Aller au contenu


Photo
- - - - -

Un pot maison en Douglas , pour mettre un chêne ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 02 novembre 2020 - 16:57

Bonjour

 

Tout est dans le titre , j'ai prélevé un chêne pubescent il y a deux jours  chez un ami au Sud de la Corrèze , je pense le mettre dans un pot fait maison avec des planche de pin douglas qu'il me reste . Mais vu tout le "tanin" qui coule de ses planches au début quand on les met dehors . Je me demandais s'il pouvait y avoir contre indication pour y mettre un chêne ???

 

 

c'est une question un brin urgente , j'ai déjà fait la boite et je pensais y mettre le chêne ce soir ou demain ...

 

Merci les bonsaïka



#2 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 02 novembre 2020 - 19:29

Bon , et bien de toute manière c'est fait, maintenant il n'y a plus qu'a  :spb52:



#3 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 641 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 novembre 2020 - 19:50

Les tanins ne coulent pas. Ces substances sont solubles dans l'eau contenue dans tes planches. Un planche est toujours plus ou moins humide.

Tu dois confondre avec la résine du pin.

Bizarre cette confusion...



#4 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 02 novembre 2020 - 20:07

tu appelles ça comme tu veux , le terme était peut être pas le bon ... C'est le terme qu'on m'a donné  . Veuillez excusez mon imprécision de langage maître Phil

 

  Je sais juste que lorsque j'ai fait toute ma palissade en douglas devant la maison , j'ai bien vu le liquide teinté ( marron/rouge qui coulait des planches et attaquait même un peu  le zinc posé sur le muret en dessous pour ne justement pas que ça tache tout mon muret blanc en dessous de la palissade. Et ce n'est en aucun cas de la résine ... Qui elle est transparente avec une odeur fabuleuse et s'accroche bien au bois

 

 Je vais préciser ma question . C'était surtout de savoir si des planche en Douglas , donc en pin de l’Oregon, on dit même sapin d'Oregon je crois , qu'elle erreur impardonnable :spb105:   , ne pouvait pas être contradictoire avec un chêne , trop acide ou je ne sais quoi . Parce que c'est clair qu'avant de perdre un peu de leur jolie teinte rouge et de commencer à se griser , les planche de Douglas dégagent pas mal de choses ça je l'ai constaté .

 

 

Merci quand même



#5 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 919 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 03 novembre 2020 - 12:41

Je pense pas que tu ais des problème avec le Douglas et la coloration rougeâtre issue du duramen. C'est un bois très réputé dans la construction pour sa durabilité et sa résistance mécanique et aux intempéries. On l'utilise régulièrement en charpente, en ossature bois et en bardage extérieur.

 

Pour la petite histoire, il a d'abord été importé de l'ouest nord-américain, planté en France pour produire de la pâte à papier, pour laquelle il s'est révélé médiocre. Avec le développement du bois dans la construction notamment, on lui a découvert d'excellentes qualités, meilleures que nos pins autochtones.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#6 Lee'Ow

Lee'Ow
  • Membres
  • 2 058 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'poitou
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsai club Deux-Sèvres / A&G sud -ouest / FFB formation
  • Pays :France
  • Département :79

Posté 03 novembre 2020 - 12:54

Je me suis fabriqué une cabane de jardin en douglas l'été dernier ! ça dégage du naturel dans mon jardin, cette cabane avant était en taule , un abris à moutons... en Douglas elle prend toute fière allure de cabane de jardin maintenant ... et ta question m'intéresse aussi du coup  waoo, car j'ai pas mal de chute de planche, ou je comptais fabriquer étagères, mais pourquoi pas aussi des caisses de culture pour nos petits protégés ...

 

Donc ce bois ne poserai pas problème pour les racines, autant conifères que feuillus ? c'est sur le douglas en ce dégradant acidifiera certainement le substrat ... peut être même un bon plan pr les palmatum en culture ...

 

Si d autres on des retour d expériences sur des caisses de culture en résineux ... peut importe Douglas ou autres , tant que c'est du résineux ... 

 

Merci


BonsaÏka ou pas, il faut trouver sa voie !

:-)

#7 jox

jox
  • Admins
  • 6 834 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 03 novembre 2020 - 13:01

J'avais fait des caisses en pin du roi des pinpin:

- pourries en 3ans (part en lambeaux);

- attire toutes les limaces de la zone en été (car garde la fraicheur).

 

Par contre, c'est sur mesure et gratos. Du pour et du contre à peser. :)


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#8 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 03 novembre 2020 - 16:54

qu'est ce que t'appelle le roi des pinpin ??? Normalement le douglas ne pourri pas comme le pin , il est naturellement imputrescible , ( en  bois de cœur , l'aubier non ) Pas besoin de traitement pour le Douglas dehors , enfin juste pour ceux qui n'aiment pas le bois qui grise.

 

 Bon ça reste du bois , en contact permanent avec l'eau c'est forcément durée limitée ... Mais j'en ai quelques planches au jardin sur un carré potager , ça bouge pas pour l'instant ... 2 ans . Après c'est des planches de bonne épaisseur aussi



#9 jox

jox
  • Admins
  • 6 834 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 04 novembre 2020 - 08:48

Leroy Merlin


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#10 Clem

Clem
  • Membres
  • 4 223 messages

Posté 04 novembre 2020 - 09:39

perso je passe 2 couches de lasure sur les planches de mes caisses, une fois construites, à l'interieur et à l'exterieur. Une fois sèche, j'agrafe du plastic transparent face interne, qui va donc isoler l'interieur de la caisse vis à vis de l'humidité et des racines, au cas où la lasure aurait un impact negatif sur les radicelles. Ensuite, avec un cutter, je dégage les espaces entre les planches pour bien sûr laisser les trous d'ecoulement intacts. Enfin, j'agrafe les grilles plastique de drainage de 4mm de mailles.

Avec ce traitement, je sais que mes caisses vont durer plusieurs années, voire décennies. Je sais aussi que les radicelles, p^rotégées par le film plastique, vont se developper sans souci.

 

acer palmatum koto no ito 2020 03 09 001.JPG

 

acer palmatum katsura 2020 03 06 (2).JPG

 

 

 



#11 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 04 novembre 2020 - 10:45

Merci pour ta réponse . Effectivement , c'est ceinture et bretelles comme ça

 

Après , perso j'ai pas de doute sur la durabilité de ma caisse en douglas ... C'est des planches de 3 cm d'épaisseur en Douglas sans aubier , c'est pas près de bouger .

 

C'est vraiment le côté acidifiant qui me posait question



#12 Clem

Clem
  • Membres
  • 4 223 messages

Posté 04 novembre 2020 - 11:46

si tu as un doute, tu agrafes du plastic à l'interieur de ta caisse + ouvertures au cutter des trous de drainage, lors d'un prochain rempotage, et le problème eventuel est réglé :)



#13 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 04 novembre 2020 - 16:53

Bha les dès sont jetés , c'est une grosse caisse de culture , si tout se passe bien il va rester dedans un bon petit bout de temps avant le prochain rempotage . C'est un chêne , je vais le laisser tranquille quelques années



#14 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 665 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 05 novembre 2020 - 18:36

il y a deux ans j'ai fait des pots avec des chutes des douglas que j'avais, des planches non rabotées en section 18x200mm.certaines planches ont un peu gondolé mais ça n'a pas pourri.

j'ai mis un junipérus, un prunus, un grenadier et un berberis. aucun arbre n'en a souffert.



#15 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 05 novembre 2020 - 19:50

super , merci de ton retour



#16 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 456 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 09 novembre 2020 - 14:49

je cultive beaucoup en caisse bois. Mis à part le problème des limaces, que je rencontre aussi sous les pots en plastique, je ne lui vois que des avantages. ça respire bien, ça chauffe peu en été, ça garde mieux l'humidité. La décomposition va de deux à 5 ans. Pour moi ce n'est pas dérangeant, je détruis la caisse au moment du rempotage si elle est vieille. La fabrication me permet d'utiliser des chutes de l'atelier. 

Par contre le douglas n'est pas imputrescible, il a un simplement une bonne résistance à l'humidité. 

Là où les caisses bois sont vraiment problématiques, c'est quand l'on souhaite hiverner un arbre à l'intérieur d'une habitation. La caisse abritant une vie grouillante... ça et le bois qui pourrit


Vous êtes priés de laisser l'état dans les wc où vous l'avez trouvé en entrant.

 

                                                                                                                     HFT


#17 waoo

waoo
  • Membres
  • 622 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nantes
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 09 novembre 2020 - 18:34

Merci de ton retour

 

 

imputrescible , façon de parler ... Aucun bois n'est réellement imputrescible on est d'accord . Ça reste un bois qu'on a pas besoin de traiter pour pas mal d'usages extérieurs , bardage , palissade ( mon cas) . Il tient très bien dehors , même en condition hygrométrique élevée




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)