Aller au contenu


Photo

Mémère l'aubépine

Aubépine Crataegus

  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 21 mai 2020 - 10:32

Bonjour les habitants du forum,

 

Voici une aubépine prélevée en 2015 dans le Lot lors d'une sortie avec le Bonsaï Club Toulousain.

 

Elle a été travaillée à la débroussailleuse, ce qui explique sa petite taille et ses différents sharis.

 

C'est ma mémère, je l'adore  :newsm_1:

 

Historique depuis le prélèvement :

 

Taille sommaire le jour du prélèvement pour équilibrer le dessus/dessous

Rien jusqu'à cette année en janvier 2020. Il était temps, de regarder ce qu'il y avait en dessous et de toute manière, elle me donnait des signes de faiblesse alors que les autres années avaient été plutôt dynamiques.

Au niveau du racinaire, justement : une grosse racine principale et quelques départs éparses et assez faibles au regard du tuyau présent.

 

Chronologie en images depuis Janvier 2020 et commentaires :

 

J'ai décidé de commencer à raccourcir cette grosse racine.

J'ai aussi basculé mémère afin de commencer à lui donner une direction.

 

  • Janvier 2020 : après la taille. Pourquoi j'ai fait ça à ce moment là ? Je n'en sais fichtre rien. Je ne sais pas si j'ai eu raison, par ailleurs... bref, je l'ai fait à l'inspiration, probablement pour lancer le mouvement de cette aubépine que je ne touchais pas depuis 5 ans.
    J'ai laissé un petit tire-sève sur le devant, en me disant que si il y a cette petite branche, alors, elle est alimentée par quelques racines. Je prévois de le faire sauter pour continuer le bois mort. Je vais y aller trés lentement, de manière à ce que la plante ne soit pas traumatisée. Qui va piano, va sano :)
    20200129_085155 (2).jpg

 

  • Après le rempotage fin février :

    Légère taille du pivot en espérant faire remonter les racines, ce qui n'est pas du tout certain. Taille légère des racines de surface en espérant leur faire gagner de la force.
    Bascule de quelques degrés. Ça ne se voit pas sur la première photo mais elle était vraiment très plate, encore une fois, à cause des opérations de débroussaillage sur le site.
    Sur la dernière image, on voit bien le bois mort que j'ai le désir dont j'ai le désir de créer une continuité.
    20200308_131741 (2).jpg
    20200308_131746 (2).jpg
    20200308_131757 (2).jpg
    20200308_131807 (2).jpg

 

  • Photos prises aujourd'hui (mai 2020) :
    J'ai beau avoir suivi les constatations de Pascal37 sur la taille des aubépines, je reste toujours débutant sur la taille des aubépines. Néanmoins, je suis assez content des départs.
    Seul le petit tire-sève du devant me fait des sorties de bourgeons pas loin de la coupe. Je passe mon temps à les retirés. C'est bien un signe de la vivacité de l'espèce, de sa capacité à réagir mais surtout, selon moi, de l'importance de cette partie sur mémère.
    20200521_100456 (2).jpg
    20200521_100507 (2).jpg
    20200521_100518 (2).jpg
    20200521_100530 (2).jpg
     
  • Photos prises aujourd'hui (mai 2020) vues de dessus :
    pour vous montrer un peu la structure, que je trouve plus visible avec ces vues : on voit bien les sharis, les anciennes pousses et les nouvelles.
    20200521_100540.jpg
    20200521_100555.jpg
    20200521_100607.jpg
    20200521_100607.jpg

    Dernière image : j'ai placé une cale sous le pot afin de tenter de montrer le futur angle. Evidemment, celui-ci n'est pas figé dans mon cerveau. De même pour la face avant. Aujourd’hui sur mes images, elle est un peu conventionnelle, un peu plate/frontale. L'avenir et j'espère l'inspiration des membres du forum, pourront m'aider à déterminer précisément ce que sera la face définitive.
    Je pense que tant que mémère n'est pas basculée entièrement, ce sera difficile de lui trouver sa face de manière précise.

    20200521_100701.jpg

 

Depuis un mois, j'ai placé de la sphaigne pour essayer de garder un maximum d'humidité en surface et autour du tronc, espérant même avoir quelques départs de racines. Ce n'est pas gagné, ça a été fait un peu tard (nous étions en confinement, difficile d'avoir de la sphaigne mais en cobntre partie, j'étais là, aux petits soins pour garder la surface humide ou à l'inverse, l'abriter des pluies trop longues à mon gout parfois).
Je veux qu'elle ait un maximum de chances :)

 

Voilà pour la présentation de ma mémère.
J'ai essayé de faire un post précis mais concis et surtout, je suis tellement In Love d'amour   :newsm_1:  :newsm_1: que je ne voudrais pas faire de bêtises...

Comme d'habitude, j'accueillerai vos remarques avec humilité et j'apprécierai les critiques, même les plus dures :)

 

 

 

 

 



#2 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 767 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 21 mai 2020 - 19:20

Jolie petite base pour faire une jolie petite mémère ! Un petit virtu pourri vite fait pour son futur comme je le verrai bien. Tu devrais bien t'amuser avec elle.

Miniature(s) jointe(s)

  • 2020-05-21-14-17-34.jpg


#3 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 21 mai 2020 - 20:37

C'est vrai que ton virtuel est pourri  :spb44:  mais c'est vrai aussi que c'est la direction prévue. D'où les coupes de cette année.

 

Après, j'hésite sur une petite ligature sur les jeunes pousses souples ou un total clip & grow.



#4 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 767 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 21 mai 2020 - 21:15

Tu peux combiner les deux options à la fois, imprimer du mouvement, laisser grossir plus ou moins longtemps, couper, et ainsi de suite. Ça avance assez vite les aubépines et c'est très gratifiant comme espèce.

#5 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 22 mai 2020 - 07:52

Salut Shrub,

 

C'est vrai tout ce que tu dis !



#6 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 28 octobre 2020 - 11:06

Ca a bien poussé : presque trop mais je veux que la mèmère reprenne du poil de la bete et se renforce au maximum pour pouvoir faire sauter la grosse racine en dessous.

 

J'ai un souci avec des pousses qui me crééent des défauts de conicité. 

 

20201028_105530.jpg

 

ou encore

 

20201028_105540.jpg

 

Je pense que c'est parce que j'aurais dû freiner la pousse, c'est bien ça ?

 

 



#7 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 767 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 28 octobre 2020 - 12:59

Les aubépines ont cette tendance, faire des grosseurs au niveau des embranchements, freiner les pousses peut atténuer le phénomène mais ne le supprime pas, c'est un petit inconvénient du genre il faut apprendre à faire avec. Il est toujours possible de reprendre les grosseurs à la concave quand la coupe est minime on peut espérer une cicatrisation en quelques saisons.

#8 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 28 octobre 2020 - 13:22

 

 

c'est un petit inconvénient du genre il faut apprendre à faire avec

Tu veux dire "accepter" ?  :newsm_6:

 

Bon, de toute manière je n'ai jamais vraiment considéré que j'en ai été à la construction des branches mais ça finira par arriver... Et puis, en fait, si un peu quand meme. Disons que si tout s'était bien passé, j'aurai peut-être gardé cette pousse pour la tailler à nouveau.

Ceci-dit, j'ai vu une vidéo de Tony Tickle qui m'a beaucoup inspiré et l'année prochaine, je ferai comme tu avais dit (il me semble que c'était toi) : ligature et taille.

Attention, j'ai pris en compte ta remarque, hein, juste Tony Tickle a confirmé la chose  :newsm_3:  :newsm_8:

 

Je pense que je vais la rempoter encore au printemps prochain et ne pas forcément attendre deux ans entre les deux rempotages. 

Vous y voyez quoi comme inconvénient ? Je la trouve plutôt forte donc, je pense qu'elle va bien encaisser, non ?

Et en même temps... qui va piano, va sano, il parait... raaaah quelle torture  :spb44:



#9 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 767 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 28 octobre 2020 - 20:41

Accepter des grosseurs sur une aubépine est impossible pour ma petite personne et je ne m'y fait toujours pas 😂 si en plus Tony Tickle fait comme moi bein y a plus de respect de nos jours c'est ça que j'dis🤣

#10 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 29 octobre 2020 - 05:27

Ben au club ils rigolent parce qu'ils savent que je pointe tous les défauts de conicité  :spb44: donc, j'aimerais vraiment arriver à ce qu'il n'y en ait pas !

 

Je pense que Tony passe régulièrement sur le forum et  a piqué tes idées, ça semble clair, non ?  :newsm_8: 



#11 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 952 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 31 octobre 2020 - 11:20

Je pense que je vais la rempoter encore au printemps prochain et ne pas forcément attendre deux ans entre les deux rempotages. 

Vous y voyez quoi comme inconvénient ? Je la trouve plutôt forte donc, je pense qu'elle va bien encaisser, non ?

 

Mis à part le cas du traitement d'une marcotte souterraine, je pense qu'il ne m'est arrivé qu'exceptionnellement (1 ou 2 fois ?) de rempoter deux ans de suite.

Il m'arrive parfois de sortir l'arbre du pot au début de l'hiver pour observer l'évolution du système racinaire. Et je dois constater que généralement il ne se passe rien de vraiment révolutionnaire là-dessous qui vaille des rempotages (taille des racines, réorientation ou repositionnement de l'arbre etc) aussi rapproché.

Je préfère profiter de la vigueur de la seconde année pour travailler la partie aérienne.

Dans ton cas je verrais par exemple l'occasion de travailler les bois morts, profitant de ce que l'arbre soit bien établi cette seconde année. Ou encore se laisser porter par les nouvelles propositions de pousses pour que petit à petit un projet s'esquisse .

J'ai toujours pensé que le projet devrait émerger de ces propositions de l'arbre et non être établi a priori en forçant l'arbre à tes désirs.

 

J'adore cette "mémére" qui a du chien.

 

Les aubépines ont cette tendance, faire des grosseurs au niveau des embranchements,

.....Il est toujours possible de reprendre les grosseurs à la concave quand la coupe est minime on peut espérer une cicatrisation en quelques saisons.

Je confirme l'observation de Shrub.

Mais en opérant en deux temps quand on coupe, on peut éviter ce désagrément.

 

Premier temps :on laisse un moignon au delà de la branche relais.

On laisse le moignon se dessécher l'année suivante alors que le relais grossi.

Deuxième temps : on coupe le moignon et la transition se fait naturellement sans inversion de conicité.
 



#12 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 31 octobre 2020 - 16:27

oui, c'était une idée absurde bonne à tuer un arbre, ça ! Effectivement, même au bout de 4 ans, cette aubépine n'avait pas colonisé l'ensemble du pot avec ses racines, donc, pas forcément nécessaire... C'est que je veux tellement pouvoir passer à une taille de pot plus petite et me séparer de cette grosse racine tuyaux que j'en viens à fantasmer des solutions beaucoup top hâtives ^^

 

 

 

J'ai toujours pensé que le projet devrait émerger de ces propositions de l'arbre et non être établi a priori en forçant l'arbre à tes désirs.

Totalement d'accord, c'est ma philo aussi : faire avec et non pas contre l'arbre.

 

 

Je confirme l'observation de Shrub.

Mais en opérant en deux temps quand on coupe, on peut éviter ce désagrément.

 

Premier temps :on laisse un moignon au delà de la branche relais.

On laisse le moignon se dessécher l'année suivante alors que le relais grossi.

Deuxième temps : on coupe le moignon et la transition se fait naturellement sans inversion de conicité.

Je ne comprends pas très bien. Enfin, je crois que si mais ça ne me semble pas adapté à ce qu'il s'est passé.

Dans mon cas, il s'agit d'une pousse qui est sortie après la coupe. Qu'aurais-je pu faire ? En plus, je pense que ça va recommencer sur les prochaines coupes. D'où ma question sur "freiner la pousse"...

 

 

 

J'adore cette "mémére" qui a du chien.

Merci, c'est mon petit coup de cœur : j'adore trouver de petits arbres comme ça pendant les sorties prélèvements :)

 

Je l'imagine dans un petit pot craquelé avec beaucoup de caractère. Un jour peut-être :)



#13 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 767 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 31 octobre 2020 - 16:51

Qu'aurais-je pu faire ? En plus, je pense que ça va recommencer sur les prochaines coupes.


Il n'y a pas grand chose à faire hormis s'y faire ! 😅 Freiner la pousse n'y changera pas grand chose à mon avis ça ralentira le phénomène mais ne le supprimera pas, je ne pense pas qu'on peut maîtriser la génétique de l'aubépine comme ça, elles se laissent pas faire comme ça les mémères

#14 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 31 octobre 2020 - 17:02

Tu veux dire qu'il ne faut pas pousser mémère dans les orties ?  :newsm_15:

Du coup, c'est une série de taille avant, arrière et un petit croisement de doigts ?



#15 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 952 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 31 octobre 2020 - 17:25


Je ne comprends pas très bien.....

Dans mon cas, il s'agit d'une pousse qui est sortie après la coupe. Qu'aurais-je pu faire ? En plus, je pense que ça va recommencer sur les prochaines coupes. D'où ma question sur "freiner la pousse"...

Un dessin c'est peut être mieux

voila ce qui se passe quand on taille au niveau de la branche relais

Ca enfle.

aubépine-taille1.jpg

 

Voila comme je procède. En noir le moignon desséché

aubépine-taille2.jpg

 

est ce que c'est davantage compréhensible ?



#16 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 31 octobre 2020 - 18:54

Ah oui, super : c'est beaucoup plus clair !

 

Donc, en somme, et c'était déjà la même histoire pour un souci de défaut de conicité que j'avais remonté sur un de mes charmes : toujours avoir une branche relai.

 

Si je ne dis pas de bêtise, donc, je taille mes sorties en prévision d'un bourgeon qui va prendre le relais et je retaille l'année d'après :)



#17 na !

na !
  • Membres
  • 2 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 14 avril 2021 - 18:34

Hello,

 

Grosse patate cette année, ce qui confirme que j'ai bien fait d'arreter de penser à cette bête idée de rempotage deux ans de suite.

 

1618420607218.jpg

 

Vu de dessus :

1618420607204.jpg

 

Avec une cale pour essayer de se figurer le projet final :

1618420637061.jpg

 

C'est un peu la pagaille niveau sorties et il y en a que je vais faire sauter trés prochainement car absolument inutiles à mon projet. Je rajoute à mon argument que je redoute de nouveaux défauts de conicité.

 

1618420637033.jpg  1618420637047.jpg

 





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Aubépine, Crataegus

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)