Aller au contenu


Photo
- - - - -

Resistance des oliviers au rempotage ?

La resistance des oliviers

  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 ficus86

ficus86
  • Membres
  • 634 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Poitiers
  • Zone USDA :0
  • Formation :amateur
  • Pays :france
  • Département :86

Posté 22 janvier 2020 - 18:28

Bonjour à tous,

J'ouvre aujourd'hui ce sujet pour créer un fil de discussion concernant la résistance des oliviers au niveau du rempotage.

En effet, j'ai un olivier qui a été rempoté déjà plusieurs fois mais il lui reste encore de la terre d'origine qui est de la glaise.

C'est une assez grosse pièce, mais je ne pense pas pouvoir lui taper trop dans le pain racinaire d'un coup.

Ce qui serait intéressant dans ce fil, ce serait que tout ceux possédant des oliviers nous donnent leur expérience au niveau des rempotages :

- substrat utilisé;

- mise à nue ou non du pain racinaire à chaque rempotage;

- grosse taille racinaire ou non;

- des soins en particulier au niveau post-rempotage...

 

Enfin donnez nous tout ce qui vous parait important de savoir niveau culture des oliviers selon votre expérience car on l'oublie souvent mais la base du bonsaï c'est tout d'abord La Culture De L'arbre (si l'on ne sait pas cultiver on ne fera jamais de beaux bonsaï) et PAS sa mise en forme ... enfin en tout cas c'est moins point de vue et je pense qu'il est partagé.

 

A bientôt !


Modifié par boots19, 26 janvier 2020 - 15:33.
sujet déplacé

Toujours là pour vous (ou pas) 

 

https://m.facebook.com/planetebonsai/


#2 jox

jox
  • Admins
  • 6 579 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 23 janvier 2020 - 10:39

Je crois bien que les très gros oliviers sont prélevés "par arrachage" presque sans racines.

Je crois aussi que ça se bouture très très bien.

Je pense donc par déduction que tu peux y aller comme un barbare, ça se passera bien.

 

Mais je n'ai plus d'olivier (je donné le seul que j'avais à quelqu'un qui a une serre froide), alors je ne peux pas en dire plus.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#3 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 3 058 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 23 janvier 2020 - 11:02

Je possède un olivier de Majorque (olea sylvestris) et je sais qu'il a été prélevé à la tronçonneuse en coupant le tronc sans prélever de racines et puis mis en sac plastique noir jusqu'à la reprise (technique italienne).

C'est très robuste !

 

Lien: 

http://www.bonsaimen...stres-yamadori/


"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#4 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 392 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 23 janvier 2020 - 12:15

J'ai rempoté le mien en mars dernier. Il s'agissait de son second rempotage et cette fois-ci j'ai veillé à enlever tout le reliquat de terre d'origine.
Jet d'eau, trempage de la motte dans une solution d'osiryl, rempotage dans chabazite (réutilisation de son précédent substrat après simple rinçage) + 20% d'écorce de pin compostée grossière.

post-77317-0-96274200-1553691267.jpg
post-77317-0-34264000-1553691132.jpg

#5 bonsaiolo

bonsaiolo
  • Membres
  • 777 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Fr
  • Département :88

Posté 23 janvier 2020 - 20:32

il vaut mieux éviter les substrats acides (écorce)

Pour moi, 50% gravier 100% calcaire (avec coquillages dedans), et le reste akadama/pouzzo

 

20190902_171210.jpg

 

oli.jpg

 

et en 2013

 

DSC05548.JPG

 

 

 

 

 

 


Concepteur et fabriquant de Benguard ®  http://www.benguard.com, un système innovant qui vous alerte en cas de tentative de vol de vos bonsaïs et objets de valeur.

Quelques uns de mes modestes arbres visibles sur http://bonsaiolo.for...nsaiolo-s-infos

.

 

 


#6 ficus86

ficus86
  • Membres
  • 634 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Poitiers
  • Zone USDA :0
  • Formation :amateur
  • Pays :france
  • Département :86

Posté 23 janvier 2020 - 21:18

Vos témoignages sont tous constructifs. En effet j'avais entendu parler de la méthode de prélèvement italienne qui apparemment fonctionne bien.
Cependant est-ce le cas aussi pour les oliviers européens car ici nous parlons pour le moment des oliviers sauvages ?

Toujours là pour vous (ou pas) 

 

https://m.facebook.com/planetebonsai/


#7 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 392 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 23 janvier 2020 - 23:20

Non, pas le mien (hélas). C'est un europae europae. C'est peu visible mais il est greffé sur du sylvestris (le feuillage des rejets le confirme).
Il tolère les sols calcaires mais n'est pas très sensible aux variations de PH.

la nature du terrain n'est pas une question vitale car l'olivier est très accommodant. Comme mentionné dans le paragraphe ci-dessus, il accepte aussi bien les sols acides que les sols calcaires.

https://www.oleiculteur.com/arbre.php
Certains prétendent même qu'il n'apprécie pas trop les sols alcalins:

La plupart des variétés d'oliviers n'apprécient pas les sols calcaires. Ils préfèrent tous un sol légèrement acide et bien drainant.

https://www.rustica....ivier,6357.html (pour ce que ça vaut).

J'arrose le mien avec une solution à 6,5 et mon substrat est sans doute plutôt acide, mais il pousse comme un malade et jamais de décoloration du feuillage, ni de problèmes fongiques. En 2018 je ne l'ai pas surveillé et il m'a fait un bon nombre d'olives.

Seuls petits soucis, des attaques de pyrale régulières et des cochenilles à bouclier de temps en temps.

Mais au fait, ficus, ton olivier est un sylvestris, non ?

#8 joss

joss
  • Membres
  • 27 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :GRASSE
  • Zone USDA :10
  • Pays :france
  • Département :6

Posté 24 janvier 2020 - 08:35

Je confirme: après prélèvement d'olivier sauvage, je coupe la matte à la tronçonneuse, et je passe toutes les racines de surface qui restent au jet, puis  en culture avec pomice 90% et 10% écorces de pin compostées.

On laisse pousser librement la première année.

En tous cas, aucun problème pour prélever.......... mais éviter le gel après le prélèvement bien sur.....



#9 ficus86

ficus86
  • Membres
  • 634 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Poitiers
  • Zone USDA :0
  • Formation :amateur
  • Pays :france
  • Département :86

Posté 24 janvier 2020 - 09:09

Fandango13 tes deux liens sont très intéressants. En fait il faut faire un mélange homogène quoi.
Et non mon olivier n'est pas un sylvestris mais un europaea ( celui à plus grosses feuilles )

Toujours là pour vous (ou pas) 

 

https://m.facebook.com/planetebonsai/


#10 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 558 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 24 janvier 2020 - 09:43

Question culture, taille des racines, rempotage, etc... pas de différence entre un olea sylvestris et un europaea


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#11 ficus86

ficus86
  • Membres
  • 634 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Poitiers
  • Zone USDA :0
  • Formation :amateur
  • Pays :france
  • Département :86

Posté 26 janvier 2020 - 18:44

Tant mieux alors Gwinru si il n'y a pas de différences entre les deux cultivars. Cela facilitera le dialogue.

Toujours là pour vous (ou pas) 

 

https://m.facebook.com/planetebonsai/



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)