Aller au contenu


Photo

Érable de Montpellier en souffrance

Erable de Montpellier Acer monspessulanum

  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 02 juillet 2020 - 08:11

Bonjour les habitants du forum,
 
 
 
Je poste ces deux questions concernant l'érable de Montpellier.
 
 
 
Au printemps dernier, j'ai rempoté un prélèvement datant d'il y a 5 ans : le substrat est composé de 100% pumice granulométrie "grosse" autour des 6-7 mm.
 
L'arbre n'avait pas énormément de départs de racines : il s'agit d'un double tronc et chaque tronc possédait, en gros, son départ de racines toutes ramifiées.
 
 
 
Je n'ai pas eu l'impression de tailler de manière drastique ces racines et je n'ai pas taillé les branches.
 
 
 
L'arbre a très bien démarré sauf tout le haut et certaines branches ont séchées sur le tronc.
 
 
 
Il a beaucoup plu et je n'arrive pas à savoir s'il s'agit d'un excès d'humidité, un excès d'engrais (pourtant, là aussi j'ai eu la main légère, du moins c'est ce que je pense).
 
Le Montpellier étant un arbre de bonne volonté, il a refait de nouvelles sorties.
 
Voici quelques images de l'arbre.
 
20200702_085052.jpg
20200702_085043.jpg
 
Départs sur la base du tronc : plutôt en forme à cet "étage"
20200702_085204.jpg
 
 
Concernant les branches qui n'ont pas démarré, pensez-vous que j'ai trop tapé dans le racinaire au rempotage ? Est-ce un autre problème ? 
Je tendrai vers cette explication étant donné que c'est essentiellement la partie haute de l'arbre qui a séché : comme si la sève ne pouvait pas monter assez.
Est-ce qu'il faut en déduire que l'arbre a besoin d'avoir les branches taillées "à part égales" en fonction de la taille des racines ?
 
J'ai aussi eu beaucoup de feuilles qui se sont mises à sécher par petits paquets pour finir par tomber.
 
Aujourd'hui, j'ai aussi ce problème de feuilles jaunes qui tombent.
 
Pour le retaper, je l'ai mis à l'abri lors des épisodes pluvieux d'avril-mai (à Toulouse, il a beaucoup plu) et mis au sol aussi.
 
Je n'ose pas le toucher actuellement, et j'attends qu'il se refasse une santé mais je dois dire que je ne m'attendais pas à ça du tout.
Je précise aussi que depuis, j'ai déménagé et je cherche encore où placer mes arbres (grand terrain, beaucoup de possibilités d'exposition et pour l'instant, c'est plein soleil pour les Montpellier)
 
 
Second problème : l'érable "Dumbo" a fait beaucoup de sorties et dés que j'arrose ou qu'il pleut, les jeunes pousses de juin sont très molles. Après, elles reprennent une tenue normale comme si de rien n'était.
L'arbre a attrapé un oïdium et j'opte donc pour un problème de pourriture des racines dues à un excès d'eau mais je ne suis pas certain.
 
Que pensez-vous de tout ça ?
 
Merci d'avance pour vos réponses.


#2 boots19

boots19
  • Membres
  • 8 648 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 02 juillet 2020 - 08:33

Ton Montpellier à l'air d'être un champêtre ^^

 

Et si le substrat est neuf, avec cette granulométrie je ne pense pas qu'il ait un problème racinaire.

Je pense donc que le rempotage à été un peu musclé.

Rien a faire pour le moment, à part arroser comme une brute et lui coller un stimulateur racinaire. A la limite un engrais foliaire léger pourrait l'aider.

En tous cas, surtout ne pas y toucher, car risque de casse de racines.



#3 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 02 juillet 2020 - 08:47

Merci pour ta réponse Boots,

 

Je pense que c'est bien un Montpellier, ou alors un croisement à la rigueur.

Les feuilles plus anciennes ont bien la forme du Montpellier, bien trilobées etc. Et d'ailleurs, je me demande à quel point les jeunes feuilles se "transforment", comme les juniperus, si stress. Quelqu'un a une idée sur ce point ?

 

Ceci dit, peu importe : j'aime les deux :)

 

Effectivement le substrat est neuf : parfois je recycle mais pour celui-ci j'ai bien fait attention à ne prendre aucun risque.

 

Stimulateur racinaire : de l'eau de saule, par exemple ?



#4 boots19

boots19
  • Membres
  • 8 648 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 02 juillet 2020 - 08:54

Eau de saule, osyril, ou autres stimulateurs qu'on trouve en grow shop

Perso j'utilise le métrop+. Et l'osyril en post rempotage.



#5 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 02 juillet 2020 - 08:56

Super, merci !

Je vais opter pour l'eau de saule alors :)



#6 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 02 juillet 2020 - 15:54

Le second Montpellier me fait ça  :spb79:

 

20200702_160938.jpg

 

20200702_160943.jpg

 

Les anciennes poussent ne posent pas de problème à part un léger oïdium :

 

20200702_160946.jpg

 

Problème d'eau ?



#7 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 953 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 juillet 2020 - 17:14

Je pense que c'est bien un Montpellier, ou alors un croisement à la rigueur.

Les feuilles plus anciennes ont bien la forme du Montpellier, bien trilobées etc. Et d'ailleurs, je me demande à quel point les jeunes feuilles se "transforment", comme les juniperus, si stress. Quelqu'un a une idée sur ce point ?

 

La seconde pousse de mes érables de Montpellier fait des feuilles trilobées comme la première pousse. C'est à dire comme celles que tu montres dans la 3eme photo ci-dessus.

 

Le Montpellier s'hybride très facilement avec l'érable champêtre, c'est un fait connu.



#8 boots19

boots19
  • Membres
  • 8 648 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 02 juillet 2020 - 17:16

Pousse enroulée = puceron



#9 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 919 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 03 juillet 2020 - 10:00

Je pense que c'est un Montpellier. J'en ai un qui vivote gentiment, coincé entre 2 champêtres:

 

DSC06074.JPG

 

 


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#10 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 921 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 03 juillet 2020 - 11:07

Il est bien beau et sain pour un arbre qui "vivote".
Je veux bien t'en débarraser s'il t'encombre.

#11 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 03 juillet 2020 - 12:17

 

 

Il est bien beau et sain pour un arbre qui "vivote".

:newsm_8:

 

 

La seconde pousse de mes érables de Montpellier fait des feuilles trilobées comme la première pousse. C'est à dire comme celles que tu montres dans la 3eme photo ci-dessus.

 

Le Montpellier s'hybride très facilement avec l'érable champêtre, c'est un fait connu.

Merci pour ta réponse : comme dit, peu importe dans l'absolu. 

 

 

 

Pousse enroulée = puceron

Sauf qu'il n'y a aucun puceron sous aucune feuille  :newsm_6:



#12 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 921 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 03 juillet 2020 - 12:22

J'ai 3 petits campestris issus de semis dont les jeunes feuilles restent en berne comme sur les photos pendant les deux premières semaines en gros.

#13 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 05 juillet 2020 - 08:30

 

J'ai 3 petits campestris issus de semis dont les jeunes feuilles restent en berne comme sur les photos pendant les deux premières semaines en gros.

 

Dés les deux premières semaines, les miens semblaient aller très bien et bim. Après, c'est peut-être une idée que je me suis fait : à force de passer devant juste pour arroser, on ne regarde pas forcément, jusqu'au jour où on plonge un peu plus dans l'arbre, pourquoi pas mais je profite de l'arrosage en général pour observer l'état de l'arbre. Comme vous tous, je pense. Rien de machinal dans l'intervention d'arrosage...

 

Bref, comme le reste de l'arbre va globalement bien, je surveille juste que ça ne se "propage" pas...

 

Merci, en tout cas, pour votre aide :)

 

 

 

Est-ce qu'il faut en déduire que l'arbre a besoin d'avoir les branches taillées "à part égales" en fonction de la taille des racines ?

Quid de cette question ?
 



#14 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 919 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 05 juillet 2020 - 08:49

En principe, quand on rempote au printemps, une taille de réduction a déjà eu lieu à l'automne ou en fin d'hiver. Alors oui, taille des racines et taille des branches sont nécessaire chez les feuillus pour que le volume racinaire soit équilibré avec le volume de feuillage.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#15 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 06 juillet 2020 - 06:24

Merci pour ta réponse, Gwinru, c'est étrange, parce qu'effectivement, je le fais plus ou moins volontairement sur toutes mes merdouilles (boutures, semis, etc) mais je ne l'ai pas fait sur mes prélèvements probablement dû à la pression que je peux me mettre tout seul.

 

C'est toujours bon de revoir les basiques :)





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Erable de Montpellier, Acer monspessulanum

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)