Aller au contenu


Photo
- - - - -

Prélèvement à la pelle mécanique!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Alphanumeric

Alphanumeric
  • Membres
  • 24 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bagnols sur Cèze
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :30

Posté 24 mai 2020 - 07:26

Bonjour à tous!

 

Oui je vous vois venir avec un titre comme ça mais ne vous y méprenez pas je ne cherche pas à faire du sensationnel vu mon expérience quasi inexistante que ce soit en culture de végétaux et encore pire en culture de bonsai...

 

Voilà le dilemme, j'ai repéré des petites souches de buis et potentiellement une souche d'érable champêtre (ou de Montpellier, il faudra que je vérifie mieux) dans une zone déboisé/débroussaillé au début du printemps. Les arbustes sont tous bien repartie avec beaucoup de nouveaux départs de végétation.

Zone avec terrain calcaire caillouteux pour pas dire rocailleux. Jusqu’à maintenant les arbustes était au milieu de chêne vert et vivotaient plus qu’il ne vivait je pense à cause du manque de lumière.

 

Pour les autorisations, c'est chez mon beau père, déjà un souci en moins.

 

Pour savoir ce que je vais faire des arbres après, je prévois de les remettre en pleine terre dans mon jardin le temps de la reprise et ce pour plusieurs raisons :

  • Pas de substrat adapté de disponible et pas envie de passer par de la VPC avec des frais de port exorbitant. Je compte essayais de me rapprocher d’un club dans un avenir proche si l’envie est toujours là au bout de quelques mois.
  • Plus de chance de reprise avec moins de risque de manque d’eau pour un débutant, même si la reprise sera peut-être plus longue (dites-moi si je fais erreur).
  • Possibilité de les mettre dans un coin avec un mur au sud et un mur à l’ouest et dans ma région pour le risque de surchauffe c’est quand même pas mal il me semble.

Je ne vous liste pas les inconvénients mais je sais qu’il y en a quand même pas mal…

 

Pour le quand, c’est là que le bas blesse, malgré tous vos conseils sur les périodes que j’ai pu lire ici ou ailleurs, je sais qu’il est trop tard ou trop tôt surtout qu’il commence à faire bien chaud par ici. Il s’agit d’une zone de terrain débroussaillé pour lutter contre les feux de forêt à proximité d’une habitation, donc les travaux sont assez urgents et devraient reprendre d’ici peu.

 

Pour le comment, j’ai plusieurs choix, mon beau père va dessoucher les zones déjà débroussaillé avec une mini pelle, c’est pour cela que je ne peux pas prélever dans les bonnes périodes car il va attaquer ce travail là sous peu.

Premier choix, je me casse la tête à la main dans les cailloux avant que mon beau père n'intervienne mais je pourrais peut faire un travail plus soigné.

Deuxième choix, j’attends qu’il sorte le godet (50 ou 60 cm de large) et je vois avec lui pour prendre large pour sortir une motte conséquente que je réduis après à la main avant de replanter en pleine terre. Je me dis que cette dernière solution est surement la meilleure pour avoir une motte conséquente avec plus de chance d’avoir un bon paquet de racine exploitable pour la reprise.

 

Bon dans tout les cas, les souches seront arrachés donc je ne vais pas prendre trop de risque de faire disparaître un arbustes si je loupe la reprise mais malgré tout ces petits souches me plaisent bien et j’aimerai bien en récupérer quelques unes. Même si il ne s’agit pas de mastodonte, elles ont été bien façonné par le temps et leur condition de vie difficile!!

 

Si vous êtes encore là à me lire c’est que le sujet vous intéresse (je ferai des photo dès que je pourrais) et j’espère que vous pourrez m’aider à optimiser mes chances de réussite en me donnant des conseils sur la marche à suivre.

  • Est-ce que je peux dès maintenant réduire la végétation pour limiter l’affaiblissement de la plante ou au contraire je laisse un max pour lui faire prendre des forces ?
  • Est-ce que je taille quand je récupère la motte pour limiter l’évaporation dû au feuillage ? C’est surtout pour l’érable car les buis n’ont pas vraiment de feuillage énorme.
  • Est-ce que je transpote en pleine terre la motte directement ou est-ce que je nettoie les racines avant ?
  • Quels soins je peux apporter durant les semaines qui suivent la mise en pleine terre ? Brumisation du feuillage aussi régulier que possible, eau de saule (faut que je trouve des saules vers chez moi…) ou eau de peau de banane ? Autres astuces ?
  • Je mets tout ça à l’ombre bien sûr ou je laisse au moins le soleil du matin (sachant que ce sera une ombre avec un voile d’ombrage ou des canisses et qu’il y aura l’ombre du mur pour l’après midi et le soir.

 

Pas mal de questions pour un débutant qui voudrait quand même bien faire même si il sait que ce n’est pas le bon moment et pas forcément la meilleure façon de procéder (pas de travail de l’arbre avant, pas de prospection pour voir où est le racinaire, par de préparation de ce racinaire et j’en passe…).

 

Merci à vous par avance si vous voulez bien partager vos connaissances !!



#2 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 738 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 24 mai 2020 - 08:24

La période n’est pas la bonne, c’est sûr..
Pour les buis ça devrait aller, pour les érables il y a plus de risques
Dans tous les cas il vaut mieux prélever de grandes mottes, ne pas les réduire, les remettre en terre mi ombre et arroser très régulièrement

#3 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 188 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 24 mai 2020 - 11:03

Le plus gros frein n'est pas vraiment la période, mais les conditions de sol.
Si le sol est trop sec, et les arbres déshydratés, c'est l'échec assuré, les mottes, se désagrègeront et la reprise ne se fera pas.
Donc, soit on fait le travail après un orage, soit on arrose à fond la veille.
Après comme dit Fabizen, grosse motte, pleine terre, mi ombre, arrosage...
Mais deux choses, les plus grosses racines déchirées ou cassées à l'arrachage doivent être recoupées court( voir même en dedans de la motte) et les mottes égalisées. Bien rondes ou ovales, mais pas difformes ou trop découpées, pour que le contact avec la terre de reprise soit bien régulier sans vides...
Pour l'érable, il faudra effectivement tailler et pincer, pour réduire l'évapotranspiration.
Et surtout, ne pas trop arroser et tremper le sol après la transplantation pour éviter de pourrir les racines. Dans un premier temps, arroser et nourrir par en haut, par le feuillage, jusqu'à ce que la croissance reprenne. C'est seulement quand il y aura de nouvelle feuilles et de nouvelles pousses qu'on reprend les arrosages par le sol.
Si le travail est bien fait, la reprise est assurée à plus de 90/100.
Bon courage.
Le fait que les arbres aient été taillé avant et qu'ils soient déjà en reprise est une très bonne chose...

#4 Alphanumeric

Alphanumeric
  • Membres
  • 24 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bagnols sur Cèze
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :30

Posté 24 mai 2020 - 14:57

Merci à vous,

Je note bien tout vos conseils et les appliquerais sans soucis!
Si je peux les arroser de temps en temps d’ici à ce qu’ils soient prélevés c’est un plus? Si oui j’irais en sélectionnés quelques uns et je verrai pour faire des arrosages quand je passerai chez mes beaux parents. Le tuyau n’est pas trop loin!
Pour l’arrosage la veille du prélèvement, ça sera fait sans soucis, effectivement la motte devrait mieux se tenir.

Même si prélevé à la pelle mécanique, je comptais bien recouper les racines arrachés ou déchiqueter pour éviter les trop grosses plaies sources d’attaques possibles. Je retaillerais la motte à la pelle bêche pour faire quelque chose de propre sans trop taper dedans du coup et prévoirais de bien vider les poches d’air lors de la mise en pleine terre.

Arbophil, tu parles d’arrosage par le haut, jusque là pas de soucis de bonnes pulvérisations sur le feuillage et le bois. Mais pour nourrir par les feuilles, tu me conseilles quoi?

Autres questions, j’ai un peu de sable grossier à disposition, quand je prépare mes fosses de plantations, j’en incorpore pour améliorer le drainage?
Je prévois aussi un paillage en plaquette de pin que j’ai pu récupérer suite à un chantier de broyage de tronc à côté de chez moi, bien ou pas? Ce n’est pas du bois sec, il a était broyé avec 6 à 12 mois de séchage des tronc seulement.

#5 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 188 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 24 mai 2020 - 16:17

Re.
Pour le nourrissage par en haut, décoctions ou purins(même une semaine de macération devrait aller.
La première pulvérisation sera la prêle, pour renforcer les cellules en silice qui les aidera à encaisser la transplantation, tu peux même faire un traitement juste avant.
Puis, par la suite, consoude et ortie, soit en mélange, soit alterné. Avec toujours des pulvérisations à l'eau claire
(de pluie autant que possible) entre chaque traitement.
Pour le paillage aux plaquettes de pin, je suis plus circonspect, il faut se méfier de la faim d'azote. S'il elles sont déjà compostées au préalable à l'urée, ça pet passer, sinon un paillage avec des tontes de pelouse sera préférable.
Sable et compost pour améliorer le sol de la pépinière de reprise sont effectivement une bonne chose.

#6 Alphanumeric

Alphanumeric
  • Membres
  • 24 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bagnols sur Cèze
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :30

Posté 25 mai 2020 - 17:42

Bon bon, je vais me mettre en quête de coin pour ramasser ça, pour les orties je sais pour les autres je vais me balader un peu en bord de ruisseau pour la prêle et la consoude! Maintenant il va me falloir les reconnaître surtout!

 

Pour le paillage, justement quand je disais que les arbres avaient été abattus depuis maximum 12 mois et broyés depuis 1 mois tout au plus, je pensais bien qu'il était trop récent. Va pour les tontes de pelouse et j'irais peut être en forêt ramasser un peu de feuille pour mélanger.

 

Compost, je le tamise ou je peux le mettre grossier et pas totalement décomposé? (je sais que ce n'est pas le mieux si je l'enterre, la décomposition se fera moins bien)

 

Maintenant reste plus qu'à voir la date avec mon beau père en espérant que cela ne soit pas en plein été!



#7 Alphanumeric

Alphanumeric
  • Membres
  • 24 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bagnols sur Cèze
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :30

Posté 31 mai 2020 - 20:01

Bon finalement je crois que jai rêvé comme beaucoup de débutant en mimaginant des trucs avec le mot prélèvement...
Je vous ai donc fait des photos mais là minipelle ne devrait pas être indispensable du tout, bon jen profiterais sûrement si cela ne se fait pas trop tard.

Un petit buis avec bois mort sympa mais petit petit
514E6FB7-B252-4E48-B212-93BCABEE9CC7.jpeg 6373B7BB-25F3-4272-8336-EFCE3B2A439D.jpeg

Le petit érable champêtre qui servira à me faire la main!
F4EEDA8C-C06D-45EE-B947-5DF22CF43BCA.jpeg 2C6D2A78-36E4-4DF4-BA47-1754469D79F4.jpeg

Un autre petit buis un peu plus gros avec un tronc incliné
96323149-1ED6-4592-A4E6-6B4DE7D96134.jpeg

Et enfin une souche de buis, cest sûrement de tous petits buis qui ont dû être ratiboiser plusieurs fois!
A6A7D23B-06B0-46AF-B0FB-B81E44B79F6D.jpeg

Pas de quoi sextasier mais du matériel pour se faire la main et puis comme vouer à être détruit autant prendre! Japprendrais la culture du buis avant de trouver le prélèvement de la mort qui tue!! 😅

Je vais quand même suivre tous les conseils et puis je vous montrerais ça quand je les aurais sorti!

#8 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 738 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 01 juin 2020 - 08:50

En effet la mini pelle semble sur estimée ;-)
Mais il y a de quoi se faire la main !

#9 Alphanumeric

Alphanumeric
  • Membres
  • 24 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bagnols sur Cèze
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :30

Posté 01 juin 2020 - 12:33

En effet la mini pelle semble sur estimée ;-) !

La surexcitation du débutant qui voit des merveilles sur ce forum et qui s’imagine de loin avec un peu de feuillage découvrir des bases énormes et des courbes de folies
Ça m’apprendra à pas aller voir de plus près avant...

#10 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 738 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 01 juin 2020 - 13:29

Oui ten fais pas
On y a tous cru dans nos débuts
Puis avec lexpérience tu prends ton temps


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)