Aller au contenu


Photo
- - - - -

Palmatum, le commencement


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Ekdu

Ekdu
  • Membres
  • 224 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bruxelles
  • Zone USDA :8b
  • Pays :Belgique
  • Département :Bruxelles-Capitale

Posté 24 mars 2020 - 13:14

Hello,

 

Voilà un (tout) début de projet, vis à vis duquel je me pose pas mal de questions, car je n'ai pas encore travaillé cette espèce. Je me tourne donc vers vous  :spb95:

Il s'agit d'un semis de l'année dernière (des graines du palmatum à l'entrée du parc Tenbosch de Bruxelles pour ceux qui connaissent, un arbre très généreux !) , repiqué après germination avec taille du pivot. L'arbre a bien débourré et semble en forme.

L'idée est d'en faire un arbre moyen, d'environ 50cm idéalement (sa hauteur actuelle pour idée).

 

03:20 - 1.jpg

 

Ma première question (générique, mais qui concerne ici ce plan de palmatum) et la gestion du ratio partie aérienne / taille du pot : en gros, le pot est il trop petit par rapport au plan pour permettre une pousse en adéquation avec son stade de formation. Si oui, est il plus intelligent de transpoter, rempoter (un peu tard maintenant...) ou juste tailler ? Ou bien à ce stade un petit pot n'est pas problématique et le mieux est de lui foutre la paix et rempoter next year, en faisant bien attention à l'arrosage cette année ? Evidemment ceci dans un but de formation et de grossissement du plan.

 

Ma seconde question concerne les bourgeons : à la base du plan (visible sur la photo) se trouvent de nombreux bourgeons, autant de possibilités pour former l'arbre plus tard. Est ce que ces bourgeons resteront dormant jusqu'à une taille sévère qui les réveilleront ? Ou est ce qu'ils peuvent 'disparaitre' ? (je me sens si naïf avec ces questions...) Comment les préserver en somme ?...

 

Ma dernière question concerne sa forme. J'ai bien conscience que je ne vais pas garder grand chose de ce qu'il y a là dans l'arbre final ; mais pour éviter des raideurs dans l'arbre final, des tailles futures sont elles suffisantes ? Ou ligaturer est essentielle ? (si c'est une possibilité, je préfère procéder par taille plutôt que par ligature).

 

Voilà voilà, si vous pouvez m'éclairer, je vous en serais reconnaissant !

 

 

 

 



#2 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 24 mars 2020 - 18:15

si je comprends bien, il n'est dans ce pot que depuis un an, rien d'alarmant, donc. Tu peux parfaitement le transpoter, avec les problèmes de culture que cela peut poser (la fameuse gestion de la double motte), mais de toute manière, il sera à rempoter au printemps prochain. Certains rempotent en feuille, comme il m'est arrivé de le faire... Pourquoi pas ? Donc, à ta place, si l'arbre est vraiment à l'étroit dans son pot, je transpote, sinon, selon l'inspiration, arroser souvent si tu le rempote maintenant.

 

Pour les bourgeons, je sais pas.

 

Pour la taille, il faut déjà un début de projet… Droit, tordu, qui tombe, qui vole ?


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#3 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 386 messages

Posté 25 mars 2020 - 10:43

Pour les bourgeons, si tu ne tailles pas, ils resteront inactifs (et vivants). Si tu tailles, ils se developperont. Je te coneille alors de les pincer à 2 paires de feuilles, pour garder des entre noeuds courts : ces pousses pincées te serviront plus tard soit pour faire des branches, soit pour faire des tire-sève.

 

Il faut que tu reflechisses à un projet : lettré, moyogi, grand ou moyen, etc et que tu adaptes ton projet.

 

A ta place, je mettrais une ligature sur ce tronc un peu raide, pour lui imprimer des courbes douces. A moins que tu veuilles faire autre chose, mais ce que je veux dire c'est qu'il faut dès maintenant reflechir à l'avenir que tu souhaites pour cet arbre.

 

c'est un sujet très interessant , encore souple, avec toutes sortes de projets possibles  :spb105:



#4 Ekdu

Ekdu
  • Membres
  • 224 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bruxelles
  • Zone USDA :8b
  • Pays :Belgique
  • Département :Bruxelles-Capitale

Posté 26 mars 2020 - 10:01

Merci pour vos réponses chers amis !

Je vais partir vers un transfert de pot, peut être juste démêler et couper le surplus de racines qui aura sans doute commencé à tourner le long du pot.

 

:unsure:    "Pour la taille, il faut déjà un début de projet… Droit, tordu, qui tombe, qui vole ?"

          "Il faut que tu reflechisses à un projet : lettré, moyogi, grand ou moyen, etc et que tu adaptes ton projet."

 

​Et oui, c'est souvent mon problème pour le moment, je suis tellement pris et intéressé par la culture que je ne pense pas vraiment au projet final... C'est aussi difficile quand mes projets les plus aboutis sont de peut être futurs près-bonsaï qui n'on que 5 ans de culture.. 

 

Mais si je dois me projeter, j'aimerai un arbre assez grand dans les 45/50cm, plutôt droit informel. J'aime l'idée d'un style assez naturel (je ne rentrerai pas dans le débat, mais très interessant pour les neophyte).

Oui, rien de précis en somme.. J'aime bien l'idée de voir où va l'arbre et de l'accompagner dans la direction qu'il 'a choisi'. 

 

Avez vous avec un projet ou une idée pour chaque bouture, chaque graine , ou vous attendez un peu que le plant se caractérise ?



#5 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 386 messages

Posté 26 mars 2020 - 13:14

perso j'ai des arbres qui m'inspirent plus que d'autres : certains ont un virtuel très precis que je suis et donc ils avancent bien. Pour d'autres, moins avancés, avec peu de branches, je ne sais pas trop quelle forme précise je veux pour plus tard, mais je sais quelle ligne de tronc je préfère donc je ligature tôt pour imprimer des courbes.

 

Si j'avais ton arbre, la 1ere chose que je ferais, c'est poser un gros fil de ligature pour profiter de sa souplesse relative (c'est pas non plus un tronc très fin et plus il va grossir moins ce sera possible de le courber) et lui donner des courbes ->

 

post-49364-0-27980900-1585051554.jpg

 

 

 

Quelque soit ton projet (lettré, sumo, moyogi) il est toujours préferable d'avoir un tronc avec un peu de mouvement, plutot qu'on tronc raide. Quelques exceptions : le style droit formel ou balais et certains lettré dont la forme de tronc peut avoir des zones un peu raides pour donner plus d'émotion.

 

 



#6 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 916 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 26 mars 2020 - 21:34

ce qui peut être intéressant, c'est de ligaturer, mais de prévoir aussi un remplacement de cime par une ramification, puis ligaturer aussi la nouvelle cime et la remplacer un peu plus haut, etc etc... ça permet d'alterner courbes et angles dans la ligne de tronc, c'est généralement beaucoup plus joli, ça évite les courbes molles et donne du dynamisme. en plus ça permet de gagner un peu en conicité, et lors des remplacements, ça favorise le bourgeonnement sur le tronc pour avoir des branches ou l'on veut.



#7 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 386 messages

Posté 26 mars 2020 - 23:34

oui, c'est le clip & grow : taille et ligature pour former les feuillus, c'est plus facile que taille seule ^^

 

une idée peut-être mais y'a plein d'autres possibilités de formes (le plus important c'est la culture : que l'arbre pousse... donc grande caisse de culture + beaucoup d'eau et d'engrais) ->

post-49364-0-27980900-1585051555.jpg



#8 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 27 mars 2020 - 09:49

J'ajouterai un bémol, la caisse de culture oui mais seulement quand tu auras un nébari équilibré, pour ne pas faire grossir un truc difforme.


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#9 Ekdu

Ekdu
  • Membres
  • 224 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bruxelles
  • Zone USDA :8b
  • Pays :Belgique
  • Département :Bruxelles-Capitale

Posté 27 mars 2020 - 10:44

Merci beaucoup ! En effet, cette méthode est celle que j'emploi sur tous mes autres arbres en construction pour le moment. Je ne me suis par contre pas encore mis à la ligature, je n'ai donc ni l'expérience ni les compétences pour le moment. Mais bon, il va bien falloir s'y mettre à un moment, ce n'est pas les ressources qui manquent..

 

Par contre, j'ai craqué hier : le transpotage s'est transformé en rempotage ; je n'ai pas pu m'empêcher de jeter un oeil aux racines, et découvrant la possibilité d'un enracinement bien étalé, j'ai taillé. Erreur ?

 

03:20 - 3.jpg

 

(J'ai réduit la triplette sur la racine de droite après avoir pris la photo).

C'est la première fois que je rempote en feuille, du coup je ne sais pas si garder à l'ombre et bien surveiller l'arrosage est suffisant.. L'arbre est bien fixé, et la tige est accrochée de telle sorte que le vent ne fait pas bouger la plante dans le pot. 

 

Rempotage + ligature en l'état, c'est peut être un peu trop d'un coup non ?



#10 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 386 messages

Posté 27 mars 2020 - 10:54

salut, le nebari est bien, je trouve !

Il aurait mieux valu ligaturer quand ton arbre etait encore installé solidement dans son pot : tu aurais pu facilement enrouler le fil et plier le tronc.

 

C'est pas bien grave car le depart de ton arbre, sur la dernière photo, montre une légère courbe, donc un mouvement débutant que tu pourras accentuer en inclinant ton arbre sur la droite lors d'un prochain rempotage : tu pourrais donc laisser pousser ce tronc et tu repartirais sur un des 2 bourgeons qu'on voit en haut de cette photo. Par contre, il faudra alors ligaturer cette nouvelle pousse latérale pour prolonger harmonieusement la ligne de tronc, selon moi.

 

Y'a tellement de possibilités sur un jeune arbre bien fichu comme le tien ^^




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)