Aller au contenu


Photo
- - - - -

Un nebari enrobé dans du nougat c'est pas de la tarte

châtaignier nebari cal

  • Veuillez vous connecter pour répondre
67 réponses à ce sujet

#21 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 20 avril 2020 - 17:58

Le Clamoxyl est un antibiotique qui contient de l'amoxicilline . Il est à large spectre.

J'en avais une boite encore fermée et périmée de 4 mois.

Ça devais être sur une ordonnance mais comme je n'ai recours à ces choses que quand ça va vraiment très mal .....

 

J'ai commencé un traitement sur l'arbre aujourd'hui : Une gélule diluée dans 3/4 L d'eau. Arrosage sur le substrat.

PPDL m'a dit qu'il y avait des bonsai-ka qui avaient recours aux antibiotiques pour lutter contre des infections bactériennes.

Je n'ai pas retrouvé l'article.

Je n'y crois qu'à moitié. Mais j'aurai tout de même essayé.

 

À part cela l'arbre se porte bien apparemment et jusqu'à présent



#22 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 189 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 20 avril 2020 - 18:27

Balancer de l’amoxicilline sur un bonsaï...  pas comme si y’avait déjà suffisamment de résistance sur cet antibio souvent utilisé en première intention en médecine humaine.

 

un bel exemple de comportement à la con que tu nous proposes là.

 

chapeau l’artiste!



#23 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 101 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 20 avril 2020 - 19:02

et la chloroquine? ça marche pour ça?



#24 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 708 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 20 avril 2020 - 19:05

:newsm_8:

Ça marche pour tout la chloroquine! Les oignons au pieds, les limaces, pour arrêter de fumer, pour se débarrasser de sa belle mère, et même il parait que ça peut faire repousser les cheveux!

J'ai même vu un kamelo en vendre sur le marché, il criait plus fort qu'une poisonnière ! :spb44:

(haha)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#25 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 101 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 20 avril 2020 - 19:10

faut juste bien choisir le dosage:

-au pif pour les pieds, arrêter de fumer, faire repousser les cheveux...

-2fois plus que ce qu'on mettrait au pif, pour les limaces et les bactéries des plantes

-10 fois plus pour la belle mère (pour être sûr)



#26 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 6 063 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Plaisir
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :France
  • Département :Yvelines

Posté 20 avril 2020 - 20:13

10 fois plus, c'est pas la dose pour soigner le coronabidule ??  :spb90:


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#27 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 20 avril 2020 - 20:25

Balancer de l’amoxicilline sur un bonsaï...  pas comme si y’avait déjà suffisamment de résistance sur cet antibio souvent utilisé en première intention en médecine humaine.

 

un bel exemple de comportement à la con que tu nous proposes là.

 

chapeau l’artiste!

ça m'intéresserais de connaitre tes arguments. Perso, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à utiliser une substance destiné à lutter contre des bactéries, ben, contre une bactérie.

Quant à la résistance, tu as peur que les bonsais développent une antibiorésistance ?



#28 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 392 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 20 avril 2020 - 20:58

Je pense surtout que ça risque de flinguer toutes les bonnes bactéries présentes dans le substrat, de là à flinguer ce nougat j'émet de gros doute. La substance étant à large spectre je me demande si réaliser cette expérience à vraiment du sens, en plus pour un arbre sans grand intérêt d'après les dires de son propriétaire .. Le feu ne serait-il pas le meilleur remède/ ou la meilleure mesure prophylactique ?

#29 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 805 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 20 avril 2020 - 21:16

ça m'intéresserais de connaitre tes arguments. Perso, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à utiliser une substance destiné à lutter contre des bactéries, ben, contre une bactérie.

Quant à la résistance, tu as peur que les bonsais développent une antibiorésistance ?

 

 

Les eucaryotes sont antibioresistants, par définition de ce qu'est un antibiotique.
Oui, Clément a raison : ce qu'a fait Bonsaiphile sélectionne des bactéries et répand le caractère de résistance dans l'écosystème. Alors, c'est sûr, c'est une goutte d'eau mais ce sont plein de gouttes comme celles-là qui finissent par créer des situations d'antibioresistance qui tuent des patients.

OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#30 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 20 avril 2020 - 22:04

 

Les eucaryotes sont antibioresistants, par définition de ce qu'est un antibiotique.
Oui, Clément a raison : ce qu'a fait Bonsaiphile sélectionne des bactéries et répand le caractère de résistance dans l'écosystème. Alors, c'est sûr, c'est une goutte d'eau mais ce sont plein de gouttes comme celles-là qui finissent par créer des situations d'antibioresistance qui tuent des patients.

 

Lanig, la tu m'a perdu avec tes eucaryotes. J'avoue j'ai eu la flemme de lire l'article sur wikipedia. 

Je suis le premier à dire qu'il ne faut pas prendre des antibio a tors et à travers, mais là, il s'agit d'un arbre. En quoi cela pourrait influencer ne serais ce que de manière infinitésimal l'antibiorésistance des patients (humains, j'entends) ? J'avoue que je captes pas.

L'argument de Shrub je le comprends, mais bon, là, l'arbre vient d'être rempoté. Doit pas y avoir des masses de vie dans le substrat pour l'instant.

Je précise que je n'y connais rien, j'essaye de comprendre.



#31 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 20 avril 2020 - 22:23

Vous vous acharnez injustement sur un individu.

L'usage des antibiotiques est scandaleux en effet. Leur prescription est  très souvent  un filet sécuritaire pour des risques minimes.

La boite non entamée que j'ai retrouvée au fond de ma pharmacie m'a été prescrite par un dentiste avant la pose d'un implant. Je n'y avais pas touché comme indiqué plus haut.

 

La dernière fois que j'ai pris un antibiotique c'était en 2003.. Et vous qui avez la critique si facile, c'était quand ?

 

Le plus gros parmi tous les scandales autour des antibiotiques réside dans l'usage des antibiotiques de réserve dans le monde de l'élevage. On les administre en Europe aux poulets, aux cochons etc... Ils font l'objet d'un trafic. On entame ainsi leur potentiel sanitaire pour l'homme et on place à terme le corps médical dans une impasse thérapeutique .

 

Alors au lieu de vous indigner sur les vrais scandales qui entourent ces produits  vous vous défaussez sur un mec. Un mec qui plus est n'en prend que dans des situations extrêmes. C'est lâche

 

Je conçois qu'on peut mettre en doute l'efficacité du traitement antibiotiques aux arbres. Mais personne pour argumenter dans ce sens. C'est tellement plus jouissif de s'attaquer à une personne.

 

@Shrub : l'arbre a été rempoté dans un nouveau substrat stérile tout récemment.



#32 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 805 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 20 avril 2020 - 23:40

En quoi cela pourrait influencer ne serais ce que de manière infinitésimal l'antibiorésistance des patients (humains, j'entends) ? J'avoue que je captes pas.

 

Mais les humains sont antibiorésistants, c'est bien pour ça qu'on peut utiliser cette classe de médicaments chez nous pour détruire des bactéries qui elles, ne doivent pas être antibiorésistantes. Relis ensuite ma première réponse, tu devrais maintenant comprendre...

L'usage des antibiotiques est scandaleux en effet.

Mais pas du tout ! L'emploi à bon escient des antibiotiques  a été et est toujours une bénédiction.
 

Leur prescription est  très souvent  un filet sécuritaire pour des risques minimes.

La boite non entamée que j'ai retrouvée au fond de ma pharmacie m'a été prescrite par un dentiste avant la pose d'un implant. Je n'y avais pas touché comme indiqué plus haut.

La dernière fois que j'ai pris un antibiotique c'était en 2003.. Et vous qui avez la critique si facile, c'était quand ?

Le problème, ce n'est pas la date, c'est l'indication. Et l'antibiothérapie des bonsaïs n'est pas une indication valide, à peu près au même niveau que celle qui consiste à les utiliser comme facteur de croissance dans les élevages.
 

 

vous vous défaussez sur un mec.[...]C'est tellement plus jouissif de s'attaquer à une personne.

 

Arrête de pleurnicher à l'ad hominem. Personne ne t'a attaqué personnellement, c'est juste l'action que tu décris qui a été critiquée.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#33 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 189 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 21 avril 2020 - 07:03

ça m'intéresserais de connaitre tes arguments. Perso, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à utiliser une substance destiné à lutter contre des bactéries, ben, contre une bactérie.

Quant à la résistance, tu as peur que les bonsais développent une antibiorésistance ?

Volontiers.

 

deja, l’efficacité d’un antibio dépend de plusieurs facteurs. Sa disponibilité, sa concentration, son temps de « contact » avec la bactérie... bref, y’a un schéma posologique.

Ne pas le respecter, c’est effectivement prendre le risque de créer de l’antibioresistance.

 

apres c’est pas le bonsai qui développe une antibioresistance. C’est les bactéries. Et une antibioresistance ça se transmet potentiellement, même à d’autres bactéries. Car oui, les bactéries échangent régulièrement du matériel génétique.

 

donc là, pour un usage  absolument pas essentiel, on utiliserait des antibio contre on ne sait pas vraiment quoi et sans savoir si ce qu’on fait est efficace?

 

l’antibioresistance est sans doute l’un des plus gros danger des années futures. Et je t’assure que dans un monde sans antibio et bah on sera vachement moins nombreux... bref On y touche pas sans raison. Ça se discute pas.

 

 

y’a des plus gros utilisateurs dans le monde? Clairement. Moi le premier.

y’en des utilisations tout aussi inutiles? D’accord.

 

mais l’argument du je suis pas tout seul/pas le pire... c’est pas recevable. On parle quand même de ce qui est sans doute la plus grande avancée de l’histoire de la médecine et on est en train d’en faire n’importe quoi...



#34 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 21 avril 2020 - 15:49

ok, donc je comprends que  l'on veux éviter que les bacteries deviennent antibiorésistante, et que bien que s'agissant d'une bactérie attaquant le végétal, celle ci pourrait apprendre à d'autres comment se défendre.

Ce que je regrette sur ce post, c'est que plutôt qu'en mettre plein la tronche à Bonsaiphil, on n'aborde pas l'aspect qui devrait nous intéresser en premier, à savoir, est ce que cela peut avoir une efficacité d'utiliser un antibiotique sur un végétal ou non ?



#35 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 21 avril 2020 - 16:07

... et que bien que s'agissant d'une bactérie attaquant le végétal, celle ci pourrait apprendre à d'autres comment se défendre.

Presque, mais pas tout à fait,

En utilisant des antibiotiques à large spectre - c a d s'attaquant à plein d'espèces de bactéries - on dissémine dans l'environnement un produit touchant toutes sortes de bactéries dont certaines sont dangereuses pour l'homme. On favorise donc l'adaptation de ces bactéries qui resteront insensibles - par mutation ? - à nos chers antibiotiques. Typiquement la tuberculose du père Koch.

On utilise un bazooka pour tuer une mouche.

C'est pour cela qu'on a édicté une liste d' antibiotiques de réserve. Des roues de secours.



#36 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 189 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 21 avril 2020 - 17:00

@PPDL : la question n’est pas de savoir si c’est efficace ou non, ou quel protocole faut il appliquer pour que cela le soit. La question est quelle  est la justification de bafouer/détourner l’usage qui devrait être fait d’un antibiotique pour traiter une plante dont l’utilité est nulle (fusse t’elle le trésor botanique du jardin de Bonsaiphil) alors qu’une telle pratique participe, même à faible échelle c’est certain, à la possible diminution de l’efficacité d’un médicament qui bénéficie à l’ensemble des être humains.

 

j’aimerai pas être le mec qui s’est fait amputé une jambe à cause d’un staphylocoque multi résistant ou autre et qui passe par ici pour lire que dans leur coins y’a des mecs qui s’amusent à arroser leurs plantes aux antibio histoire de voir si ça une efficacité sur le « nougat » qui englobe son nebari...



#37 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 696 messages

Posté 21 avril 2020 - 18:07

Pour relativiser un peu, l'antibio utilisé ici est tout ce qu'il a de plus banal.. AB de 1ere intention comme on dit : on le prescrit comme couverture pour un oui ou un non. Quand on a une bacterie ABresistante, dieu merci, y'a pas que l'amoxicilline ;)



#38 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 189 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 21 avril 2020 - 18:18

Bien sûr Clem. On est pas sur une Quinolone ou Une Cephalosporine de 3ème génération,  c’est évident. Cependant, c’est le principe même qui est stupide et à bannir, pas le choix de la molécule.

 

L’amoxicilline est prescrite un peu trop facilement en couverture? Sans doute. Ça change quand même progressivement et tant mieux. J’imagine que toi aussi tu y réfléchis à deux fois avant de prescrire un antibio, non?

Et dans tout les cas, c’est prescrit dans son but initial : le soin.



#39 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 21 avril 2020 - 18:22

Se refuser de voir la chose quantitativement c'est se voiler la face.

 

Voyons les choses de plus près.

La consommation d'antibiotique en France (médecine de ville + secteur hospitalier) est environ de 140 millions de boites par an (chiffres de 2013) soit en gros 2 boites par personne.

Ma consommation est 1 boite (celle que je viens d'entamer) en 17 ans soit 0,059 boites par an.

Ce qui correspond à 34 fois moins que la moyenne nationale.

 

Je n'ai ni chien, ni chat.

Oui, oui, croyez le ou pas, il y a des gens qui administrent des antibiotiques à leurs animaux de compagnie.

Est ce une indication valide ?

Un animal de compagnie est-il plus à sauver qu'un bonsaï de compagnie ?

 

Arrêtez de me jeter des fleurs ! Je ne suis pas si vertueux que ça : rendez vous compte que je mange de la viande trois fois par semaine ! Et je participe donc à l'épandage des antibiotiques.

En effet, à l'échelle mondiale la consommation d'antibiotiques pour l'élevage représente la moitié environ de la consommation totale, autant donc que la consommation à des fins de thérapeutique humaine.

 

Alors c'est vrai : je participe à l'antibiorésistance …. mais tellement moins que vous (en moyenne).

 



#40 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 708 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 21 avril 2020 - 18:24

Puis bon, je tiens pas spécialement à prendre la défense des méthode expérimentales de bonsaïphil, Mais les staphylo multi résistants on les trouve dans les hôpitaux, et pas dans le jardin de bonsaïphil... Ce sont les conditions ultra difficiles pour une bactérie, les méthodes d'asepsie etc etc qui crée ces bactéries. Et pas bonsaïphil dans son petit jardin hein..

En plus la, je sais pas si ça marche comme pour les insectes ou les adventices. Mais pour ces derniers, l'homme crée une résistance, mais dans 95% des cas, quand il cesse tout agissement sur le milieu ce sont les insectes "normaux", et les mauvaises herbes normales qui reprennent rapidement le dessus.

Bon c'est vrai que je ne me serais pas fait chié, soit j'aurais isolé pour voir, soit j'aurais foutu au feu..

Et pour ce qui est du protocole, il doit exister puisque certains horticulteurs utilisent des antibio pour leurs rempotages, notamment sur les rosacées il me semble.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : châtaignier, nebari, cal

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)