Aller au contenu


Photo
- - - - -

Bosquet de Zelkova


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 6 063 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Plaisir
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :France
  • Département :Yvelines

Posté 05 juillet 2020 - 15:33

J'en avais marre de tous ces pots avec des arbres assez tubulaires (pour diverses raisons, ils ont vécu leurs vies tranquillou, mais sans trop d'engrais ni de taille ou autre travail)... du coup je les ai rempoté l'an dernier ensemble en essayant de donner un peu de rythme a l'ensemble...

IMG_9556.JPG IMG_9557.JPG

Je taille régulièrement les têtes pour donner un peu de mouvement dans les cimes, et les branches pour ramifier... 


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#2 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 696 messages

Posté 09 juillet 2020 - 18:41

perso j'adore ce style de forets avec des arbres bien sérrés ! j'ai hate de les voir grandir et grossir !



#3 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 6 063 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Plaisir
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :France
  • Département :Yvelines

Posté 10 juillet 2020 - 13:17

Moi aussi, je préfère largement les forets serrées que celles très aérées.... mais c'est une histoire de goûts personnels (et peut-être aussi de traumatismes différents durant l'enfance :newsm_8:)

Déjà, on verra mieux cet hiver.


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)