Aller au contenu


Photo
- - - - -

enterrer pot de culture


  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 ghis46

ghis46
  • Membres
  • 11 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :secteur Limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :87

Posté 10 avril 2020 - 08:44

salut à toutes, tous, petite question technique concernant l'enterrage des pots de culture... j'ai plusieurs yamadoris de belle taille en culture depuis plusieurs années, ils sont dans des pots en plastique type jardinerie... j'ai peur au vu de mon emploi du temps de ne pouvoir gérer convenablement l’arrosage cet été, des fortes chaleurs sont déjà là....j'ai l’opportunité de pouvoir enterrer les pots en pleine terre pour gagner en fraicheur notamment et donc limiter l'évaporation et éviter les coups de chaud....est ce que il y en a parmi vous qui ont déjà pratiqués ceci et qui aurait des retours à faire sur cette technique? en vous remerciant, Ghislain

Miniature(s) jointe(s)

  • P1410496.JPG


#2 gandolf

gandolf
  • Membres
  • 274 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :nancy sud
  • Zone USDA :7a
  • Pays :France
  • Département :54

Posté 10 avril 2020 - 12:57

bonjour  oui je l'ai pratiqué avec succès sur   un juniperus pfizteriana ,que j'ai remis en pot de culture plus petit depuis  et un if qui est toujours en terre 

j'ai pris soin de percer allègrement le pot au fond et sur les cotés .

 

chez moi en lorraine la pluie se fait attendre depuis le début du confinement  :spb111:



#3 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 061 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 10 avril 2020 - 13:39

Enterrer l'arbre et son pot réduira l'augmentation de la température du substrat et donc l'évaporation due au rayonnement direct.

Mais cela ne réduira pas évapotranspiration de l'arbre qui continuera à pomper, ce qui est tout de m^me la première cause de dessèchement de la motte.

Pour ce qui est des bénéfices d'arrosage en  pleine terre , je vois un effet croissant comme suit :

1/ Arbre dans son pot enseveli en pleine terre

2: Pot percé (latéralement et dessous) en pleine terre

3/ Pot découpé (si plastique ou bois) à mi-hauteur (ou plus) et en pleine terre

4/ Arbre en pleine terre débarrassé de son pot avec une tuile plate sous la motte

5 /Arbre en pleine terre débarrassé de son pot

 

1/ implique une grande vigilance

2/ et 3/ fonctionnent mieux avec du bois qu'avec du plastique, mais demandent des contrôles très fréquents

Pour ma part, et si je veux vraiment être tranquille question arrosage, je choisis 4/ et supérieur. Le revers de la médaille est une sortie de terre annuelle.



#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 545 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 10 avril 2020 - 15:31

+1 avec bonsaïphil.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 ghis46

ghis46
  • Membres
  • 11 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :secteur Limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :87

Posté 10 avril 2020 - 17:18

si  je suis ton raisonnement Bonsaiphil on pourrait envisager d'enterrer la motte dans un géotextil ou un bac type culture de plante aquatique avec un grillage fin? effectivement l'humidité de la terre ne passera pas dans le pot ou si peu et enterrer le pot même abondamment percé empêchera seulement la température de monter trop....dans le cas d'une mise en terre sans le pot il faut considérer cette action comme un rempotage dans les règles du coup...merci pour vos réponses à tout les 3



#6 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 061 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 10 avril 2020 - 17:36

.dans le cas d'une mise en terre sans le pot il faut considérer cette action comme un rempotage dans les règles du coup..

Si tu sors l'arbre de son pot, prudemment, et que tu ne touches pas aux racines avant de le mettre dans le trou en pleine terre , cela n'a rien d'un rempotage.

Tout se passe comme s'il sortait  d'un confinement, dont tu serais l'artisan. Mais ça il n'en sait rien. tu vois ? Tu vois ... un confinement...

Imagine ! Il va être content, oh oui ! Et comment
 



#7 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 021 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 10 avril 2020 - 17:47

si il y a mise en terre avec le pot, il faut penser à ressortir le pot régulièrement (toutes les deux semaines?) et tailler les racines qui en sortent, sinon l'arbre va avoir tendance à faire filer des tubes de racines en terre et risque d'abandonner une partie de celles qui sont "confinées" dans le pot. si tu n'arrose pas souvent, (même si la fraicheur sera maintenue plus longtemps) le substrat drainant sèchera plus vite que la terre qui l'entoure et l'engrais en surplus finira en terre ou il s'accumulera après avoir été lessivé du pot.  bref, l'arbre ira boire et manger dans la terre. (je sais pas si je suis très clair)

 

pour la mise en pleine terre sans pot, dans le cas présent je ne suis pas fan, c'est un peu tard pour travailler les racines, et sans travail des racines c'est risqué pour une autre raison : le nebari risque de complètement se déséquilibrer, les racines fortes vont encore plus prendre le dessus en triplant de volume alors que les racines faibles ne vont pas trop évoluer. c'est déjà le risque de la pleine terre en travaillant bien le racinaire au préalable, alors sans travail... pour moi ça peu créer des défaut difficiles voir impossibles à rattraper.



#8 ghis46

ghis46
  • Membres
  • 11 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :secteur Limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :87

Posté 17 avril 2020 - 07:08

vous me faites mal à l'arbre quand vous parlez de défauts des arbres, je ne travail pas du tout de façon invasive, je cherche et j'aime que l'arbre soit le plus naturel possible sans vouloir le mutiler pour qu'il ressemble à ce que je pense être esthétique....une voie naturelle en quelques sorte ou je préfère être guidé par l'arbre et son essence et son histoire.... du coup je n'ai pas pris de décision autour de ma problématique de les protéger des chaleurs qui s'annoncent sans stress pour eux et pour moi...je vous tiens au jus, bien à vous tous



#9 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 731 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 17 avril 2020 - 07:14

Plutôt que d'enterrer tes pots, tu ne peux pas mettre un arrosage automatique ?


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#10 leonbo

leonbo
  • Membres
  • 110 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :roncq
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :nord-pas-de-calais

Posté 17 avril 2020 - 09:04

j'ai pas le temps non plus d'arroser mes arbres tous les jours, et l'été je suis souvent en vacance donc j'ai prit la décision de tout mettre en pleine terre et tous mes arbres s'y plaisent, peut etre qu'avec le mélange que tu as, faire beaucoup de trou de drainage serai mieux pour qu'ils aillent chercher la fraicheur, apres oui l'arbre va avoir tendance a sortir du pot c'est pour ca que je les sors tous les ans de terre mais sauf exception il ne me font pas toutes leurs racine dehors



#11 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 583 messages

Posté 17 avril 2020 - 09:07

salut Leonbo, tu enterres les pots ? et tu arroses à quelle frequence l'été ?



#12 leonbo

leonbo
  • Membres
  • 110 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :roncq
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :nord-pas-de-calais

Posté 17 avril 2020 - 09:19

quand je suis la tous les 2 jours, si  il fait vraiment tres chaud en plein été tous les jours, mais ils peuvent rester sans eau une bonne semaine apres avoir été bien arrosé. pour ghis46 je pense qu'enterrer bien profond les pots les mettre à l'ombre et faire des trous de drainage suffirai 



#13 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 583 messages

Posté 17 avril 2020 - 10:04

moi je trouve ça bien comme alternative à l'arrosage automatique (qui peut tomber en panne) et ça revigore bien les arbres de les mettre en pleine terre.



#14 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 731 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 17 avril 2020 - 11:16

D'accord, mais enfin, faire du bonsaï, c'est aspirer à avoir à terme des arbres « avancés » dans des pots de petite taille pour lesquels l'enterrement ne peut pas être suffisant. Donc à ce stade, il faudra soit s'abstenir de partir, soit un arrosage automatique.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#15 leonbo

leonbo
  • Membres
  • 110 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :roncq
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :nord-pas-de-calais

Posté 17 avril 2020 - 11:45

oui quand ils seront a ce stade, mais le principal c'est qu'ils soient en bonne santé non



#16 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 583 messages

Posté 17 avril 2020 - 11:57

parait que même les Japonais mettent parfois leurs arbres bien avancés, très vieux, en pleine terre ( sans le pot) ou dans des caisses de culture pour leur faire reprendre des forces


D'accord, mais enfin, faire du bonsaï, c'est aspirer à avoir à terme des arbres « avancés » dans des pots de petite taille pour lesquels l'enterrement ne peut pas être suffisant. Donc à ce stade, il faudra soit s'abstenir de partir, soit un arrosage automatique.

Perso je ne pars pas plus de 4 jours, et quand je pars, et que personne de ma famille ne peut arroser, alors je recouvre les pots d'une serviette mouillée, sur laquelle je mets un plastic recouvert de morceaux de tuiles.. ça tient comme ça 4 jours même en été (je précise que j'habite en Normandie).. le seul arbre qui est limite avec ce système, c'est mon sainte lulu dans son petit pot : donc lui il est emballé dans un sac plastic tout autour du pot, lui-même emballé d'une serviette mouillée. Il a soif que je rentre mais il tient le coup. Avant je le mettais dans un bac en plastic avec la base du pot immergée dans 2-3 cm d'eau et il tenait bien le coup



#17 MICHEL 87

MICHEL 87
  • Membres
  • 827 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :michel 87
  • Pays :france
  • Département :87

Posté 17 avril 2020 - 12:43

bonjour ghis46, je te mets une photo de mes arbres que j'enterre dans la pouzzo dans mes jauges et je n'ai aucun probleme pour que mes arbres tiennent sans etre arrosser tous les jours je n'arrosse que tous les 4 jours, meme en plein soleil, à+ MICHEL

 

DSC_0192.JPG

 

DSC_0155.JPG


_____________________________

michel.bonsai.free.fr


#18 leonbo

leonbo
  • Membres
  • 110 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :roncq
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :nord-pas-de-calais

Posté 17 avril 2020 - 13:12

Genial comme installation !



#19 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 545 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 17 avril 2020 - 17:11

 

je cherche et j'aime que l'arbre soit le plus naturel possible sans vouloir le mutiler pour qu'il ressemble à ce que je pense être esthétique...

La voix naturelle comme tu dis n'a rien a voir avec "leur laisser faire tout ce qu'ils veulent en espérant qu'un jour ils ressemble à un arbre en vrai".

Bien au contraire. C'est un ensemble de techniques, une certaine vision de l'arbre, qui conduisent à tel ou tel choix esthétique. Même dans cette voix là, il faut contrôler et mettre en place le nébari, contrôler la pousse, supprimer des choses qui ne font pas naturelle (de la même matière que pour les autres voix en somme...) etc etc.

Alors OK, certains défauts rendent l'arbre original et naturel, d'autre non...toute la difficulté est là ;)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#20 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 021 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 17 avril 2020 - 22:28

vous me faites mal à l'arbre quand vous parlez de défauts des arbres, je ne travail pas du tout de façon invasive, je cherche et j'aime que l'arbre soit le plus naturel possible sans vouloir le mutiler pour qu'il ressemble à ce que je pense être esthétique....une voie naturelle en quelques sorte ou je préfère être guidé par l'arbre et son essence et son histoire.... du coup je n'ai pas pris de décision autour de ma problématique de les protéger des chaleurs qui s'annoncent sans stress pour eux et pour moi...je vous tiens au jus, bien à vous tous

ce que tu peux faire alors, c'est les planter définitivement en pleine terre et les laisser devenir des arbres... c'est ça la voix naturelle non?

 

moi ce qui me fait mal, c'est d'entendre le terme "mutiler" pour parler du travail esthétique sur un arbre pour en faire un bonsaï. déjà tu l'a prélevé, c'est un "traumatisme" physiologique pour l'arbre, et il faudra forcement le tailler et le rempoter, donc quitte à tailler des branches et des racines, autant le faire de manière à aller vers quelque chose d'esthétique.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)