Aller au contenu


Photo
- - - - -

Pied d'atelier pour travailler les racines


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 605 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 novembre 2019 - 15:18

Quand on travaille seul au moment des rempotages ou des tailles de racines , on a souvent une main occupée à maintenir le tronc de l'arbre. Dans le cas de sciages cela devient vite scabreux.

Je cherche donc un outil qui maintiendrait l'arbre, plutôt par le tronc, pendant que je puisse utiliser mes deux mains pour travailler les racines.

Et j'ai pensé à ça

pied_atelier2.JPG pied_atelier3.JPG pied_atelier1.JPG

 

Pour d'autres pieds voir ici.

L'inconvénient majeur de ces pieds d'atelier pour vélo c'est que la noix de serrage n'ouvre qu'à 40 mm max.

Or c'est justement pour les grosses pièces que l'outil serait intéressant.

 

Connaissez-vous d'autres systèmes fonctionnant sur ce principe et provenant d'autres domaines que le vélo et avec des ouvertures de mâchoires plus conséquentes ? Penser à bricoler pour adapter la mâchoire pour vélo ne me semble pas une bonne solution

 

N.B. J'ai déjà essayé de suspendre l'arbre pour le travailler, mais les résultats ne sont pas probants.

 



#2 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 26 novembre 2019 - 15:31

Un appareil qui avait été mis au point par Toche, alias Michel Otto, le Rempotoche, et développé depuis dans différentes déclinaisons

 

https://artbonsai.al...-t419522-1.html

 

Le principe c'est un pied réglable en hauteur et deux tiges rembourrées inclinées pouvant s'éloigner l'une de l'autre sur un "rail" et qui supporte l'arbre au niveau du nebari


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#3 Pierre P

Pierre P
  • Membres
  • 1 895 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Rouen
  • Zone USDA :0
  • Formation :L'Arbre En Pot Rouen
  • Pays :FRANCE
  • Département :76

Posté 26 novembre 2019 - 15:34

Quand c'est vraiment très gros mais c'est très rarement le cas pour moi, deux tréteaux rapprochés ont déjà fait l'affaire


Site du Club de l'Arbre en pot à Rouen
Et vous pouvez aussi "liker" la Page facebook du club


Pour tout nouvel arrivant, comme pour tout le monde LA CHARTE à lire et à respecter..... Merci

I don't want to shine, I just want to glow

Et aussi: C'est pas parce qu'on a un bel arbre dans son jardin qu'on ne peut pas faire un tour en forêt...


#4 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 998 messages

Posté 26 novembre 2019 - 15:55

Olivier80 utilise un palan pour ses rempotages d'arbres très lourds



#5 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 26 novembre 2019 - 17:12

De mon coté je suspend à une grosse branche de chêne. Avec de la sangle assez grosse + un torchon pour protéger l'écorce des éventuels décollement ou lacération.

Le souci c'est que ça tourne, mais je trouve que c'est aussi un avantage puisque qu'on obtient le même principe que le plateau tournant..

A la limite un bout de ficelle qui part d'une racine et va vers le tronc du chêne, et hop! ça ne tourne plus.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#6 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 605 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 novembre 2019 - 17:14

Quand c'est vraiment très gros mais c'est très rarement le cas pour moi, deux tréteaux rapprochés ont déjà fait l'affaire

J'utilise aussi 2 tréteaux dans certains cas. On le voit dans ce message (3eme et 4eme photo). Mais ça va pour du démêlage ou des tailles légères. Quand il s'agit de scier un pivot l'arbre ne devrait plus avoir de degrés de liberté, ce qui n'est pas le cas avec les tréteaux.

 

Olivier80 utilise un palan pour ses rempotages d'arbres très lourds

Comme dit plus haut j'ai déjà essayé de travailler l'arbre suspendu. Mais là encore l'arbre n'est pas totalement maintenu. Ça balance. Ca ne convient pas à un travail musclé.

 

 

Le souci c'est que ça tourne,

Ça tourne, ça balance, ça gigote

 

@Gwinru : Le rempotoche a l'air pas mal, mais je ne pourrais pas bricoler le dispositif et lui aussi laisse des degrés de liberté à l'arbre. Quand l'arbre bouge, la scie coince. (ancien dicton du coin)

 

Bon j'ai trouvé un pied d'atelier vélo qui ouvre à 7,6 cm. Seulement voilà : 200 € (150 € avec réduction) . Je me tâte parce que ..... je ne nettoie pas mon vélo très souvent LOL et l'usage pour les arbres serait tout de même occasionnel. Alors l'investissement en vaut-il la chandelle ? D'autant plus qu'on navigue dans l'inconnu car il ne semble pas que des bonsai-ka aient utilisé un tel dispositif .



#7 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 26 novembre 2019 - 17:16

comme ici pour cette aubépine et ce pin. Ils sont suspendus

IMG_1418.JPG IMG_1907.JPG


 

Ça tourne, ça balance, ça gigote

orf quand le sujet est gros ça gigote vraiment pas beaucoup...ou alors t'es vraiment un bourrin quand tu rempotes :spb44:


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#8 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 683 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 26 novembre 2019 - 17:24

sinon faut trouver un ami/apprenti/esclave qui tient l'arbre, ça fait deux mains en plus et c'est gratuit^^



#9 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 605 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 novembre 2019 - 17:37

c..ou alors t'es vraiment un bourrin quand tu rempotes :spb44:

Pourtant tu as déjà scié des pivots conséquents d'après ce que j'ai vu de toi. Ne va me dire que tu te couches sous l'arbre. Tu sais bien qu'il faut y aller les manches relevées
 
Les solutions que vous me proposez je les ai déjà essayées. Elles marchent, mais parfois au prix d'une exécution à la va que je te pousse.
 
Je pense en particulier aux futurs travaux sur mes pruneliers dont les écorces ne souffriront d'aucun frottement sous peine de perdre leur aspect grumeleux. Même les tenir fermement à la main peu les détériorer quand l'arbre est soumis à des vibrations.
Je me suis fait engueuler comme ça par PetitPoissonDansLeau lors du prélèvement de son aubépine "élégante".

 

L'avantage du pied d'atelier ce serait aussi de pouvoir changer d'angle, de hauteur, de position en un tourne-main. On bouge la rotule sans toucher à l'arbre. 



#10 corto35

corto35
  • Membres
  • 3 127 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 26 novembre 2019 - 17:38

De mon point de vue le pb c'est pas l'outil mais de savoir quoi faire en fonction de l'avancement de l'arbre.ce sujet est très peu abordé.@+



#11 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 605 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 novembre 2019 - 17:42

Je sais ce que je veux faire.

 

Bon ben puisque vous estimez tous que l'idée du pied d'atelier est une idée à la con, il suffit de fermer le sujet tout de suite.



#12 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 683 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 26 novembre 2019 - 18:00

disons qu'il faudrait pouvoir essayer avant d'acheter parce que la structure ne m'a pas l'air bien épaisse, ça doit pouvoir le faire pour un vélo de quelques kilos qu'on ne secoue pas trop, mais pour un bonsaï de 20-30 kilos, ça risque d'être bien branlant.



#13 olic888

olic888
  • Membres
  • 203 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Vallon pont d'arc (07)
  • Zone USDA :6a
  • Pays :france
  • Département :Ardéche

Posté 26 novembre 2019 - 18:09

http://www.espritsde...c.html?id=12357

 

si ça peut aider...


« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement »
Gilbert Keith Chesterton


#14 Ved

Ved
  • Membres
  • 249 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Île de France
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :77

Posté 26 novembre 2019 - 18:13

Dé que j’ai un moment je compte me fabriquer une table de rempotage .

Je compte utiliser un plateau en forme de u.

en gros une plaque 100/100  avec une tranché de 20 qui va en son centre. 
Il suffirait de glisser l’arbre tête en bas .

Un trou au 4 coins inférieurs de la plaques pour y mettre un crochet d’attache sur le quel je fixe des tendeurs .



#15 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 998 messages

Posté 26 novembre 2019 - 18:43

Pourtant tu as déjà scié des pivots conséquents d'après ce que j'ai vu de toi. Ne va me dire que tu te couches sous l'arbre. Tu sais bien qu'il faut y aller les manches relevées
 
Les solutions que vous me proposez je les ai déjà essayées. Elles marchent, mais parfois au prix d'une exécution à la va que je te pousse.

essaye avec une pince à fendre de grande taille, si le pivot est très dur, pour le fendre en petites sections dans le sens de la longueur et pour finir une pince oblique de grande taille au besoin. Mais ces outils ont un cout ^^

 

Pour couper les racines et autre pivot de ses pins suspendus à son palan, Olivier80 utilise une scie électrique mais je commence à penser que seules les réponses qui te confortent ont de l'interet pour toi ^^ pourtant en y allant avec une grande pince, en plusieurs fois au besoin, on arrive bien à couper le pivot d'un arbre qui pendouille ..

 

Au pire, tu coinces la partie inférieure ton pivot dans un étau d'établi pour qu'il dépasse suffisamment et tu scies ^^



#16 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 317 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 26 novembre 2019 - 18:56

Une scie sabre c'est bien, non ?

#17 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 26 novembre 2019 - 18:59

Je trouve quand même que comme tu dis, 200 euros pour s'en servir deux fois par ans ça me semble un peu superflu..mais tout dépend de tes moyens..

Et puis entre nous, le plus long et le plus fatigant pour les bras c'est pour moi le nettoyage à la baguette pour enlever le vieux substrat. Car à ce moment là le bazar pèse souvent un demi âne mort.. Une fois le substrat enlever on arrive à se débrouiller je trouve. D'où mon utilisation de la suspension.

Et à choisir entre le bricolage à la "va comme je te pousse" et 200 euros d'investissement, mon choix est super vite fait!

 

Le rempotoche à l'air beaucoup plus pratique et polyvalent à mon gout.

 

La solution de Ved (planche en U pour mettre l'arbre à l'envers) me semble très ingénieuse. Car pour utiliser la scie elle présente le gros avantage d'orienter les autres racines loin des mouvement de la scie, elle ne pendouillent pas vers le pivot. Car ça reste je trouve un gros souci quand un veut s'en servir. C'est vite fait de couper LA racine fine qu'on voulait garder de l'autre coté.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#18 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 998 messages

Posté 26 novembre 2019 - 19:07

En plus on n'est pas des pros, c'est pas comme si on devait faire chaque printemps de nombreux rempotages d'arbre énorme avec pivot de 5cm .. comme c'est le cas d'Olivier80 , Walter Pall ect.. Walter utilise la scie électrique egalement : il pose l'arbre dépoté sur une table, et coupe à la scie électrique une tranche horizontale de racines en trop ^^ ça fait un drole d'effet de le voir faire ça sur son célèbre palmatum Aurora mais c'est très efficace et rapide apparemment



#19 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 487 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 26 novembre 2019 - 19:44

Salut Richard,

c'est marrant, je suis en ce moment sur des réflexions du même type, mais plus pour une table de travail. Pour les rempotages, je trouves perso que suspendre est un bon moyen, et j'ai déjà dégagé du gros bloc de racine à la pince à éclater comme le dit Clem, je trouves que ça va bien. Par rapport à ton cahier des charges, je trouves que cela irait bien, dans un budget raisonnable (30 EUR) :

Annotation 2019-11-26 193940.png

Avec plein de mousse / chiffons pour protéger l'écorce bien sûre (on met pas ses sales pattes pleines de doigts dessus BORDEL !)



#20 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 317 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 26 novembre 2019 - 19:57

C'est très léger ces petits établis-étaux, ça bouge et si on essaie de les coincer avec le pied on arrive à tordre le métal (vécu).


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)