Aller au contenu


Photo
- - - - -

Forêt de Zelkova anarchiste

Zekova serrata Forêt

  • Veuillez vous connecter pour répondre
51 réponses à ce sujet

#21 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 414 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 05 mai 2019 - 16:42

 Mais le bonsai est une illusion, ....

Oui bien sûr ! Mais ce n'est pas plus une illusion que ne l'est une image, un dessin ou une peinture qui sont eux aussi des interprétations de la réalité.

Tu ne m’ôteras pas de la tête que dans toute interprétation il y a une intentionnalité de l'auteur qu'elle soit consciente ou inconsciente.

 

Pour répondre aux questions du niveau des nébaris, de l'effet colline (PPDL)ou de la continuité du pot avec le substrat (Tsubaka), je vais essayer de retracer les étapes successives pour en arriver au stade présent

Dans les années 2000 ces arbres étaient mals foutus et pour les faire prendre de la bouteille je les ai mis en pleine terre durant 3 années. Ce n'était pas la meilleure idée quand on connaît la puissance du Zekova serrata.

En 2014 je les sort pour tenter de refaire un forêt un peu potable.

IMG_0563.jpg

Les arbres sont trop hauts et possèdent peu de conicité. En revanche ils ont développé des charpentières.

En Avril 2014 j'en prend 5 et je choisi de faire une "forêt" 4+1. C’était un choix osé. Je les ai placé dans un vieux pot rectangulaire ébréché. Le reste est retourné en pleine terre.

IMG_0789.jpg

Au printemps 2015 re-rempotage et je rajoute deux arbres, conscient que le genre 4+1 était trop déséquilibré pour moi. Nouveau pot de la même profondeur et légèrement plus grand.

IMG_2979-fleche.jpg IMG_2982.JPG

En Mars 2016 je voulais utiliser le pot offert à Noël par mes fils. Mais comme 3 rempotages en 3 ans aurait été un peu beaucoup, je n'ai fait que grattouiller le pourtour de la motte, taillé les racines excédentaires avant de placer le rectangle dans l'ovale. J'ai aussi repositionné les deux arbres du fond.

IMG_4639.JPG IMG_4641.JPG

IMG_4643.JPG

En Octobre 2017 (ci-dessous) on voit bien que le volume de substrat ne pouvait qu'être provisoire. Ca fait vraiment une grosse bosse. Mais il me fallait de la pousse car parallèlement à toutes ces opérations je reconstruisais les cimes

IMG_7878.JPG

(A suivre)



#22 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 672 messages

Posté 05 mai 2019 - 20:17

 

 

Affirmation péremptoire. Sinon que de dire "j'aime", où est l' argumentation ?

 

Ce que je reproche à ces forêts avec un arbre très nettement dominant c'est leur caractère irréaliste d'un point de vue de l'histoire de la scène.

Si à un moment donné un endroit est propice au développement d'une petite forêt alors plusieurs arbres viennent s'y installer dans les 2 à 3 ans. Dans les décennies suivantes il n'y a pas de raisons à ce qu'un seul s'en sorte. Quand bien même un écrémage se produisait, le milieu serait immédiatement et naturellement conquis par d'autres arbres. Comment voulez vous alors que dans ce groupe un seul arbre montre une différence d'age et donc de diamètre énorme avec ses voisins ? On ne comprend pas l'histoire du bosquet.

On sent bien qu'il y a parti-pris culturel, voire politique, consistant à promouvoir l'idée selon laquelle il y a toujours un chef, un plus fort, un guide et que les autres sont là pour le mettre en valeur par une soumission moyenâgeuse.

Que les mêmes qui défendent l'idée d'un arbre-chef dans une forêt exacerbent aussi l'idée de la lutte (Kampf en allemand) entre individus ne m'étonne qu'à moitié.

 

Je trouve que tu te prends beaucoup la tête pour pas grand chose, tu intellectualises beaucoup alors qu'on parle simplement de nos préférences. Fais ta forêt comme tu l'aimes, c'est le principal, tu peux argumenter si tu veux, mais ça m'étonerait que tu fasses changer d'avis ceux qui préfèrent d'autres style de forets. Pour moi le plus beau c'est une forêt avec un arbre principal bien puissant, conique, beau nebari, et à coté des arbres plus petits, (ses rejetons peut-être) qui poussent à coté et qui forment une foret

 

Sur les forets où tous les arbres sont similaires, je préfère quand ceux-ci sont pas mal serrés entre eux pour donner du caractère. 



#23 corto35

corto35
  • Membres
  • 2 958 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 05 mai 2019 - 20:26

chacun fais comme il veut du moment que ça lui plait et que ça lui convienne.Quand je me promène en forêt par chez moi à différents endroits, je vois des arbres de tout âges, des jeunes, des vieux, des gros, des maigres, des grands et des petits...@+



#24 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 672 messages

Posté 05 mai 2019 - 20:31

je suis d'accord, ça arrive de voir en forêt un arbre particulièrement majestueux, qui semble avoir poussé sans autre arbre pour le gener.



#25 Shany

Shany
  • Membres
  • 199 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Sherbrooke
  • Zone USDA :4b
  • Formation :Jardin Eden
  • Pays :Canada
  • Département :Quebec

Posté 05 mai 2019 - 21:34

Quand je me promène en forêt par chez moi à différents endroits, je vois des arbres de tout âges, des jeunes, des vieux, des gros, des maigres, des grands et des petits...@+

 

 

En effet, une forêt de feuillus tempéré est toujours inéquien de par le mode de renouvellement par troué. C'est pour cela que l'on observe des arbres de taille différente. Contrairement au foret de conifère de type boréal par exemple qui sont en général équien, dû au mode de renouvellement par les feux de forêt. Les arbres qu'on y trouve sont généralement assez semblable en taille. 

 

 

Bien que cette forêt soit jolie, la taille très semblable de tous les arbres lui donne un air de sylviculture, donc artificielle. 


L’art du bonsaï c’est pouvoir créer une histoire sans utiliser de mots. Derrière chaque arbre se cache un monde miniature, où la seule frontière est celle de l’imagination de celui qui le regarde.  


#26 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 06 mai 2019 - 08:52

Pas de cet avis, Shany. Cette forêt a au contraire une apparence plutôt spontanée, plus que bon nombre de forêts bonsaï connues.



#27 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 414 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 06 mai 2019 - 10:16

Le processus de renouvellement décrit par Shany pour les forêts de feuillus est parfaitement valide.

En théorie.

Le processus est bien celui là dans une forêt qu'on laisse évoluer naturellement : Un vieil arbre tombe , poussé par le vent, frappé par la foudre ou par la maladie et produit une petite clairière. 

Cependant cela provoque un point de régénération avec des arbres jeunes dans un océan d'arbres matures. Traduire cela en Bonsaï sur à peine une dizaine d'arbres est utopique.

C'est pourquoi je préfère le terme de "bosquet" à la place de "forêt" quand il s'agit d'une composition à plusieurs arbres dans un pot.

Dans un bosquet , trouver un arbre qui aurait 50ans de plus que les autres me parait bizarre sauf intervention humaine.

 

Pour le reste, j'ai l'impression que la sylviculture au Canada et très différente de celles pratiquées en Europe.

T'es dur avec moi, là, Shany !



#28 Shany

Shany
  • Membres
  • 199 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Sherbrooke
  • Zone USDA :4b
  • Formation :Jardin Eden
  • Pays :Canada
  • Département :Quebec

Posté 06 mai 2019 - 13:38

Bonsaiphil loin de moi l'idée d'être dur avec toi. En effet, maintenant que tu parle de bosquet c'est cela fait du sens. Je voulais surtout mettre en évidence le pourquoi une forêt de feuillus n'est pas normalement équien. En résumé j'aime bien ton bosquet de zelkova.


L’art du bonsaï c’est pouvoir créer une histoire sans utiliser de mots. Derrière chaque arbre se cache un monde miniature, où la seule frontière est celle de l’imagination de celui qui le regarde.  


#29 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 414 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 06 mai 2019 - 19:01

Suite du message ci-dessus

Pour comprendre la courbure de la surface du substrat il faut savoir que lors du rempotage de 2016 j'ai déposé le rectangle de la motte sur un monticule de substrat placé au centre du nouveau pot ovale. La motte s'est alors naturellement incurvée en faisant un dos rond.

A la fin, l'épaisseur de substrat était conséquente et pour le stabiliser j'ai planté de la mousse sur les parties pentues. Cela minimise l'érosion du aux arrosages.

Du printemps 2016 au printemps de cette année (3 ans) la forêt a eu largement le temps de coloniser tous le substrat.

IMG_0490.JPG Racines en novembre 2018

IMG_0493.JPG

Au mois de mars dernier le temps était venu pour revenir à une épaisseur de substrat plus conforme au pot et à l'esprit de la forêt.

Je l'ai travaillée à l'envers

IMG_0821.JPG IMG_0823.JPG

J'ai mis à profit ce rempotage pour affiner la position des arbres. Il a fallu désolidariser partiellement.

IMG_0830.JPG

Toutes ces opérations ont conservé la courbure de la surface initialisé en 2016. Et le résultat ...

IMG_0831.JPG IMG_0834.JPG IMG_0835.JPG



#30 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 06 mai 2019 - 19:09

Le résultat est très réussi. Ce sol fait comme une sorte d'horizon, de zone de fuite pour le regard qui donne de l'espace à ta forêt.

La forme et la disposition des branches me font fortement penser aux peintures naturalistes de l'art nouveau, dans les années 30 (et c'est un compliment).



#31 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 487 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 07 mai 2019 - 17:09

 

 

Ce que je reproche à ces forêts avec un arbre très nettement dominant c'est leur caractère irréaliste d'un point de vue de l'histoire de la scène.

Si à un moment donné un endroit est propice au développement d'une petite forêt alors plusieurs arbres viennent s'y installer dans les 2 à 3 ans. Dans les décennies suivantes il n'y a pas de raisons à ce qu'un seul s'en sorte. Quand bien même un écrémage se produisait, le milieu serait immédiatement et naturellement conquis par d'autres arbres. Comment voulez vous alors que dans ce groupe un seul arbre montre une différence d'age et donc de diamètre énorme avec ses voisins ? On ne comprend pas l'histoire du bosquet.

 

un scénario plausible pour un arbre dominant un bosquet:

-un milieu supportable pour le développement de l'essence mais peu propice.

-des semis très occasionnels par la faune, ne dépassant pas le stade juvénile.

-un arbre arrive un jour à atteindre sa maturité car il a été semé à un endroit plus confortable. pendant longtemps il a poussé seul et on a un grand arbre isolé.

- maintenant qu'il est mature, il peut se ressemer de manière plus intensives, et même si il n'y en a qu'un sur mille, plusieurs arbres arrive à trouver une place confortable et à se développer (abrités et aidés par le premier arbre cf: la vie secrétè des arbres).

-petit à petit, ces arbres vont arriver à maturité et le bosquet va s'agrandir de manière concentrique, avec les plus grands au centre, et des plus jeunes autour des plus grands. on peut alors s'imaginer les "forêts de bonsaï" comme des représentations de bosquets étant au stade de la création d'une forêt.

 

moi je trouve que la forme avec un arbre dominant, quelques principaux, et des plus petits autour est tout à fait plausible pour un groupe d'arbre.



#32 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 414 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 08 mai 2019 - 09:32

Le scénario que tu déroules est, une fois admises les conditions initiales, parfaitement plausible.

Chaque étape y est une évolution parmi beaucoup d'autres potentiellement probables. Dans l'arborescence de ces possibles il peut bien sûr y avoir un chemin qui mène vers un bosquet avec un arbre hyper dominant.

Je vis dans une région où tout pousse facilement et mes représentations sont modelées par cet environnement.

. Les semis y sont constants et fréquents par la faune.

. Un milieu qui n'est pas propice à une espèce est immédiatement colonisé par une foule d'autres candidats.

. Au delà de 1000m , dans cette même région (les chaumes), j'ai toujours été frappé par ces arbres isolés qui n’essaiment pas dans leur voisinage immédiat.

Qu'il le veuille ou non le bonsai-ka est imprégné de son entourage sylvestre et je ne vois pas chez moi de bosquets avec un unique arbre au diamètre trois fois plus imposant que ceux de ses voisins immédiats.

Entendons nous : je ne veux pas défendre l'idée selon laquelle suivre l'exemple naturel serait l'unique source d'inspiration. Je veux simplement pointer l’intentionnalité consciente ou inconsciente des auteurs ou les moteurs inconscients du spectateur quand il affirme "j'aime" ou "j'aime pas" sans pouvoir aller plus loin.

 

L'argument de papymandarin dans ce message est sans doute le plus pertinent pour défendre des tailles très variables des arbres. J'ai trouvé ce bosquet à la limite du Penjing qui l'illustre parfaitement. (je parle sous son contrôle)

estacaobonsai_chinese_elm3.jpg

source : pinterest

Mais n'y a t il pas une différence fondamentale entre cette première composition très réussie et celle ci ?

dominant1.jpg

source : pinterest

Dans la première l'illusion de la profondeur est parfaite alors que ce qui ressort avant tout de la seconde est un groupement avec un gros chef, bien au milieu, bien devant. Le contraire d'une forêt anarchiste.

 



#33 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 543 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 08 mai 2019 - 09:40

 

simplement pointer l’intentionnalité consciente ou inconsciente des auteurs ou les moteurs inconscients du spectateur quand il affirme "j'aime" ou "j'aime pas" sans pouvoir aller plus loin.

Si je comprend bien, toi tu es du genre à savoir pourquoi tu préfères les blondes? (ou les brunes, ou les rousses, ou les chauves bien sure^^)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#34 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 082 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 08 mai 2019 - 09:41

La seconde photo n'est pas prise exactement de face, ce qui fait que l'arbre le plus grand paraît trop centré dans la composition.

#35 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 543 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 08 mai 2019 - 09:44

Autant je trouve que la première donne une énorme profondeur à l'ensemble et me plait beaucoup, autant la deuxième me fait comme un espèce de fUssoir.. (m***de, je viens de plussoyer bonsaïphil..)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#36 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 231 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 08 mai 2019 - 09:52

moué encore une fois je pense que le sens est plus dans l'oeil de celui qui regarde que dans la composition elle meme (meme si je suis d'accord que la première est meilleure en terme de perspective et de naturel), surtout lorsque l'on y met un sens politique... la preuve les commentaires montrent qu'on peut aussi bien donner le sens d'une domination que celle d'un patriarche bienveillant entouré de sa decendance, et on pourrait aussi bien dire que la première est une représentation de la fracture droite/gauche….a mon sens c'est aller beaucoup trop loin dans l'interprétation (sans doute ma formation scientifique qui m'a appris a eviter a tout prix de plaquer des concepts humains sur ce qui ne l'est pas), je sais que c'est courant de faire ce genre de chose en bonsai (comme le père fils ou mere fille des double tronc ect) mais moi je me contente de chercher un sens coherent pour l'arbre plutôt que d'un point de vue humain



#37 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 08 mai 2019 - 10:03

Ces deux forêts sont des caricatures, chacune de leur genre.

Après, les goûts et les coulures...



#38 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 414 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 08 mai 2019 - 10:15

La première est un travail du chinois Qingquan Zhao (voir Art of Bonsai : The Penjing of Qingquan Zhao)

qingquan-zhao-530x681.jpg

La seconde... je ne sais pas

 

 



#39 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 08 mai 2019 - 10:39

Cette première forêt est un travail énorme, indéniable.

Les artistes chinois ont cet objectif de forcer le trait.

Pour le coup, c'est réussi: la forêt en deux bordures du chemin, dans l'axe de la perspective.

Un expression très lyrique, pas bien compatible avec la sensibilité esthétique européenne.



#40 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 672 messages

Posté 08 mai 2019 - 12:44

La 2eme forêt est composée d'arbres avec des défauts : beaucoup de cals cicatriciels disgracieux (cloques), des branches peu ramifiées, un tronc principal avec peu (ou pas) de conicité et un nebari caché sous la mousse.. donc ça n'arrange pas. La même compo avec des arbres plus élegants, sans cloques, plus de mouvement dans les branches, et un arbre principal (le point focal) plus beau; et ça rendrait beaucoup mieux :)





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Zekova, serrata, Forêt

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)