Aller au contenu


Photo
- - - - -

Système D : arrosage automatique des boutures

boutures bouturage arrosage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 159 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 02 juillet 2019 - 13:08

Vu que j'oubliais assez régulièrement d'arroser mes boutures je me suis bricolé un petit système tout pourri mais efficace. Je le présente ici en miniature et pour une bouture. Il faut bien entendu autant de mèches que de boutures, et un réservoir d'une contenance adaptée, mais le principe est le même.

P1010623_1562068088106.jpg

La bouture est plantée dans un petit panier de faisselle (c'est percé de trous, c'est transparent donc on voit la poussée des racines, et c'est gratuit, sauf si on se force à manger des faisselles pour en récupérer...)
La mèche est constituée d'un bout de cordon en silicate (on trouve ça dans tout bon magasin en ligne d'accessoires pour cigarettes électronique car à l'origine ça servait à fabriquer les mèches qui alimentent les résistances des atomiseurs). Ces mèches ne se dégradent pas avec le temps, elles sont quasiment indestructibles, et hyper absorbantes.

https://www.fasttech...wick-10m-32-8ft

Pour éviter une évaporation inutile du liquide à l'air libre la mèche est protégée par une longueur de tuyau pour aquarium, comme ceux que l'on utilise pour protéger les racines quand on fixe un arbre à son pot. La mèche en silicate est tirée à l'intérieur avec un fil de ligature alu de faible diamètre qui sert ensuite à ligaturer le tuyau pour lui donner une forme pratique pour cet usage particulier. La mèche en fibre trempe dans l'eau d'un côté et descend le long d'une paroi du pot puis est enroulée une ou deux fois au fond du pot.

P1010620_1562068167235.jpg

J'ai mis deux verres d'eau remplis à ras hier à 17H pour voir combien d'eau était absorbée par le substrat. On voit que le niveau a pas mal baissé dans le verre qui contient la mèche. Le substrat (coco) reste bien humide.


Ceci fonctionne pour des boutures mais on pourrait imaginer arroser des arbres de cette façon, à condition de multiplier les mèches par pot et de les placer dans chaque pot au moment du rempotage, ou des les dérouler à la surface du substrat et ensuite de surfacer avec de la sphaigne ou autre.

Miniature(s) jointe(s)

  • P1010622_1562068224624.jpg


#2 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 533 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 02 juillet 2019 - 21:13

bien vu, c'est très efficace, j'avais fais ça pour un marcottage qui avait tendance à sécher trop rapidement une fois que les racines étaient formées et  c'était impeccable. pour des marcottes hors de chez soi, ça peut être une solution intéressante.

 

par contre pour l'arrosage des bonsaï, plein de mèches qui sortent des pots et une réserve d'eau à coté de chaque pot... visuellement ça doit faire lourd ^^ éventuellement, pour un cas particulier qui nous pose problème, pourquoi pas.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : boutures bouturage, arrosage

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)