Aller au contenu


Photo
- - - - -

Cornus mas sur un air de Lyre

Cornouiller Cornus mas

  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#21 olic888

olic888
  • Membres
  • 262 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Vallon pont d'arc (07)
  • Zone USDA :6a
  • Pays :france
  • Département :Ardéche

Posté 02 juillet 2022 - 17:41

La réduction du "zizi" apporte aussi vraiment. Il accroche le regard cet arbre. On a envie de s'y attarder.


« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement »
Gilbert Keith Chesterton


#22 Mick384

Mick384
  • Membres
  • 105 messages
  • Pays :france
  • Département :49

Posté 04 juillet 2022 - 18:24

Pour moi il est nettement plus intéressant comme celà 👍

#23 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 783 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 04 juillet 2022 - 19:12

ça fait plaisir de la voir en forme, et effectivement, j'aimes bien le choix que tu as fais !



#24 boots19

boots19
  • Membres
  • 8 648 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 04 juillet 2022 - 19:58

Idem, c'est beau ;)

#25 Marc40

Marc40
  • Membres
  • 262 messages
  • Pays :france
  • Département :40

Posté 04 juillet 2022 - 20:26

Toujours tout en finesse. C'est marrant j'ai regardé un video de bongrand qui parle du respect de l'arbre. Ta façon de gérer le arbres me semble aller en ce sens.

#26 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 948 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 06 juillet 2022 - 08:44

Si je partage certains aspects que prônait Patrice Bongrand, j'ai toujours été excédé par l'homme, ou du moins ce qui en transparait durant ses conférences.

Comme lui, j'ai à cœur de respecter l'arbre, sans pour autant savoir si lui et moi mettons les mêmes significations derrière cette notion.

Me concernant le respect commence avant le prélèvement. Il consiste à se poser la question de savoir si, en cas de prélèvement et dans les décennies à venir, je suis prêt à abonder dans le sens des propositions de l'arbre, à conserver l'esprit de sa structure.  À l'opposé de cette démarche, on trouverait par exemple ceux qui sont des préleveurs de troncs qui veulent "reconstruire" l'arbre prélevé.

Pour moi le respect continue durant la culture en étant sans arrêt à l'écoute de ce que l'arbre expose, saisons après saisons. Je considère ses pousses, ses perçages, ses cicatrisations  comme une invitation à agir dans le sens du végétal mais souvent aussi  à NE PAS AGIR.

Clairement, cela signifie que je fonctionne sur certains de mes arbres avec une absence de projet.  Je me contente de corriger des détails comme  ces sous branches qui cachent la base du tronc , j'écarte les pousses qui partent à la verticale d'une charpentière, à l'intérieur d'une courbe ou sur le tronc .

Je partage avec Patrice Bongrand l'idée que les expositions sont vaines pour des arbres élevés ainsi, en dehors de tout académisme. Ce qui fait l'importance de ces arbres c'est leur histoire et non le résultat de leur histoire jugé selon des normes.

Ce qui m'agace prodigieusement chez Bongrand c'est l'affichage d'un mysticisme.  Sa manière de tout penser par analogies et métaphores me tape sur le haricot. Sa dévotion pour une culture nippone  dont il n'est pas, jusqu'à porter le chignon du samouraï, me hérisse. Et puisqu'on est dans le formel, ses jeux de mots douteux, ses allusions lourdes dont il émaille son discours de conférencier sont d'assez mauvais gout.



#27 Marc40

Marc40
  • Membres
  • 262 messages
  • Pays :france
  • Département :40

Posté 06 juillet 2022 - 12:03

Si je partage certains aspects que prônait Patrice Bongrand, j'ai toujours été excédé par l'homme, ou du moins ce qui en transparait durant ses conférences.

Comme lui, j'ai à cœur de respecter l'arbre, sans pour autant savoir si lui et moi mettons les mêmes significations derrière cette notion.

Me concernant le respect commence avant le prélèvement. Il consiste à se poser la question de savoir si, en cas de prélèvement et dans les décennies à venir, je suis prêt à abonder dans le sens des propositions de l'arbre, à conserver l'esprit de sa structure.  À l'opposé de cette démarche, on trouverait par exemple ceux qui sont des préleveurs de troncs qui veulent "reconstruire" l'arbre prélevé.

Pour moi le respect continue durant la culture en étant sans arrêt à l'écoute de ce que l'arbre expose, saisons après saisons. Je considère ses pousses, ses perçages, ses cicatrisations  comme une invitation à agir dans le sens du végétal mais souvent aussi  à NE PAS AGIR.

Clairement, cela signifie que je fonctionne sur certains de mes arbres avec une absence de projet.  Je me contente de corriger des détails comme  ces sous branches qui cachent la base du tronc , j'écarte les pousses qui partent à la verticale d'une charpentière, à l'intérieur d'une courbe ou sur le tronc .

Je partage avec Patrice Bongrand l'idée que les expositions sont vaines pour des arbres élevés ainsi, en dehors de tout académisme. Ce qui fait l'importance de ces arbres c'est leur histoire et non le résultat de leur histoire jugé selon des normes.

Ce qui m'agace prodigieusement chez Bongrand c'est l'affichage d'un mysticisme.  Sa manière de tout penser par analogies et métaphores me tape sur le haricot. Sa dévotion pour une culture nippone  dont il n'est pas, jusqu'à porter le chignon du samouraï, me hérisse. Et puisqu'on est dans le formel, ses jeux de mots douteux, ses allusions lourdes dont il émaille son discours de conférencier sont d'assez mauvais gout.

Je suis tout a fait d'accord sur l'analyse du personnage, perso je n'adhère pas du tout, ni à son discours technique qui est très approximatif. C'est souvent le cas on mélange une pratique horticole du bonsai avec une pseudo culture japonaise... les japonais ne sont pourtant pas tous mystiques.... et le bonsai n'est pas non plus juste le japon.



#28 boots19

boots19
  • Membres
  • 8 648 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 06 juillet 2022 - 18:04

Et dire qu'il rédige 80% des articles d'esprit bonsaï ^^

+1 xD

#29 Marc40

Marc40
  • Membres
  • 262 messages
  • Pays :france
  • Département :40

Posté 06 juillet 2022 - 20:14

Et oui, mais c'est normal, il c'est donné du mal et à travaillé pour se faire un nom... c'est dans tous les domaines non scientifiques pareil. C'est pas les meilleurs qui s'exprime le mieux !

#30 boots19

boots19
  • Membres
  • 8 648 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 06 juillet 2022 - 20:53

Oula Oula, j'ai jamais dit qu'il était pas bon hein....

#31 Marc40

Marc40
  • Membres
  • 262 messages
  • Pays :france
  • Département :40

Posté 06 juillet 2022 - 21:26

Oulala mais moi non plus...ni le contraire 😇



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Cornouiller, Cornus mas

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)