Aller au contenu


Photo

Projet orme du Japon, de la bouture au shohin en 5 ans

ulmus orme odj bouture nire

  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 858 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 06 septembre 2021 - 17:03

A partir du prebonsai d'orme du Japon que j'ai reçu en juillet 2018 j'ai fait plein de boutures bien entendu.
J'ouvre ce sujet pour en suivre une parmi d'autres, qui a donc été prélevée de l'arbre mère il y a 3 ans maximum. Elle a dû commencer à raciner en septembre, a été repiquée dans un pot en plastique plus grand (genre 10cm) en fin d'hiver 2019 (taille de la bouture environ 7 cm)

IMG_20190605_140524.jpg

Ensuite j'ai décidé de la rempoter directement dans son pot définitif (13x12x3 cm).
Mon objectif c'étiat d'éviter une pousse trop violente et rapide, avec des portions raides et surtout de grosses patates au départ des charpentières et autres. Je me suis pensé que si je le traitais très tôt comme un vrai bonsai, en sélectionnant les bourgeons, en essayant de ne pas laisser trop grossir certains départs, en débroussaillant la cime régulièrement afin d'aviter l'effet têtard, je pourrais peut-être obtenir un shohin convaincant en 5 ans, sans grosses coupes.

Je ne sais pas si j'y parviendrai mais voici "l'arbre" mi mai 2021

1630941744021.jpg

En août dernier avec ses branches de sacrifices qui ont bien poussé à la base.

1630941603782.jpg

et aujourdhui, après avoir coupé ces branches de sacrifice qui devenaient gênantes.
IMG_20210906_165305_1630942553018.jpg IMG_20210906_165318_1630942444587.jpg

La double cicatrice des branches de sacrifice sera retravaillée ultérieurement, si je régularise maintenant je perds la mince veine vivante entre les deux, et l'approvisionnement en sève risque d'être interrompu sur cette face. En plus il va me faire encore des pousses dans cette zone, je le sens bien.

La bouture mesure maintenant 15cm hors pot, elle commence à avoir une base bien évasée (cachée sous le substrat pour l'instant).

Alors pensez vous que je réussirai à produire un shohin convaincant d'ici septembre 2023, c'est-à-dire en 5 ans depuis le prélèvement de la bouture, en laissant l'arbre dans son pot actuel ?

#2 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 662 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 06 septembre 2021 - 18:16

ça dépend de ce qu'on entend par "convainquant", en tout cas l'évolution en 3ans est plutôt bonne.



#3 lanig

lanig
  • Membres
  • 4 026 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 06 septembre 2021 - 19:34

Alors pensez vous que je réussirai à produire un shohin convaincant d'ici septembre 2023, c'est-à-dire en 5 ans depuis le prélèvement de la bouture, en laissant l'arbre dans son pot actuel ?

 

Je pense que ce serait peut-être plus facile avec un pot de culture, mais en tout cas, c'est bien parti.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#4 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 858 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 10 septembre 2021 - 02:14

J'ai retrouvé des photos de juillet 2019
post-77317-0-76713100-1564574162.jpg

et juillet 2020 (à droite, dans son pot définitif, niveau taille en tout cas)).
post-77317-0-77349300-1595425770.jpg
L'arbre mère est le 2ème à partir de la gauche, vendu depuis.

La bouture objet de ce topic me fait des feuilles qui brunissent à partir du bout, j'aime pas trop ça. Il n'est pas le seul, d'autres boutures de nire font la même chose. Je crois que l'arbre mère m'avait fait le coup il y a un ou deux ans, il faut que je fouille dans les sujets de "Mon arbre ne va pas bien".
On (Vital Bonsai) m'avait même diagnostiqué une graphiose à l'époque.

#5 Noiretna

Noiretna
  • Membres
  • 872 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :SEYSSUEL
  • Zone USDA :8a
  • Formation :Bonsai Club Rhôdanien et l'Arbre et le Geste
  • Pays :France
  • Département :38

Posté 10 septembre 2021 - 13:45

graphiose, je crois que nos ormes indigènes ne sont atteint de graphiose que lorsque le tronc est suffisamment gros pour que l'insecte puisse pondre à l'intérieur. Donc pour un bonsaï avec un tronc relativement fin, je n'y crois pas.


N'ayons jamais honte de nos travaux. On ne cesse jamais d'apprendre.
KIMURA,Masahiko

#6 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 858 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 10 septembre 2021 - 14:46

Idem, et ce n'était bien entendu pas ça non plus la fois précédente. En plus les ODC et ODJ ne sont pas censés être sujets à cette maladie fongique, sauf erreur de ma part.
La dernière fois j'avais fait des traitements qui avaient bien fonctionné mais qui sont maintenant interdits.
Il ne nous reste que la prière, alors je prie.

#7 lanig

lanig
  • Membres
  • 4 026 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 10 septembre 2021 - 15:03

Tu peux quand même essayer le souffre et le cuivre, non ?


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#8 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 6 218 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Plaisir
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :France
  • Département :Yvelines

Posté 10 septembre 2021 - 16:06

 En plus les ODC et ODJ ne sont pas censés être sujets à cette maladie fongique, sauf erreur de ma part.

 

Etant assez fan des Ulmaceae pour nos petits arbres, je me suis demandé sur quelles données était basées cette idée (qui me rassure beaucoup, mais uniquement si elle est vraie ;) )

Du coup un petit coup de google (scholar) : https://www.annualre...1.090193.001545

 

Très intéressant, et notamment la Table 3 (Survival of Eurasian elm accessions following inoculation with Ophiostoma novo-ulmi)

 

Espèce               Nb_total d'arbres          Survivants (<20% dommage de la couronne)        Résistance (%)

Européennes

  U. carpinifolia     1247                                                              168                                                 13.5

  U. glabra             675                                                                99                                                  14.7

  U. laevis             152                                                                 8                                                    5.3

Asiatiques

  U. pumila           616                                                                 569                                                 92.4

  U. japonica        198                                                                 192                                                  97.0

  U. laciniala         83                                                                   68                                                   81.9

  U. parvifolia       76                                                                    68                                                   89.5

 

 

En bref, il vaut clairement mieux cultiver des espèces asiatiques pour être tranquilles (même si ce n'est pas à 100% résistant.... mais du coup, est-on sûr de leur innocuités et de leur efficacités ?? :spb13: )


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.




Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : ulmus, orme, odj, bouture, nire

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)