5706.JPG IMG_5707.JPG La première charpentière part maintenant vers l'arrière

Vues des faces latérales

IMG_5709.JPG IMG_5708.JPG

 

Le pot est chinois et date d'après la 2eme guerre mondiale (étiquette). Je l'ai aussi choisi parce qu'il a un grand rapport largeur/longueur, plutôt inhabituel, qui a facilité la rotation de l'arbre.

IMG_5322a.JPG IMG_5324a.JPG IMG_5325a.JPG

 



#2 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 720 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 02 avril 2022 - 13:31

Salut Bonsaiphil, il joli cet arbre, je ne m'en souvenais pas ! Petite question, vu la réputation de puissance racinaire du Champêtre, pourquoi n'avoir pas réduit celui-ci, plutôt que d'adapter le pot ? Ou tu as fait des parts de camembert pour commencer a reprendre le racinaire au fur et a mesure ?

 

Quels sont les prochaines étapes ? Travailler la ramif ?



#3 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 03 avril 2022 - 08:30

J'ai bien sûr réduit le volume des racines, et ce, de manière très significative comme le montre les photos des racines écartées.

IMG_5704.JPG IMG_5705.JPG

Un aperçu des racines avant leur taille et après leur lavage au jet

IMG_5701.JPG

Je n'ai pas de prise de vue après la taille.

Mais après la rotation d'un quart de tour, je tenais à ce que les racines qui partaient précédemment dans le sens de la longueur de l'ancien pot puissent continuer à prendre leurs aises dans le nouveau pot.

Pas de véritable camembert.

 

Les étapes à venir : Pour la saison à venir, je n'en vois qu'une pour l'instant. Améliorer la façon dont les charpentières se subdivisent en taillant au mois de mai ou de juin des sous-branches surnuméraires ou mal orientées. Cela permettra de donner de l'importance à beaucoup de pousses actuellement bien situées.



#4 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 720 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 03 avril 2022 - 09:27

oui tu as tout ce qu'il faut pour une bonne sélection !



#5 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 05 avril 2022 - 12:29

Les bas-fonds urbains dans le titre de ce sujet, c'est quoi ?

Quelques précisions sur les lieux de prélèvement de cet arbre

En ces temps reculés on pouvait me voir déambuler dans des friches industrielles, des zones péri-portuaires ou le long de voies ferrées peu fréquentées et réservées à l'acheminement de marchandises. Le lieu d'origine de cet érable cumule tout cela. J'adorais fréquenter ces no-mans-land. Celui-là se trouvait en contrebas d'une voie rapide et la zone était jonché de mob, de scooter et de 125 cc volés puis abandonnés là dans ce lieu si près de l'agitation urbaine et pourtant si désert. Un infra-monde qui tient à la fois de Blade Runner (le premier) ou de Mad Max. De jour et avec un peu de chance, vous risquiez tout au plus de croiser un tagueur en mal d'un dessous de pont à illustrer.

friche2.jpg friche5.jpg friche1.jpg

 

Cet arbre se trouvait à la lisière d'un petit bosquet qui occupait une patte d'oie ferroviaire. Il poussait à la limite du ballast après l'aiguillage. Je n'ai pas oublié les morilles trouvées dans le petit bois.

 

Après son prélèvement, il a voyagé entre pleine terre, pots de culture et caisse de pinard, il s'est essayé au pot à bonsaï, puis se ravisant, il est retourné en pot de terre cuite. C'est un arbre qui avait un système racinaire rébarbatif, une structure de branches à ne pas savoir quoi en faire. Un casse-tête. C'est ce qui arrive quand le yamadoriste débutant que j'étais alors, ramasse sans discernement.

Après tout ce temps de cohabitation difficile, je ne pouvais plus le mettre au feu.

 



#6 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 420 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7b
  • Formation :Autodidacte
  • Pays :France
  • Département :54 Nancy

Posté 05 avril 2022 - 12:37

Je pense qu'on doit tous avoir au moins un de ces arbres qui ne frequenteront jamais les expos, un peu bizarroïde et plein de "défauts " mais dont on ne pourrait pas se séparer car il sont aussi une histoire, une époque dont on est nostalgique, un rappel et un témoin de tout notre chemin et notre apprentissage dans le hobby. ..

#7 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 247 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 05 avril 2022 - 14:47

Bonsaiphil, fan d'urbex...  :spb79: (je sais pas pourquoi, je sens que tu vas râler sur l'utilisation du terme!)

 

Décidément, tu es étonnant! 



#8 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 05 avril 2022 - 17:12

.... tu vas râler sur l'utilisation du terme!)

Pas du tout ! Le mot Urbex est très bien trouvé, au contraire. :spb102:
Je pratiquais ce genre d'exploration dès les années 1975 bien avant que le mot existe. C'est devenu plus difficile dans ma région ces dernières années.
 


.....car il sont aussi une histoire, une époque dont on est nostalgique,.....

C'est vrai que j'accorde de l'importance à l'histoire de l'arbre , beaucoup plus que le font en général les autres bonsai-ka , me semble-t-il.

C'est peut être parce que je n'expose pas :-)
 



#9 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 24 mai 2022 - 23:06

Depuis que je lui ai fait subir cette rotation de 90° je redécouvre cet érable

 

Vue de face actuelle (21 Mai 2022) après une première taille en vert

IMG_6057.JPG

 

Le même arbre sous l'ancienne vue de face le 20 Avril 2020

IMG_2509.JPG

La charpentière que l'on voit partir à droite est passée derrière l'arbre et lui donne un peu de profondeur. Le mouvement du tronc est maintenant vu sous un angle plus intéressant.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : érable champêtre, Acer campestris, yamadori

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)