Aller au contenu


Photo
- - - - -

plantation en pleine terre - olivier et laurier


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 anilem54

anilem54
  • Membres
  • 14 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :11, 11a
  • Pays :Grèce
  • Département :Rhodes

Posté 17 novembre 2019 - 18:37

Bonsoir à tous !

 

Nouvelles questions ce soir, relatives à deux petits plants issus de semis, que l'on m'a donnés : un petit olivier sauvage, et un petit laurier noble... deux arbres bien représentatifs de mon coin, je suis bien motivé pour en prendre soin ;)

 

Ils sont actuellement en pot, comme vous pouvez le voir sur la photo, et j'ai bien compris qu'ils sont vraiment petits pour l'instant. L'idée, c'est donc de les mettre en pleine terre pendant quelque temps, pour les fortifier.

 

Je pense avoir trouvé un bon emplacement pour eux dans mon jardin : à l'abri des vents du Nord, derrière un mur et une haie d'hibiscus, mais à un endroit bien ensoleillé.

 

Mes questions concernent la procédure à suivre :

J'ai lu qu'il serait bon d'empêcher la racine centrale de partir en profondeur, en plaçant une pierre ou autre sous le petit arbre, pour favoriser le bon développement du nébari... Ok, mais à quelle profondeur poser cette pierre ? Et est-ce que cela veut dire qu'il faut planter l'arbre à racines nues, en ôtant tout le substrat actuel ?

 

Questions de débutant, qui vont sans doute paraître basiques à certains... mais j'ai vraiment pas envie de me louper sur cette étape... Merci d'avance !

 

Miniature(s) jointe(s)

  • DSCN2644.JPG


#2 le bleu

le bleu
  • Membres
  • 3 200 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'avesnois
  • Zone USDA :0
  • Formation :Art Bonsai Cambrésis et le forum parlons bonsai
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 17 novembre 2019 - 23:12

l'idéal, ce serait d'avoir un semblant de nébari au départ et pour ça, l'idéal, c'est le pot!

 

Maintenant, si au dépotage tu as des racines qui partent sur un même plan, alors tu poses ses racines bien à plat sur une tuile et tu recouvres de 8 à 10 cm de terre!

 

perso, j'étais un  grand fan de la pleine terre, mais maintenant, je préfère placer mes plants et les démarrer en pot, quitte à les placer en pleine terre une fois que le nébari est démarré!

 

après, ça dépend aussi du type de terre dont tu disposes!

chez moi c'est un peu gras et les racines ont tendances à faire de longs tubes sans ramifications, par contre quand je dispose de fine racines bien réparties, ça aide à faire des bases bien larges parce que les racines se soudent et s'épaississent assez vite!

 

la pleine terre a ses avantages et ses inconvénients!

 

si tu ne trouves pas de départs de racines sur un même plant, alors, la question ne se pose pas....coupe le pivot , rempote dans un substrat drainant pour démarrer ton nébari et après tu aviseras!


"Cesse de croire et instruis-toi" A. GIDE
"L'homme sera d'abord ce qu'il a projeté d'être" J.P. SARTRE
"On n'hérite pas de la terre de nos ancêtres, on ne fait que l'emprunter à nos enfants"

#3 anilem54

anilem54
  • Membres
  • 14 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :11, 11a
  • Pays :Grèce
  • Département :Rhodes

Posté 18 novembre 2019 - 08:47

Merci le bleu pour tes explications...

 

Je commence maintenant à y voir plus clair. Il semble donc que le choix se fera en fonction de l'état du système racinaire de chaque plant, au dernier moment. Intéressant !

 

Je vais dans un premier temps faire un essai sur un autre olivier, tout petit celui-là, que j'avais dans l'idée de garder en pot. Je ne connais pas non plus son système de racines, il a été prélevé en même temps que l'autre, en bordure d'une oliveraie, avec sa motte.



#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 849 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 18 novembre 2019 - 14:43

pour l'olivier, tu peux aussi te dire que dans tous les cas tu pourras marcotter si le nébari n'est pas top. Donc grossissement en pleine terre directement puis marcottage sur place si le nébari est moche.

Sur l'olivier je pense que c'est quasiment inratable.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 anilem54

anilem54
  • Membres
  • 14 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :11, 11a
  • Pays :Grèce
  • Département :Rhodes

Posté 18 novembre 2019 - 17:51

Bonsoir boots, et merci du conseil... mais je n'ai pas bien compris, débutant que je suis  :newsm_4:  : quand tu dis marcottage sur place, c'est à quel moment ? Si le tronc a grossi est-ce que ce sera alors possible de marcotter ?


Modifié par boots19, 19 novembre 2019 - 07:17.
citation inutile


#6 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 849 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 19 novembre 2019 - 07:22

Une fois que tu as atteins le grossissement que tu souhaites, tu creuses légèrement pour observer le nébari. Et s'il est trop vilain tu enlèves un anneau d'écorce puis tu re-enterre. Un an après tu devrais avoir ce qu'il faut comme racines. de là tu déterres et tu coupes les anciennes racines avant de le mettre en pot.

la taille ne gène pas pour marcotter, au contraire. C'est plus dure à réussir sur de jeunes plants (moins de réserves)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#7 anilem54

anilem54
  • Membres
  • 14 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :11, 11a
  • Pays :Grèce
  • Département :Rhodes

Posté 19 novembre 2019 - 17:27

Ah oui, maintenant je comprends mieux ! Je visualisais le marcottage comme je le fais traditionnellement, en couchant une branche souple en terre...
Merci boots pour ces éclaircissements !




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)