Aller au contenu


Photo
- - - - -

technique de distribution d'engrais


  • Veuillez vous connecter pour répondre
72 réponses à ce sujet

#61 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 797 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 30 mai 2020 - 15:09

Bon je ne suis certes pas Bjorn ni Ryan et à vrai dire ça ne m'intéresse pas de savoir comment ils font, je n'ai pas les mêmes arbres, ni le même climat ni les mêmes conditions de culture. D'autant que nos propres recettes sont peut-être très proches et déjà disponibles sur ce forum ou sur d'autres depuis au moins 15 à 20 ans.
Pour moi rien de bien nouveau donc, mais il est vrai que je commence à avoir l'âge d'un vieux ch'con de croûton.
 
A moins d'être producteur de bonsaï, et encore, il faut le plus tôt possible contraindre les arbres. On est déjà sorti du débat pour ou contre la pleine terre et c'est tant mieux. Si on veut construire un arbre, hormis issu de la graine ou de la bouture (j'exclue donc les plants qui vont mettre 15 ou 20 ans à pousser) , on utilise un plant déjà formé, d'une hauteur satisfaisante pour un projet à moyen terme (5 à 10 ans). Partant de là il faut déjà avoir en tête un agenda de travail à réaliser, plus ou moins précis, incluant les tailles et la fertilisation. Bref savoir où on veut aller et comment.
 
Je pense donc, peut-être que je me trompe (un éléphant ça trompe énormément), qu'il faut fertiliser raisonné, grâce à la panoplie d'engrais dédiés dont nous disposons et qui donne des résultats tangibles, de mon point de vue. L'intérêt de viser des entre-noeuds courts est valable aussi bien pour le tronc que pour la ramification principale, tout comme les ramifications secondaires et tertiaires. J'ai, par le passé, choisi de fertiliser mes arbres de façon soutenu, que ce soit à l'osmocote, le Fertil Ocean, l'Or Brun, le tout minéral ou l'organo-minéral et j'en passe, pour revenir à une fertilisation plus douce, peut-être plus lente (encore que ça reste à prouver) mais qui a le mérite de ne pas allonger les branches ou les rameaux démesurément et qui renforce suffisamment l'arbre pour qu'il encaisse les travaux prévus dans l'agenda sus-nommé.
 
Quand je dis qu'il faut contraindre les arbres, ça veut aussi dire qu'il ne faut pas attendre trop longtemps avant de les mettre dans un pot assez proche en dimension du pot définitif. La contrainte s'exerce tant au niveau des racines que des branches par la taille et grâce à la fertilisation correspondant. Si on veut travailler avec une finalité esthétique ce qui est quand même le but, il faut commencer tôt, en plaçant l'arbre dans les conditions de sa vie de bonsaï.
 
Quant aux nombres de boulettes à répartir en tas ou sur l'ensemble de la surface du pot....ben je suis perso incapable de répondre. Je pense que la bactérie, le mille-pattes, la collembole ou le cloporte n'ont qu'à se déplacer là où il faut, pareil pour les racines et radicelles. Manquerait plus qu'on fasse le boulot à leur place...Je pense pas que ça change grand chose si les boulettes son réparties uniformément ou groupées en tas. L'intérêt de les grouper, ce peut être quand on veut conserver une jolie mousse. Il n'y aura ainsi que 2 ou 3 endroits où la mousse sera moche le temps de la dégradation de l'engrais.

Il est vrai que j'essaie d'avoir désormais une vision globale de la culture de mes arbres, en ce sens que je pense "global", en incluant dans le dispositif la totalité de mon jardin, des cultures potagères et arboricoles, des vivaces aux arbustes et arbres. Pour moi cela constitue une sorte de microcosme de biodiversité, les arbres et arbustes protégeant les "bonsaï" du trop de soleil ou de vent, du gel l'hiver, cependant que les insectes, oiseaux et petits mammifères participent de la limitation des pathogènes, et que l'humidité environnante (étant en pleine zone de prairies humides) limite les températures élevées en plein été. Aucun entrant chimique désormais depuis 4 ans. Fertilisation au sang séché et à  la corne broyée au jardin et je suis intimement convaincu que des plantes en pleine forme au jardin, avec une biodiversité entretenue, participent toutes au final à la bonne santé des bonsaï.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#62 le bleu

le bleu
  • Membres
  • 3 234 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'avesnois
  • Zone USDA :0
  • Formation :Art Bonsai Cambrésis et le forum parlons bonsai
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 01 juin 2020 - 21:58

Woh!woh!woh! je ne pensais pas déclencher autant de passion avec ma petite question.....plein de choses intéressantes et d'avis différents....mais je ne sais toujours pas si l'engrais que j'ai mis dans mes paniers est efficace sur mes arbres.

En fait, j'aurais du créer un sondage; qui utilise et qui n'utilise pas? le résultat ne m'aurait peut être pas avancé.....


"Cesse de croire et instruis-toi" A. GIDE
"L'homme sera d'abord ce qu'il a projeté d'être" J.P. SARTRE
"On n'hérite pas de la terre de nos ancêtres, on ne fait que l'emprunter à nos enfants"

#63 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 737 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 01 juin 2020 - 22:00

Moi jutilise !!
Mais tu le sais déjà ;-)

#64 le bleu

le bleu
  • Membres
  • 3 234 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'avesnois
  • Zone USDA :0
  • Formation :Art Bonsai Cambrésis et le forum parlons bonsai
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 01 juin 2020 - 22:05

yes!


"Cesse de croire et instruis-toi" A. GIDE
"L'homme sera d'abord ce qu'il a projeté d'être" J.P. SARTRE
"On n'hérite pas de la terre de nos ancêtres, on ne fait que l'emprunter à nos enfants"

#65 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 797 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 02 juin 2020 - 08:25

En fait les paniers sont très bien pour des boulettes type Biogold qui se désagrègent, en étant lessivées par les arrosages. Avec les boulettes plus grosses type Tamahi, c'est mieux à mon avis, qu'elles soient en contact avec le sol. Sinon elles sèchent entre deux arrosages et mettent beaucoup plus de temps à disparaître.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#66 jox

jox
  • Admins
  • 6 799 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 02 juin 2020 - 10:07

C'est bien compliqué les boulettes, dites-donc.

Non, non.

On peut aussi en mettre plein, sans panier, sans se prendre la tête à réfléchir où était placées celles d'avant etc etc.

Et ça marche très bien. :)

Juste un petit coup de minéral de temps en temps histoire d'aider un peu.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#67 Shany

Shany
  • Membres
  • 240 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Sherbrooke
  • Zone USDA :4b
  • Formation :Jardin Eden
  • Pays :Canada
  • Département :Quebec

Posté 02 juin 2020 - 12:00

La dégradation sera maximale si le fertilisant est en contact direct avec le sol, donc sans panier. Au pire, des sacs de thé seraient mieux.


L’art du bonsaï c’est pouvoir créer une histoire sans utiliser de mots. Derrière chaque arbre se cache un monde miniature, où la seule frontière est celle de l’imagination de celui qui le regarde.  


#68 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 129 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 juin 2020 - 12:38

 

C'est bien compliqué les boulettes, dites-donc.

C'est la méthode de fertilisation la plus simple qui soit au monde.

Non seulement sa mise en œuvre est à la portée d'un enfant mais elle est particulièrement adaptée à tous ceux qui comme moi aime les méthodes où le travail se fait tout seul.

Les fainéants sont légion et le seul effort qu'ils ont à faire est de choisir des boulettes qui se dissolvent jusqu'à leur disparition intégrale. C'est un effort financier, qui se fait aux dépens du bilan carbone car ces boulettes-là doivent traverser des océans avant d'être proposés dans nos échoppes.

Mais ce bilan carbone est insignifiant comparé à tous ceux qui projettent de se donner bonne conscience en acquérant une voiture électrique par exemple



#69 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 627 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 02 juin 2020 - 14:55

Je crois que vous avez mal compris fandango ^^

Il me semble plutôt comprendre qu'il se moque ironiquement de notre façon de couper les cheveux en 4 :spb44:

 

 

C'est un effort financier, qui se fait aux dépens du bilan carbone

Pas forcément.. La confection de ces boulettes est un peu fastidieuse mais vraiment pas cher!

J'ai dû en produire 5 kg (une fois sec) cet hiver et ça ne m'a vraiment pas couté grand chose... un peu de tourteau pour animaux, un peu de cendre maison, et un peu de corne broyée... Par contre deux bonnes journées pour former les boulettes, et devoir supporter l'odeur atrocement pestilentielle du mélange fermenté!


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#70 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 129 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 juin 2020 - 15:19

Pour ma part je peux reconnaitre l'humour parfois acide de fandango et j'apprécie beaucoup sa répartie.

Mais j'ai simplement profité de l'occasion pour enfoncer le clou.

Les boulettes d'origine européennes ont le mauvais goût de laisser des résidus sous forme de croute sur le substrat. Elles ne se résorbent pas ENTIEREMENT.

As-tu assez de recul pour juger de tes boulettes maison sur ce point précis ?

As-tu plongé tes mains dans le caca pour former tes boulettes ?



#71 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 627 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 02 juin 2020 - 17:35

 

As-tu assez de recul pour juger de tes boulettes maison sur ce point précis ?

Non, c'est la première année que je les utilise. Mais elle on l'air de bien se dégrader pour le moment.

Et puis je rempote assez souvent vu le stade de développement de mes arbres, donc c'est pas très grave à la limite. De plus mon climat est chaud et sec, alors avoir un petit quelque chose de rétenteur au milieu, finalement ça m'arrange!

As-tu plongé tes mains dans le caca pour former tes boulettes ?

exactement! mais avec des gants en vinyle...sinon je pense que tu peux te laver les mains 8 fois par jour pendant 15 jours avant que l'odeur s'en aille...

C'est surtout que j'ai eu la flemme d'investir dans du matériel pour les faire, certains utilisent des tables à bouillettes vendues pour les pêcheurs de carpes qui font leurs propres bouillettes.

il faut la table, mais il faut aussi le piston (genre la même chose que pour le joint salle de bain, en plus gros) pour faire un long boudin entre les deux parties de la table.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#72 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 737 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 02 juin 2020 - 19:57

Les mains dans le caca ..

Comme les doubidchou , roulés sous les aisselles ???

;-)

#73 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 649 messages

Posté 03 juin 2020 - 08:53

La dégradation sera maximale si le fertilisant est en contact direct avec le sol, donc sans panier. Au pire, des sacs de thé seraient mieux.

Les sachets à thé, c'est pour moi le top pour des engrais orga en pellets du commerce (qui se délitent ) surtout avec un peu de sphaigne pour garder l'humidité plus longtemps.

Je prépare mes sachets l'hiver , car y'a rien à faire à cette periode et c'est assez fastidieux

 

Jamais testé, mais d'après ce que j'ai lu, les engrais boulettes "haut de gamme" (Tamahi, Biogold) n'ont pas besoin d'être mis dans des sachets à thé car ils ne se délitent pas




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)