Aller au contenu


Photo
- - - - -

Crateagus Monogyna #3 "la capricieuse"


  • Veuillez vous connecter pour répondre
70 réponses à ce sujet

#61 jox

jox
  • Admins
  • 6 379 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 11 septembre 2019 - 12:09

Personne ne peut avoir de certitude sur ce qui se serait passé. Mais un avis, oui.

Et comme Bonsaiphil et Lanig avaient un avis très arrêté, j'aimerais savoir comment ils analysent l'état de ton aubépine et comment ils l'expliquent. Et surtout.... si ils ne pensent pas que moins de soleil direct l'aurait préservée.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#62 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 818 messages

Posté 11 septembre 2019 - 12:10

je pense que seul le Maitre Bonsaiphil peut répondre de façon sûre à tes interrogations ppdl. :spb52:

 

perso, je trouve que les feuillus se plaisent bien avec un peu d'akadama dans leur mélange. je dis ça, j'en sais rien, mais je pense, de façon intuitive, que ton aubépine se "sentirait" mieux avec un peu d'akadama dans le mélange (je ne suis pas sponsorisé par les producteurs Japonais d'akadama ^^)



#63 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 424 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 11 septembre 2019 - 13:39

@ Jox : effectivement, ça m'intéresse aussi de savoir.

 

@ Clem : je penses que je vais finir par y venir, à l'akadama, Bonsaiphil me le répète sans arrêt...



#64 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 130 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 11 septembre 2019 - 18:58

J'incorpore également une bonne part d'akadama dans le substrat, de 33 à 50% (à la louche et suivant la taille du pot, plus il est petit, plus j'augmente sa part) je trouve que le substrat y gagne beaucoup en capacité de rétention d'eau, l'aupébine aimant une certaine humidité à son pied, elles encaissent beaucoup mieux les gros coups de chaud. D'après ce que j'ai pu observer sur les miennes.

#65 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 587 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 11 septembre 2019 - 20:36

j'ai prélevé une assez grosse aubépine en foret cette hiver, sachant que c'est une espèce délicate à prélever, j'ai préféré lui laisser sa motte (au maximum de ce que je pouvais porter) je l'ai mise en pleine terre, soleil du matin jusque vers 17h avec paillage, engrais organique et appoints d'arrosages. Pour l'instant elle pète la forme (3eme pousse de l'année en ce moment, certaines pousses de l'année font plus d'un mètre, malgré des attaques importantes de pucerons), j'hésite à la passer en bac de culture en fin d'hiver, mais je pense que je vais plutôt tailler sévère et mettre en bac en 2021 (comme je l'ai conseillé sur un autre topic : http://www.parlonsbo...epine/?p=956866 ). Peut être qu'elle souffrira lors de son passage en bac, mais je pense que ça fait une transition plus douce que de sortir de pleine terre pour se retrouver direct en bac, sans terre d'origine et avec très peu de racines.



#66 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 424 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 11 septembre 2019 - 21:20

pas trop d’expérience dans le domaine mais à priori je ferais pareil, pourquoi faire chier les racines tous les ans si tu peux faire tous les deux ans. Surtout que si elle t'a fait 3 pousses, qui atteignent le mètre...



#67 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 613 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 11 septembre 2019 - 21:27

sachant que c'est une espèce délicate à prélever,

 

Pas vraiment d'accord.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#68 jox

jox
  • Admins
  • 6 379 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 12 septembre 2019 - 12:05

J'insiste lourdement:

 

Et comme Bonsaiphil et Lanig avaient un avis très arrêté, j'aimerais savoir comment ils analysent l'état de ton aubépine et comment ils l'expliquent. Et surtout.... si ils ne pensent pas que moins de soleil direct l'aurait préservée.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#69 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 613 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 12 septembre 2019 - 19:51

J'avais pas vu la question. Il est vraisemblable qu'à l'ombre les feuilles n'aient pas grillé  mais une feuille impeccable à l'ombre est peu utile. .  J'ai pas assez d'aubépines pour faire des comparaisons, mais pour les palmatums, c'est assez clair que la meilleure croissance est en plein soleil même si les feuilles les plus exposées font la tronche en fin de saison. Donc, effectivement, le fait que les feuilles sorties à l'ombre aient grillé (c'est valable pour plein d'espèces) ne me fait pas changer d'avis.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#70 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 517 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 12 septembre 2019 - 23:20

PetitPoisson a prélevé deux aubépines le printemps dernier.

Celle qu'il nomme " l'élégante" se porte très bien. Elle était exposée au rayonnement direct une bonne partie de la journée. Son prélèvement s'est opéré après 2 ou 3 années de préparation.

Celle-ci qu'il nomme "la capricieuse" a été prélevée sans préparation et avec relativement peu de racines. Elle a immédiatement posé problème et en posera sans doute encore. De plus elle est passée de l'air libre à la serre plusieurs fois, elle est passée de l'ombre au soleil plusieurs fois. Ça fait beaucoup de chocs environnementaux .

Je suis de l'avis de lanig : les feuilles obtenues par "forçage" et/ou à l'ombre n'ont pas les même qualités que celles qui naissent naturellement.

Pour toutes ces raisons je ne suis donc pas tellement étonné de leur disparition

 

Je possède 4 aubépines et elles jouissent toutes d'un ensoleillement généreux. C'est l'exposition naturelle d'une aubépine. 

Après un rempotage musclé de l'une d'entre elle, au printemps dernier, elle a débourré tardivement et très faiblement. Feuilles petites et recroquevillées, puis blocage. Je l'ai laissé se débrouiller avec un environnement identique aux autres. Mi-Juin le moteur s'est mis en route et elle a fait de belles pousses.

On l'aura compris , je serais plutôt enclin à appliquer une posture du "ça passe ou ça casse" ou " ce qui ne tue pas rend plus fort".

Comme tout le monde , il m'est arrivé de faire des erreurs . Je dois alors les assumer. Demander  à l'arbre de faire un effort surhumain pour réparer mon comportement douteux ou ignorant, c'est pas mon truc.



#71 jox

jox
  • Admins
  • 6 379 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 13 septembre 2019 - 07:41

Ok, je comprends votre logique (même si intuitivement je n'arrive pas à y adhérer).

Merci pour vos réponses !

Merci aussi de ne pas avoir pris ça pour une question piège. Juste comprendre.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)