Aller au contenu


Photo
- - - - -

Quercus Robur - projet à définir

chene pédonculé quercus robur projet

  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Moody18

Moody18
  • Membres
  • 15 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Tours
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :37

Posté 29 septembre 2020 - 20:53

Salut !

 

Voici un petit chêne pédonculé pour lequel j'ai bien du mal à définir un projet..

 

IMG_20200929_194519.jpg IMG_20200929_194543.jpg IMG_20200929_194605.jpg IMG_20200929_194618.jpg IMG_20200929_194644.jpg IMG_20200929_194717.jpg IMG_20200929_194744.jpg

 

4,5 cm de diamètre pour le nebari et ~45cm de hauteur. C'est un arbre d'une 15ène d'années issu de semis.

 

En ce qui concerne son avenir proche, c'est à dire l'année prochaine, j'ai prévu un rempotage dans une auge de maçon de 25 L pour le faire pousser fort car je le trouve maigrichon et j'aimerai bien qu'il épaississe un peu, en plus il a l'air d'avoir passé pas mal d'années dans ce pot et les racines ont l'air bien à l'étroit dedans donc un rempotage s'impose quoi qu'il arrive. 

Je n'ai pas prévu de taille de l'arbre car j'ai cru comprendre que le chêne n'aimait pas qu'on lui refasse la structure en même temps qu'un rempotage.

 

La ou je me pose des questions c'est sur sa forme future. Pour l'instant je pars dans l'idée d'utiliser comme face avant la photo 2 ou 5 mais pour cela il me faudra couper les deux branches basses.

 

Il y a aussi un projet plus extrême qui me ferait repartir bien plus bas pour obtenir plus de mouvement, voir la coupe en rouge ci-dessous :

 

IMG_20200929_194618_coupe.jpg

 

J'aimerai donc votre avis sur tout ça, qu'envisagerez vous pour cet arbre à ma place ?

 

Je suis preneur de toute remarque, Merci !



#2 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 8 203 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 30 septembre 2020 - 06:58

Perso je vois deux voix possibles.

Soit tu tailles sévère à l'automne pour rapprocher la végétation du tronc. Tu construis un arbre assez fin, élégant, avec des branches pas trop longues.

Tu contrôles la taille des branches en haut lors de la saison prochaine de façon à contrecarrer un peu sa dominance apicale. (sans ça les branches du haut seront rapidement plus grosses que celles du bas)

 

Soit tu rempotes au printemps, de façon à lui donner un pot plus grand pour faire grossir la base un peu plus. Tu pars donc dans un premier temps sur un travail soigné du racinaire. Puis, un peu comme pour le premier projet, quand il prendra de la vigueur du freines les branches haute en court de saison pour éviter qu'elles ne grossissent trop. Par contre tu laisses tirer les branches basses et tu construit un arbre plus ample, avec de longues branches basses mouvementées. Comme un chêne quoi..

 

Bon ce sont les deux idées qui me viennent comme ça avant mon 3eme café du matin, ce ne sont surement pas les solutions qui manquent. avec ce genre de matos seule ton imagination te limite ^^

 

Et dans tous les cas, jusqu'à chute des feuilles > de l'engrais, de l'engrais, de l'engrais!


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#3 Moody18

Moody18
  • Membres
  • 15 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Tours
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :37

Posté 30 septembre 2020 - 14:12

Merci pour ta réponse Boots !

 

Dans les deux cas tu parles de développer le système secondaire de l'arbre donc pour toi pas de restructuration à envisager sur la ligne de tronc ?

Sur la base des photos quelle face préfères-tu ?



#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 8 203 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 01 octobre 2020 - 09:43

4eme photo, mais en 2D ça peut être trompeur..

Pour la reconstruction, c'est à toi de voir, c'est possible aussi. En fonction ce que tu cherches à faire..


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 Moody18

Moody18
  • Membres
  • 15 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Tours
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :37

Posté 01 octobre 2020 - 10:53

Justement c'est bien ça mon problème pour cet arbre c'est que je ne sais pas trop quoi faire, bon après c'est à moi d'y réflechir plus sérieusement c'est sûr mais je comptais un peu sur des regards autres que le mien pour m'orienter un peu ^^

 

Un truc est sûr c'est que la partie raide qui transitionne d'un coup sur une courbe bizarre ne me plaît pas trop d'où ma préférence pour l'instant pour la photo 2 ou 5 où la ligne de tronc est plus douce.



#6 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 586 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 01 octobre 2020 - 11:00

 

Il y a aussi un projet plus extrême qui me ferait repartir bien plus bas pour obtenir plus de mouvement, voir la coupe en rouge ci-dessous :

Il est difficile de se faire une idée précise de la hauteur de l'arbre. 45cm du sol au sommet me semble sous-estimé à voir la taille de tes doigts

Ceci étant, je trouve que ce chêne gagnerait à être réduit en hauteur et trouver une bonne branche de substitution pour l'apex devrait alors être nécessaire.

La solution que tu envisages (trait rouge dans message précédent) est peut-être trop drastique.

Je te propose deux solutions (A et B  ) qui seraient plus raisonnables.

Dans les deux cas, garder un moignon pour fixer le hauban de redressement.

chene1jpg.jpg

Un des problèmes réside dans l'intervalle (flèches blanches ci-dessus) où il n'y a pas de départ. En coupant la canopée comme je le propose tu peux t'attendre à un percement dans cette zone vide.

 



#7 Moody18

Moody18
  • Membres
  • 15 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Tours
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :37

Posté 01 octobre 2020 - 16:04

Salut bonsaiphil, avant tout merci pour ta réponse et pour avoir pris le temps de faire une petite illustration !

 

Pour plus de précision sur la hauteur je suis allé le mesurer à nouveau, il fait donc à 50cm de haut jusqu'a la toute dernière feuille, 20cm jusqu'au trait A et 28 jusqu'au B.

 

La coupe B me parait bien, ça permet de conserver le mouvement revenant sur la gauche, en plus la branche qui deviendrait la cime est encore assez souple donc facile à haubanner. Il faut que je prenne le temps de dessiner quelque chose en partant de cette proposition.

 

Pour le vide dans l'intervalle j'espère que ça sortira comme tu le dis !





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : chene pédonculé, quercus robur, projet

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)